1972 Porsche 911

2.4 T

Summary

  • Year of manufacture 
    1972
  • Car type 
    Coupé
  • Lot number 
    19
  • Drive 
    LHD
  • Condition 
    Restored
  • Interior colour 
    Black
  • Number of doors 
    2
  • Number of seats 
    4
  • Location
  • Exterior colour 
    White
  • Gearbox 
    Manual
  • Drivetrain 
    2wd
  • Fuel type 
    Petrol

Description

19
PORSCHE 911 2.4 T #1972/73
Estimation : 110 000 - 130 000 €

Il s'agit sans doute de la plus célèbre 2.4 T de France, puisque sa restauration intégrale a été réalisée - et publiée - durant près de trois ans par le magazine Ferdinand. Il n'y a pas une seule pièce de cette auto qui n'ait été refaite, révisée ou remplacée. Sa coque à été totalement reprise par un maître carrossier tandis que les meilleurs artisans et spécialistes Porsche de France se sont penchés sur elle. Plus de 1 000 heures de travail ont été investies dans cette restauration qui est sans doute la plus aboutie jamais menée sur une T en France.
Le compartiment avant est impeccable et tous les éclairages - boîte à gants, coffres avant et arrière, etc. - fonctionnent et ont été restaurés.
Dans l'habitacle, les moquettes sont d'une qualité supérieure à celle d'origine, la sellerie est entièrement refaite et l'intérieur dégage l'odeur caractéristique des Porsche neuves de ces années-là. Du côté du tableau de bord, les cinq compteurs ont été restaurés par le meilleur spécialiste du genre, Station Compteurs, qui s'est échiné à retrouver la tonalité de blanc des marquages de la fin de l'année 1972. Le compteur de pression d'huile est du modèle livré de série, celui à deux aiguilles étant alors une option. Le volant est conforme et la radio Blaupunkt de 1972 a été remise à neuf. Les petites plaques métalliques Sonauto/BP ainsi que le porte-clé de contact
BP en cuir de 1972 comptent parmi les détails étonnants de cette auto.
Tout, jusqu'au dernier accessoire et au dernier boulon, y compris les deux batteries Bosch neuves, y est 100 % conforme à ce qu'elle était le jour de sa livraison, fin 1972, par Sonauto à Avignon.
Le moteur de 130 ch affiche une santé stupéfiante et sonne magnifiquement.
Là encore, les échangeurs, la distribution, l'allumage, la circulation d'huile... tout est comme neuf. La voiture est actuellement en fin de rodage et offre déjà un comportement des plus plaisants à l'usage. Bras de suspensions, étriers, disques, conduits, direction... ont évidemment été restaurés dans les règles de l'art. Les roues, refaites par Technofinish, sont chaussées de pneus Pirelli neufs.
On notera enfin que ce modèle de 1972 est doté de la très recherchée «trappe à huile» sur l'aile arrière droite et de l'accastillage anodisé noir caractéristique des 2.4 du modèle 1973, puisqu'elle a été commercialisée en fin d'année.
Le contrôle technique est vierge et le compteur n'affiche que 840km.
Deux bulles sont récemment apparues sous la peinture, sur le haut d'une porte. Ce détail sera repris par le carrossier après la vente.