1960 Porsche 356

Summary

  • Year of manufacture 
    1960
  • Chassis number 
    87845
  • Lot number 
    215
  • Drive 
    LHD
  • Condition 
    Used
  • Number of seats 
    2
  • Location
  • Exterior colour 
    Other
  • Drivetrain 
    2wd
  • Fuel type 
    Petrol

Description

1960 Porsche 356B 1600 Roadster
Coachwork by Drauz
Chassis no. 87845

One of the all-time great sports cars, the 356 was the work of Ferry Porsche. Ferry's iconic creation was based on the Volkswagen designed by his father, and like the immortal 'Beetle', employed a platform-type chassis with rear-mounted air-cooled engine and all-independent torsion bar suspension. Introduced in 1948, the Porsche 356 set a new standard for small sports cars and proved adaptable to all forms of motor sport including circuit racing and rallying.

Cabriolets had been manufactured right from the start of 356 production but the first open Porsche to make a significant impact was the Speedster, introduced in 1954 following the successful reception in the USA of a batch of 15 special roadsters. The Reutter-bodied Speedster was dropped in 1958 and replaced by the more civilised Convertible D, which differed principally by its larger windscreen and winding side windows and was built initially by Drauz.

By the time the 356B arrived in September 1959, the car had gained a one-piece rounded windscreen and 15"-diameter wheels, and the newcomer's introduction brought with it further styling revisions. The engine, now standardised at 1,582cc, was available in three different stages of tune, the most powerful, apart from the four-cam Carrera, being the 90bhp unit of the Super 90. With the 356B's arrival the Convertible D became known as the Roadster.

The 356B represents significant advances in driveability and comfort over earlier 356 models and is a pleasingly quick way to enjoy the traditional Porsche values of quality, reliability and mechanical robustness.

This beautiful Drauz-bodied 356B Roadster was produced for the European market and later exported to the USA. Re-imported into Germany in 2000, the Porsche was purchased by the current owner in 2002 and restored that same year. Works undertaken included renewing the underpinnings (floors, sills, etc) using original factory panels; installing a new fuel tank; fitting bucket seats (originals available); and replacing all carpets using correct Haargarn-Bouclé material. The car was re-sprayed in 2002 and again in 2019. Noteworthy upgrades include rebuilding and converting the electrics to 12-volt operation (2012); fitting disc brakes in place of the front drum brakes (available); and exchanging the original 60PS engine for a completely rebuilt Super 90 unit. The engine swap was carried out circa eight years ago, since when the car has covered around 10,000 kilometres.

Offered with restoration invoices, German registration papers and TüV, it represents a wonderful opportunity to own and enjoy a sensibly upgraded and extensively restored example of this most desirable soft-top Porsche.

Porsche 356B 1600 roadster 1960
Carrosserie Drauz
Châssis n° 87845

•Livrée neuve en Europe
•Restaurée vers 2002
•Aux mains de l'actuel propriétaire depuis 2002
•Modifiée avec moteur Super 90 refait, freins avant à disque, batterie 12 volts
•Immatriculée en Allemagne

La 356, l'une des plus grandes sportives de tous les temps, était l'œuvre de Ferry Porsche. L'emblématique création de Ferry prenait pour base la Volkswagen, conçue par son père et avait recours, comme l'immortelle « Coccinelle », à un châssis plate-forme, doté d'un moteur refroidi par air en porte-à-faux à l'arrière et à une suspension indépendante par barres de torsion. Présentée en 1948, la Porsche 356 établissait de nouvelles normes en matière de petites sportives et se montrait aussi à l'aise en compétition sur circuit qu'en rallye.

Des cabriolets avaient été construits dès l'origine de la 356, mais la première Porsche ouverte à marquer les esprits avait été le Speedster, présenté en 1954, à la suite du succès d'un lot de 15 roadsters spéciaux destinés aux États-Unis. Le Speedster, carrossé par Reutter avait été abandonné en 1958 et remplacé par le Convertible D, plus civilisé, qui se différenciait essentiellement par son pare-brise plus grand et ses vitres latérales descendantes.

Lorsque la 356B fut dévoilée en septembre 1959, la voiture était désormais dotée d'un pare-brise courbe d'une seule pièce et de roues de 15 pouces et la nouvelle venue apportait quelques retouches supplémentaires à la carrosserie. Le moteur désormais porté à 1 582 cm3 était proposé en trois versions, la plus puissante en dehors du Carrera à 4 arbres à cames en tête, étant le Super 90 de 90 ch. Avec l'apparition de la 356B, le Convertible D reprit le nom de Roadster.

La 356 B apporte des progrès significatifs en termes de maniabilité et de confort par rapport aux 356 précédentes et s'avère un bon moyen de découvrir les qualités traditionnelles de Porsche, la fiabilité et la robustesse mécanique.

Ce superbe roadster 356B carrossé par Drauz a été construit pour le marché européen, puis lus tard pour les États-Unis. Ré-importé en Allemagne en 2000, la Porsche fut acheté par son actuel propriétaire en 2002 et restaurée la même année. Les travaux effectués comprennent la rénovation des soubassements (plancher, seuils, etc...) en utilisant des panneaux d'usine originaux, un nouveau réservoir, des sièges baquets (les sièges d'origine sont disponibles) et le remplacement de tous les tapis de sol en utilisant le Haargarn bouclé, conforme à l'origine. La voiture a été repeinte en 2002 puis à nouveau en 2019. On notera les modifications, incluant la réfection et le passage aux 12 volts du système électrique (2012), l'installation de freins à disque à l'avant à la place des tambours (disponibles) et l'échange du moteur d'origine de 60 ch par un Super 90 complètement refait. L'échange des moteurs a été fait il y a environ huit ans, alors que la voiture avait parcouru environ 10 000 kilomètres. Vendues avec les factures de restauration, ses papiers d'immatriculation allemande et son TüV, elle représente une magnifique occasion de posséder et d'apprécier un exemplaire judicieusement amélioré et entièrement restauré de ce très séduisant cabriolet Porsche.