1965 Porsche 912

Summary

  • Year of manufacture 
    1965
  • Mileage 
    55 514 km / 34 495 mi
  • Car type 
    Other
  • Lot number 
    33
  • Drive 
    LHD
  • Condition 
    Original condition
  • Interior colour 
    Black
  • Number of doors 
    2
  • Number of seats 
    4
  • Location
  • Exterior colour 
    Red
  • Gearbox 
    Manual
  • Drivetrain 
    2wd
  • Fuel type 
    Petrol

Description

Lorsque Porsche dévoile la 911 avec un six cylindres à plat, au Salon de Francfort en septembre 1963, elle affiche des ambitions qui ne sont pas forcément à la portée des clients de sa devancière 356 à moteur quatre cylindres. La 356 C va donc restée au catalogue Porsche sous sa forme 356 C et SC à moteur 1 600 cm3 de 75 et 95 ch jusqu’en septembre 1965. Entre temps est apparue une version plus abordable de la 911, la 912, présentée en avril 1965. C’est une 911 équipée du quatre cylindres 1 582 cm3 de la 356 C 1 600 SC ramené à 90 ch. Les voies avant et arrière sont un peu moins larges que sur la 911 (1 337 et 1 317 mm). Extérieurement, seul le sigle 912 (doré !) sur le capot arrière permet de la distinguer d’une 911. En revanche, à l’intérieur, la 912 est nettement plus sobre que la 911.
En 1966, La 912 est disponible en Targa. Les voies passent à 1 351 mm à l’avant et 1 321 mm à l’arrière mais restent plus étroites que sur la 911. En 1967, son tableau de bord reçoit cinq cadrans comme celui de la 911. En 1968, la 912 reçoit les mêmes améliorations esthétiques que les 911 série A (poignées de portes, essuie-glaces noir mat, rétroviseurs ronds de grand diamètre, tableau de bord anti-éblouissant). Progrès invisible, le pare-brise est en verre feuilleté et le système de freinage dispose d’un double circuit. En 1969, la 912 reprend les modifications de la 911 série B apparue en août 1968. L’empattement est allongé (2 268 mm au lieu de 2 210) réduisant d’autant le porte-à-faux, les passages de roues reçoivent un léger bourrelet. Les déflecteurs des coupés sont fixes et les Targa reçoivent sur l’arceau trois fentes verticales destinées à l’extraction d’air de l’habitacle. 1969 sera la dernière année de production de la 912 qui s’efface devant la 914-4 en 1970 après 30 300 exemplaires.
Cette magnifique 912, une des premières construites, est d’origine américaine. Sa carrosserie intégralement restauré dans sa couleur rouge Polo (6602) d’origine est en très bon état, comme neuve. La sellerie a été refaite à neuf en 2013. Volant, tableau de bord et moquettes sont en très bon état, ainsi que le ciel de toit et les compteurs et indicateurs sont parfaitement fonctionnels. Le moteur type 616/36 (n° 743397) et la boîte type 902/1 (n° 226474) ont été rénovés en 2016. Le moteur a fait l’objet d’une préparation qui a porté sa puissance à 105 ch. Jantes et enjoliveurs chromés sont en très bon état, chaussés de pneumatiques Continental 165/80R15 en très bon état également. Il est rare de trouver une 912 aussi superbe, dans un état proche du neuf. À voir absolument.