1960 Steyr D. Puch 500 S

Summary

  • Year of manufacture 
    1960
  • Chassis number 
    5116384
  • Lot number 
    298
  • Drive 
    LHD
  • Condition 
    Used
  • Number of seats 
    2
  • Location
  • Exterior colour 
    Other
  • Drivetrain 
    2wd
  • Fuel type 
    Petrol

Description

1960 Steyr-Puch 500D 'TR II' Sports Saloon
Chassis no. 5116384

A built-under-license version of FIAT's ubiquitous Nuova 500, this rare Steyr-Puch 500D was originally registered on 14th June 1960 to its first owner in Frankfurt, who kept it for five years. Its next custodian owned the car until 1968, after which period it was registered in Braunschweig, Germany.

In more recent years, the car has been restored and sensibly upgraded to the much sportier TR II specification. The engine has been enlarged from the original 499cc to 660cc and fitted with a Porsche HKZ-Ignition system and Weber 36 carburettor, while the exhaust is now a Steyr-Puch Monte Carlo type with twin pipes. In addition, FIAT 126 suspension and steering have been used; the braking system up-rated to dual-circuit operation; a Steyr-Puch 700E Estate gearbox fitted; and the battery relocated at the front for better weight distribution. Porsche seats (from a 914) have been installed together with a Gerstl-Sports steering wheel and Porsche instruments. All improvements were duly noted in the German registration documents.

Strikingly finished in red with black interior, while remaining tastefully understated, this charming 'pocket rocket' will certainly make for an entertaining drive! This unique car is offered with its original old-style German Kraftfahrzeugbrief (cancelled) and current German registration documents.

Steyr-Puch 500D « TR II » berline sport 1960
Châssis n° 5116384

•Livrée neuve en Allemagne
•Complétement modifiée aux caractéristiques « TR II »
•Moteur 660 cm3
•Sièges et instruments Porsche
•Immatriculée en Allemagne

Version produite sous licence de l'universelle Nuova 500 de Fiat, cette rare Steyr-Puch 500D a été immatriculée à l'origine le 14 juin 1960 par son premier propriétaire à Francfort qui la conserva quatre ans. Son propriétaire suivant la garda jusqu'en 1968, après quoi elle fut immatriculée à Braunschweig, en Allemagne.

Ces dernières années, la voiture a été restaurée et notablement modifiée pour la mettre aux caractéristiques de la version sportive TR II. Le moteur a été porté de ses 499 cm3 d'origine à 660 cm3 et doté d'un système d'allumage Porsche HKZ et d'un carburateur Weber 36, tandis que sa suspension est désormais du type Steyr-Puch Monte-Carlo à double tubulure. De plus, une suspension et une direction de Fiat 126 ont été installées, le sytème de freinage passé au double circuit, une boîte Steyr-Puch 700E Estate montée et la batterie repositionnée à l'avant pour une meilleure distribution des masses. Les sièges Porsche (ceux d'une 914) ont été montés ainsi qu'un volant Gerstl-Sports et des instruments Porsche. Toutes ces améliorations ont été dument consignées sur les papiers d'immatriculation allemands.

Peinte dans un rouge percutant avec un intérieur noir, tout en restant discrète cette charmante « fusée de poche » donnera certainement beaucoup de plaisir à son conducteur. Cette voiture unique est vendue avec son ancien Kraftfahrzeugbrief original (périmé) et ses papiers d'immatriculation allemande.