2011 Porsche 911 GT2

Summary

  • Year of manufacture 
    2011
  • Chassis number 
    WP0ZZZ99ZBS776088
  • Lot number 
    279
  • Condition 
    Used
  • Location
  • Exterior colour 
    Other

Description

2011 Porsche 997 GT2 RS
Chassis no. WP0ZZZ99ZBS776088

Intended primarily for racing, though still road legal, the Porsche 911 GT2 can trace its ancestry all the way back through a succession of high-performance models to the legendary 911 Carrera RS of 1973. The car takes its name from the FIA's GT2 category of production sports car racing, for which it was homologated, and has been produced in a variety of versions since its introduction in 1993 on the Type 993 iteration of the perennial 911.

The GT2 was based on the contemporary 911 Turbo, using essentially the same twin-turbocharged engine. In the GT2, the 3.6-litre air-cooled flat-six produced around 414bhp initially, which was good enough for a top speed of 301km/h (187mph). To make the GT2 fit for track use, the brakes, suspension, and wheels were up-rated to cope with the substantial increase in performance, while aerodynamic downforce was enhanced by a larger front air dam and a rear spoiler. Of rear-wheel drive configuration, the GT2 was considerably lighter than the Turbo, many of the interior fittings having been deleted, and was the most expensive model in the 911 range. In its original Type 993 incarnation, the Porsche 911 GT2 was produced up to 1998.

Although the successor Type 996 range had arrived in 1999, it was not until 2002 that a GT2 version of this new model became available, by which time Porsche's motor sports programme had switched to the normally aspirated GT3. Thus the Type 996 GT2 was developed primarily as a road car, albeit one that retained its track-orientated predecessor's characteristically aggressive-looking bodywork. Motive power was still provided by a 3.6-litre twin-turbo engine, though now it was water-cooled. Maximum power was around 455bhp (later 476bhp), which was transmitted to the wheels via a six-speed manual gearbox.

GT2 production had always lagged behind that of the less exotic models in the 911 range, and so it was that the Type 997 version did not appear until 2007, some three years after the first such models had gone on sale. This new GT2 was launched at the Frankfurt Motor Show, with cars arriving at dealerships in November 2007. Once again, the GT2's appearance differed from that of its 997 Turbo sister car, with further aerodynamic enhancements front and rear.

The Type 997 GT2's engine was based on the existing 3.6-litre unit, though its twin turbochargers were now of the 'variable geometry' type, designed to provide optimum boost and throttle response at all engine speeds. With this new technology came a useful increase in power, the Type 997 GT2 having all of 522bhp and 501lb/ft of torque at its disposal, the latter available from as low as 2,200 revs. In 2008, Motor Trend magazine achieved a 0-60mph time of 3.3 seconds and a standing quarter-mile of 11.3 seconds with 'their' GT2, while the latter's claimed top speed of 204mph made it one of only a tiny handful of Porsche road cars capable of exceeding 200mph.

And if that was still not enough, customers with even deeper pockets could order the GT2 RS. Conceived as a special project and announced in May 2010, the RS developed 612bhp and 516lb/ft of torque while weighing 150lb (70kg) less than the standard GT2. The engineering team's aim had been to set a new record for the Nürburgring's challenging Nordschleife circuit, which Porsche test-driver Timo Kluck duly achieved.

This pristine example is number '23' of the 500 units produced and carries a dashboard plaque to that effect. Built to Gulf Co-operation Council (GCC) specification and delivered new to the current owner, the car is finished in Carrera White with black/red full leather interior and Alcantara seat cushions. It is equipped with following desirable options:

Sound Package Plus
Fire extinguisher
Cup holders
Fender front carbon
Sport Chrono Package Plus
Telephone module
Floor mats with coloured logo and leather surround
Carbon interior package
Adaptive sports seats
Automatically dimming interior and exterior mirrors with integrated rain sensor
Porsche Communication Management (PCM 3.0) including extended navigation module
Rear section of centre console in leather
Steering column casing leather
Porsche crest embossed on head restraints

Having covered a mere 844 kilometres from new, this beautiful Swiss-registered Porsche supercar is presented in effectively 'as new' condition and comes complete with its instruction manuals.

Porsche 997 GT2 RS 2011
Châssis n° WP0ZZZ99ZBS776088

•Rare version haute performance de la 911
•Construite aux spécifications Gulf Co-operation Council (GCC)
•Un seul propriétaire
•Seulement 844 kilomètres d'origine
•Nombreuses options intéressantes
•Immatriculée en Suisse

Avant tout destinée à la compétition, tout en étant utilisable sur route, la Porsche 911 GT2 peut faire remonter ses origines à travers toute une lignée de modèles légendaires à hautes performances, jusqu'à la mythique 911 Carrera RS de 1973. La voiture tire son nom de la catégorie GT2 de la FIA, réservée aux voitures de série, pour laquelle elle était homologuée, et a connu toute une série de versions depuis sa présentation en 1993 sous le type 993 de l'éternelle 911.

