1973 Porsche 911 "G"

Summary

  • Year of manufacture 
    1973
  • Chassis number 
    9113210907
  • Lot number 
    28
  • Drive 
    LHD
  • Condition 
    Used
  • Number of seats 
    2
  • Location
  • Exterior colour 
    Other
  • Drivetrain 
    2wd
  • Fuel type 
    Petrol

Description

1973 Porsche 911E 2.4-Litre Targa
Chassis no. 9113210907

Porsche's long-running and much loved 911 sports car first appeared at the 1963 Frankfurt Show as the '901', but shortly after production proper commenced in 1964 had become the '911' following Peugeot's complaints about the use of '0' model numbers. The preceding Type 356's rear-engined layout was retained but the 911 switched to unitary construction for the bodyshell and dropped the 356's VW-based suspension in favour of a more modern McPherson strut and trailing arm arrangement. In its first incarnation, Porsche's single-overhead-camshaft, air-cooled flat six engine displaced 1,991cc and produced 130bhp; progressively enlarged and developed, it would eventually grow to more than 3.0 litres and, in turbo-charged form, put out well over 300 horsepower.

The first of countless upgrades to the perennial 911 came in 1966, two years after production had commenced, with the introduction of the 911S, which featured stylish Fuchs five-spoked alloy wheels and a heavily revised and more powerful engine. Improved handling courtesy of a lengthened wheelbase arrived in 1969 and then in 1970 the 911's air-cooled, flat six engine underwent the first of many enlargements - to 2.2 litres. By this time the models on offer had stabilised at three: the entry-level 911T, middle-ranking 911E and top-of-the-range 911S, all of which were available as either a closed coupé or Targa convertible. With the 2.2-litre engine's arrival, a common type of cylinder head was adopted, the differing power outputs being determined principally by valve timing rather than valve sizes as had been the case hitherto. In 1972 all 911 variants received the 2,341cc (nominally 2.4-litre) unit, which in 'E' specification produced a maximum of 165bhp.

According to the vendor, this delightful Porsche 911E Targa had been comprehensively restored by Harald Brandner of BMC Classics in Florida, USA in 2011/2012. When the car arrived in Europe, the engine was again thoroughly overhauled by renowned specialist Tobias Nussbaumer of Flat Six Cars in Basel. Since then it has seen only sporadic use in good weather only. Finished in grey with grey/black interior, this extensively restored 2.4-litre 911 is offered with Swiss Carte Grise; MFK document; and assorted invoices, correspondence, and photographs relating to its restoration.

Porsche 911E 2,4 litres Targa 1973
Châssis n° 9113210907

•Restaurée professionnellement aux États-Unis en 2011/2012
•Moteur révisé par Tobias Nussbaumer de Flat Six Cars, à Bâle
•Peu utilisée depuis sa restauration
•Immatriculée en Suisse

La très appréciée et éternelle Porsche 911 avait été dévoilée au Salon de Francfort en 1963 sous le nom de 901, puis était devenue 911 peu après le début de sa mise en production, en 1964, suite à une plainte de Peugeot qui avait déposé l'usage du zéro central pour ses modèles. L'architecture à moteur en porte-à-faux arrière de sa devancière 356 était reconduite, mais la 911 faisait appel à une structure monocoque pour sa construction et abandonnait la suspension d'origine Volkswagen de la 356 en faveur d'un système McPherson à jambe de suspension et à bras longitudinal tiré, plus modernes. Dans sa première mouture, le six cylindres à plat, à simple arbre à cames en tête et refroidi par air, de 1 991 cm3 de Porsche développait 130 ch. Progressivement réalésé, il allait passer à plus de 3 litres et, en version turbocompressée, délivrer plus de 300 ch.

La première des nombreuses évolutions de la 911 arriva en 1966, deux ans après le début de sa mise en production, avec la 911 S identifiable par ses belles jantes en alliage Fuchs à cinq bâtons et à son moteur profondément modifié et bien plus puissant. À partir de 1969, un empattement allongé améliorait le comportement et en 1970 le moteur avait subi son premier réalésage portant sa cylindrée à 2, 2 litres. À cette époque la gamme de modèles proposés s'était stabilisée à trois, la 911T d'entrée de gamme, la 911E de milieu de gamme et la 911S en haut de gamme, toutes disponibles en coupé ou cabriolet Targa. Avec l'arrivée du moteur 2,2 litres, une culasse commune avait été adoptée, les différentes puissances étant obtenues principalement par les phases de distribution plutôt que par la taille des soupapes comme cela avait été le cas jusqu'alors. En 1972, toutes les versions de 911 reçurent le bloc de 2 341 cm3 (appelé 2,4 litres) qui dans la version E développait 165 ch.

Selon le vendeur, cette délicieuse Porsche 911E Targa a été entièrement restaurée par Harald Brandner de BMC Classics en Floride, aux États-Unis en 2011/2012. Quand la voiture est arrivée en Europe, le moteur a été à nouveau entièrement révisé par le spécialiste renommé Tobias Nussbaumer de Flat Six Cars à Bâle. Depuis, elle n'a été utilisée que parcimonieusement uniquement par beau temps. Grise avec intérieur gris/noir, cette 911 2,4 litres entièrement restaurée est vendue avec sa carte grise suisse, ses papiers MFK et diverses factures, de la correspondance et des photographies de sa restauration.