1985 Porsche 911 "G"

CARRERA 3.2

Summary

  • Year of manufacture 
    1985
  • Car type 
    Coupé
  • Lot number 
    4
  • Sunroof
    Yes
  • Drive 
    LHD
  • Condition 
    Original condition
  • Interior colour 
    Black
  • Number of doors 
    2
  • Number of seats 
    4
  • Location
  • Exterior colour 
    Grey
  • Gearbox 
    Manual
  • Drivetrain 
    2wd
  • Fuel type 
    Petrol

Description

4
PORSCHE CARRERA 3.2 #1985
Estimation : 38 000 - 48 000 €

Un an à peine après son apparition, la Porsche Carrera 3.2, qui a succédé à la SC 3.0 et affiche 231 ch, bénéficie déjà d'améliorations.
La théorie de l'évolution selon Porsche est en marche: nouveau volant à quatre branches, nouveaux aérateurs... Tout est dans les détails.
Cette année-là, elle recevait encore, de série, les roues de 15 pouces de type «téléphone». Or, dès l'achat, la plupart des nouveaux propriétaires retiraient ces roues qu'ils trouvaient disgrâcieuses en regard des Fuchs historiques. Et comme Porsche proposait justement en option ces Fuchs en 15 et 16 pouces, il est aujourd'hui pratiquement impossible de trouver une 911 de ces années-là équipée de ses roues «téléphone». Sont-elles toujours disgrâcieuses? Eh bien non. Le temps a passé, les profils originaux, comme les couleurs que tout le monde détestait dans les années 80, sont devenus à la mode. Ainsi, les Targa, que personne n'aimait, sont recherchées, tout comme les Porsche blanches qui étaient invendables il y a encore quinze ans. Tout cela confère à cet exemplaire une personnalité assez singulière.
Si l'on entre dans les détails, cette auto est équipée du toit ouvrant, des vitres électriques et du cuir intégral noir pour tout l'habitacle.
Outre ses roues Porsche d'origine, elle dispose également de l'autoradio
CD Blaupunkt extractible d'époque. Son habitacle est très bien préservé, sans bac de porte cassé ni défaut de fonctionnement typiques des 911 de cette époque. Mécaniquement, elle présente quatre pneus neufs, un compartiment moteur très propre et ne perd pas une goutte d'huile à l'usage. Son moteur a visiblement été refait et affiche un tonus étonnant. Du côté des gros organes, on notera la réfection intégrale et très récente de la boîte de vitesses et de sa commande. Celle-ci, assortie d'un embrayage neuf, a été réalisée quelques jours avant la vente. Elle affiche donc un bel état général avec une deuxième peinture de qualité, les traces d'une réparation dans le compartiment arrière et de petits «pocs» sur les portières qui témoignent d'un usage normal pour une auto de trente-deux ans d'âge. En clair, cette Porsche Carrera semble bien partie pour trente autres années de plaisir de conduite.