La GT2 prenait pour base la 911 Turbo contemporaine, et notamment son moteur à double turbo. Sur la GT2, le six cylindres à plat refroidi par air de 3,6 litres développait à l'origine 414 ch, ce qui suffisait pour obtenir une vitesse de pointe de 301 km/h. Pour rendre la GT2 utilisable sur circuit, les freins, la suspension et les roues avaient été adaptés au substantiel surcroit de performance, tandis que l'appui aérodynamique était renforcé par un bouclier avant plus grand et un becquet arrière. Avec seulement deux roues motrices, la GT2 était considérablement plus légère que la Turbo, l'essentiel des équipements intérieur ayant été retirés, et s'avérait le modèle le plus cher de la gamme 911. Dans sa version originale Type 993, la Porsche 911 GT2 fut produite jusqu'en 1998.

Bien que la gamme de Type 996 ait été dévoilée en 1999, ce ne fut pas avant 2002 que la version GT2 de ce nouveau type fut commercialisée, date à laquelle le programme des moteurs de compétition Porsche avait basculé à l'admission atmosphérique avec la GT3. Donc, la GT2 Type 996 fut d'abord mise au point comme une version routière, tout en retenant l'agressive carrosserie de modèle de circuit de sa devancière. La puissance était toujours fournie par un moteur à double turbo de 3,6 litres, mais désormais refroidi par liquide. La puissance maximale était d'environ 455 ch (plus tard 476 ch), transmise aux roues via une boîte manuelle à six rapports.

La production de la GT2 était toujours restée à la traîne, derrière celle des modèles moins élitistes de la gamme 911, et c'est ainsi que la version Type 997 n'apparut pas avant 2007, soit trois ans après le début de commercialisation du type 997. Cette nouvelle GT2 fut lancée au Salon de Francfort, les voitures arrivant chez les concessionnaires en novembre 2007. Une fois encore, l'apparence de la GT2 différait de celle de la 997 Turbo avec des éléments aérodynamiques plus élaborés à l'avant et l'arrière.

Le moteur de la GT2 Type 997 prenait pour base le bloc 3,6 litres existant, mais ses deux turbos étaient désormais à « géométrie variable », pour procurer un maximum de puissance et de réponse à l'accélération à tous les régimes. Cette nouvelle technologie s'accompagnait d'un utile surcroit de puissance, la GT2 Type 997 affichant 522 ch et 501 lb/ft de couple, disponible dès 2 200 tr/min. En 2008, le magazine Motor Trend réalisait un 0 à 100 km/h en 3,3 secondes et le 400 m départ arrêté en 11,3 secondes avec « leur » GT2, tandis que la vitesse de pointe de 328 km/h revendiquée par cette dernière en faisait l'une des très rares Porsche de route capable de dépasser 200 miles à l'heure.

Et si cela ne suffisait pas, les clients qui avaient les poches suffisamment profondes pouvait acheter la GT2 RS. Conçue comme un projet spécial et annoncée en mai 2010, la RS développait 612 ch et 516 lb/ft de couple et pesait 70 kg de moins que la GT2 de série. Le but de l'équipe d'ingénieurs avait été d'établir un nouveau record sur la fameuse Nordschleife du circuit du Nürburgring, ce que le pilote d'essai de Porsche, Timo Kluck fit, comme prévu.

Cet exemplaire est le numéro 23 des 500 unités construites et arbore une plaque au tableau de bord à cet effet. Construite aux spécifications Gulf Co-operation Council (GCC) et livrée neuve à son actuel propriétaire, la voiture est blanc Carrera avec intérieur en cuir noir/rouge et coussins de siège en Alcantara. Elle est équipée des intéressantes options suivantes :

Pack son Plus
Extincteur
Porte-gobelets
Ailes avant en carbone
Pack Sport Chrono Plus
Module téléphone
Tapis de sol avec logo en couleur et bordure en cuir
Pack intérieur carbone
Siège sports adaptifs
Rétroviseurs intérieur et extérieur à luminosité variable avec capteur de pluie intégré
Porsche Communication Management (PCM 3.0) avec module de navigation
Partie arrière de console centrale en cuir
Colonne de direction gainée de cuir
Écusson Porsche gravé dans les appuie-têtes

N'ayant parcouru que 844 kilomètres d'origine, cette magnifique supercar Porsche, immatriculée en Suisse, se présente dans un état « comme neuf », vendue complète avec ses manuels d'instruction.