• Year of manufacture 
    1973
  • Mileage 
    110 000 km / 68 351 mi
  • Car type 
    Coupé
  • Condition 
    Restored
  • Location
  • Exterior colour 
    Other

Description

S'il est bien une version de la Porsche 911 unanimement reconnue pour ses qualités, c'est la Carrera RS 2.7. Cette petite bête et sa fameuse "queue de canard" représente LA sportive par excellence, capable de procurer un plaisir de pilotage rare. La 911 Carrera RS 2,7L est une légende roulante.
Dix ans après sa première apparition, le célèbre nom "Carrera" constitue à nouveau un élément du programme Porsche et fait son entrée dans la nomenclature 911. Ce nom vient de l'une des plus célèbres courses au monde qui se déroulait au Mexique dans les années cinquante et dans laquelle Porsche remporta plusieurs victoires avec la 356 et la 550 Spyder : la Carrera Panamericana. Présentée en octobre 1972 au salon de Paris, la 911 Carrera RS (pour Renn Sport) fut entièrement conçue pour la compétition. Lorsque la Commission Sportive Internationale change les règlements du sport automobile en 1972, Porsche convoite alors le championnat d'Europe GT mais se trouve dans l'obligation de concevoir et homologuer un modèle fondamentalement plus sportif que la 911 2.4L S. Comme le stipule le nouveau règlement, la voiture doit être produite à 500 exemplaires au moins pour obtenir l'homologation en groupe 4. Au niveau du cahier des charges, Porsche n'a pas beaucoup d'alternatives pour concilier budget et délai minimums. La Carrera RS devait donc être principalement une déclinaison plus légère et plus puissante d'un modèle existant.
Ce lancement réussi est conforté par la victoire de la Carrera 2.8 RSR aux 24 heures de Daytona en 1973. Les amateurs de sport automobile découvrent brutalement que non seulement l'auto a été conçue pour la compétition mais qu'elle permet une utilisation quotidienne en ville et sur route. A l'époque où la vitesse n'est pas limitée, elle permet de "déposer" toutes les "sportives" que ce soit sur autoroute ou sur route sinueuse.
Livrée neuve en mai 1973 en France, nous retrouvons notre Porsche 2.7L RS dans les années 1980 entre les mains de M. LAMOUILLE son propriétaire de l’époque. En 1993 elle est rachetée par Jean-Pierre Rocle, et immatriculée au nom de sa société « Espace JP Rocle » à Saint Priest dans la Loire. Ce dernier est une institution stéphanoise, concessionnaire Audi-VW à Saint Etienne. En 2008 lors de son départ à la retraite il immatriculera la voiture à son nom. Pendant toutes ces années la voiture est confiée aux bons soins de Michel Baumet, grand spécialiste de la marque, d'excellente réputation, il est l’une des plus talentueuses signature Porsche en France. Les nombreuses factures présentes dans notre dossier attestent d’un entretien soigné et régulier. C’est après 11 Rallye Monte Carlo historique qu’il cèdera en 2009 cette superbe RS a son propriétaire actuel. Aujourd'hui entièrement restaurée avec n° concordants, cette voiture correspond dans les moindres détails à l'état d'origine de sa sortie usine. Toujours très bien entretenue par son actuel propriétaire toujours dans le même garage qui entretient bons nombres de véhicules de routes ou de compétions de sa collection. Son compteur kilométrique affiche 110 636km ce qui semble cohérent avec l’ensemble des relevés de CT depuis 1995. Livrée avec une carte grise française et un certificat Porsche c'est une voiture à ne pas manquer !

If there is indeed a version of the Porsche 911 unanimously recognized for its qualities, it is the Carrera RS 2.7 L. This little beast with its famous "duck tail" represents THE sports car par excellence, capable of providing rare driving pleasure. The 911 Carrera RS 2.7L is a rolling legend.
Ten years after its first appearance, the famous name "Carrera" is once again part of the Porsche program and is now part of the 911 nomenclature. The name comes from one of the most famous races in the world that took place in Mexico in the 1950s and in which Porsche won several victories with the 356 and 550 Spyder: the Carrera Panamericana. The 911 Carrera RS (for Renn Sport) was presented in October 1972 at the Paris Motor Show and was designed entirely for competition. When the International Sporting Commission changed the rules of motor sport in 1972, Porsche coveted the European GT Championship but was obliged to design and homologate a model that was fundamentally sportier than the 911 2.4 S. As stipulated in the new rules, at least 500 cars had to be produced to obtain group 4 homologation. As far as the specifications are concerned, Porsche has few alternatives to reconcile budget and minimum lead time. The Carrera RS had to be mainly a lighter and more powerful variation of an existing model.
This successful launch was confirmed by the victory of the Carrera 2.8 RSR at the Daytona 24 Hours in 1973. Motorsport enthusiasts suddenly discovered that the car was not only designed for competition, but that it was also suitable for everyday use in the city and on the road. At a time when there were no speed limits, it allowed all "sports cars" to be "dropped off" whether on highways or winding roads.
Delivered new in May 1973 in France, we find our Porsche 2.7L RS in the 1980s in the hands of Mr. LAMOUILLE, its owner at the time. In 1993 it was bought by Jean-Pierre Rocle and registered in the name of his company "Espace JP Rocle" in Saint Priest in the Loire. The latter is an institution in Saint Etienne as the owner of the Audi-VW dealership. In 2008, when he retired, he registered the car under his name. During all these years the car is entrusted to the good care of Michel Baumet, great specialist of the brand, excellent reputation, it is one of the most talented signature for Porsche in France. The numerous invoices in our file attest to the careful and regular maintenance. After 11 historic Monte Carlo Rallies, he sold this superb RS to its current owner in 2009. Now fully restored with matching numbers, this car corresponds in every detail to its original factory condition. Still very well maintained by its current owner in the same garage that maintains many of the road and competition cars in his collection. The odometer shows 110,636km which seems to be consistent with all the MOT records since 1995. Delivered with a French registration and a Porsche certificate it is a car not to be missed!