1973 Volvo P

ES

Summary

  • Year of manufacture 
    1973
  • Car type 
    Coupé
  • Lot number 
    74
  • Drive 
    LHD
  • Condition 
    Original Condition
  • Location
  • Exterior colour 
    Black

Description

1973 – Volvo P1800 ES

Carte grise française de collection

Châssis n° : 0008043

Rare couleur Vert cyprès disponible sur les derniers modèles
Un des dernières P1800 fabriquées
Véhicule roulant mais à restaurer

Si la première Volvo sort en 1926, il faut attendre la fin des années 1950 pour que le constructeur suédois ne se décide à étudier une voiture, sinon sportive, au moins Grand Tourisme, de catégorie moyenne, confortable et endurante, conformément à la réputation de la marque, avec comme objectif affiché de rajeunir son image de marque… et sa clientèle. L’étude du futur coupé est sous-traitée en Italie, chez Frua, et c’est finalement le dessin de Pelle Peterson , le fils d’un consultant de chez Volvo récemment embauché chez Frua , qui est retenu. La P1800 fut présentée en janvier 1960, au salon de Bruxelles, puis en avril à New-York. Les voitures, initialement construites chez Jensen, furent ensuite assemblées à l’usine de Torslanda, en Suède. La production s’étalera jusqu’en juin 1972, avec 39 414 Volvo P1800 puis 1800 S (pour Suède) et 1800 E (injection) construites. En août 1971, le coupé se voit épaulé par une nouvelle venue, la Jaktvagn, ou voiture de chasse en suédois. Ce sublime break de chasse, baptisé 1800 ES, étudié encore par Frua, sera construit deux ans seulement, à 8 077 unités jusqu’en juin 1973, uniquement en version injection avec le moteur 2l type B20.

La P1800 ES que nous présentons est donc l’un des 5 007 breaks de chasse construits, et l’un des tous derniers sortis des chaînes. Notre exemplaire porte le numéro de série 8043, tandis que l’ultime P1800 commercialisée porte le numéro 8077. Il bénéficie de la sublime et rare teinte Vert cyprès code 110, combinée à un intérieur havane. Il fut importé des Etats-Unis en 2014, et immatriculé en France dans la foulée. La voiture est passée au contrôle technique à la fin du mois de juillet 2021 (CT favorable), mais présente néanmoins de nombreux défauts (planchers refaits non conformes, soubassements blacksonnés, carrosserie mastiquée, aile avant gauche mal réparée, points de corrosion perforante). Outre les défauts de carrosserie, on notera l’absence de certaines pièces d’accastillage intérieur, le non fonctionnement de certains instruments de bord (thermomètre d’eau et tachymètre notamment). En revanche, les sièges et la moquette présentent bien, et le moteur comme la boite de vitesse (avec overdrive) fonctionnent bien. C’est une auto qui conviendrait à un amateur courageux qui pourrait effectuer les travaux nécessaires dans la durée, tout en profitant de cette intéressante Volvo après une sérieuse révision.

Est. 12 000 – 18 000 €

1973 – Volvo P1800 ES

French historic registration title

Chassis number : 0008043

Rare Cypress Green color, available on final models
One of the last P1800s manufactured
Vehicle running but to be restored

If the first Volvo was released in 1926, it was not until the end of the 1950's that the Swedish manufacturer decided to study a car, if not a sports car, at least a Grand Touring car, of medium category, comfortable and durable, in accordance with the reputation of the brand, with the objective of rejuvenating its brand image... and its customers. The study of the future coupe is subcontracted to Italy, at Frua, and it is finally the drawing of Pelle Peterson, the son of a Volvo consultant recently hired at Frua, which is retained. The P1800 was presented in January 1960 at the Brussels Motor Show, then in April in New York. The cars, initially built at Jensen, were then assembled at the Torslanda factory in Sweden. Production lasted until June 1972, with 39,414 Volvo P1800s and 1800 Ss (for Sweden) and 1800 Es (injection) built. In August 1971, the coupe was joined by a newcomer, the Jaktvagn, or shooting brake in Swedish. This sublime shooting brake, named 1800 ES, still studied by Frua, will be built for only two years, 8,077 units until June 1973, only in injection version with the 2l type B20 engine.

The P1800 ES that we present is one of the 5,007 shooting brakes built, and one of the very last ones to come off the production line. Our example has the serial number 8043, while the last P1800 to be sold has the number 8077. It benefits from the sublime and rare Cypress Green code 110 color, combined with a tan interior. It was imported from the US in 2014, and registered in France in the process. The car passed the technical control at the end of July 2021 (CT favorable), but nevertheless presents numerous defects (non-conforming redone floors, blacked-out undercarriages, chewed-up bodywork, badly repaired left front fender, perforating corrosion points). In addition to some body defects, some interior fittings are missing and some instruments are not working (water thermometer and tachometer in particular). On the other hand, the seats and the carpet look good, and the engine and the gearbox (with overdrive) work well. This is a car that would suit a brave amateur who could do the necessary work in the long run, while enjoying this interesting Volvo after a serious revision.

Est. 12 000 – 18 000 €

Aguttes – Auction House in Paris
The Autumn Sale 2021 / 12th of December

Public Viewing:
Vendredi 10 décembre : 12h-18h
Samedi 11 décembre : 10h-18h
Dimanche 12 décembre : 10h-18h (appoitment only)

Contact: +33 1 47 45 93 01 / [email protected]

The Auction Sale:
Sunday 12 December: 15:00 PM

Aguttes
164 bis avenue Charles de Gaullle
92 200 Neuilly-sur-Seine

For more information:
Contact: +33 1 47 45 93 01 / +33 6 16 91 42 28 / [email protected]

https://expertise.aguttes.com/estimation-automobiles-de-collection/