1977 Mercedes-Benz SLC

Summary

  • Year of manufacture 
    1977
  • Chassis number 
    1070241202019501
  • Engine number 
    117.985.12.024.523
  • Lot number 
    137
  • Condition 
    Used
  • Location
  • Exterior colour 
    Other

Description

1977 Mercedes-Benz 450 SLC 'Rally Prepared'
Chassis no. 1070241202019501
Engine no. 117.985.12.024.523

As well as numerous racetrack successes in period, the Mercedes-Benz 450 SLC proved equally suited to the contrasting demands of endurance rallying. In 1978 the factory prepared two examples for the one-off Vuelta a la América del Sur, a month-long event of some 7,000 kilometres in length that took the competitors from Buenos Aires and back via Rio, Manaus, Caracas, Bogota, Lima, La Paz, Santiago and Ushuaia. The two Mercedes performed perfectly, with the car driven by Andrew Cowan and Colin Malkin winning by 20 minutes from team-mates Sobiesław Zasada and Andrzej Zembrzuski. Proving that this amazing result was no fluke, in 1979 a 5.0-litre 450 SLC won the Bandama Rally in Côte d'Ivoire.

Its history known since 2000 when it arrived in Belgium, this Mercedes-Benz 450 SLC left the factory equipped with the following desirable options: Glasurit Astral Silver Metallic paintwork; rear seat belts; central locking; air conditioning and electric windows (x4); headlamp washers; and green athermic glazing with tinted windshield headband.

In 2018 the Mercedes was prepared for the 2019 Beijing-Paris Rally, but due to a change in the driver's plans did not participate. Preparation included engine sump protection; full roll cage; Sparco steering wheel; Sparco bucket seats; OMP harnesses; Sparco helmet storage; Trip Master; fire extinguisher; Bilstein B6 shock absorbers; new stainless steel exhaust; Blunik rally equipment; and ventilated disc brakes with new Ferodo Racing pads.

In addition, the vehicle is equipped with four original Carlsson 18" rims (rears wider than fronts) that have been restored as new in 2017 by Mercedes-Benz in Stains, France, for €3,000; six full Dezent wheels (with new tyres); and two PIAA long-range auxiliary headlights. The vendor advises us that the body-off restoration included completely overhauling the mechanicals and returning the body and interior to 'as new' condition. The flared wheelarches were fabricated by an expert metalworker, and the car has been repainted in its original Astral Silver Metallic with matt black accents. Many hundreds of man-hours of work went into producing the beautiful result we see today.

Maintained within the Mercedes-Benz dealership network, the car is registered in France and comes with a Mercedes-Benz France Identification Certificate; French Carte Grise; and technical inspection expiring 30th June 2022. The accompanying history also includes the old Belgian registration certificate and a file of invoices that can track the mileage of about €25,000 and photographs of works carried out that can be sent to the clients upon request. This car's manufacturing date of December 1977 makes it eligible for many major historic tours and regularity rallies. The Mercedes-Benz 450 SLC is rarely encountered in this rally-prepared configuration and the car we offer is a particularly fine example of the marque.

Mercedes-Benz 450 SLC 'Préparation Rallye' 1977
Châssis n° 107.024.12.020.195
Moteur n° 117.985.12.024.523

•Préparée en 2018 pour les rallyes de régularité longue distance
•Numéros concordants
•Teintes d'origine
•Superbe état
•Carte Grise française
•Éligible pour de nombreux rallyes historiques

À l'égal de ses nombreux succès sur circuits à l'époque, la Mercedes-Benz 450 SLC s'avéra tout aussi efficace pour faire face aux exigences des rallyes d'endurance. En 1978, l'usine prépara deux exemplaires pour l'unique Vuelta a la América del Sur, un événement d'un mois sur 7 000 kilomètres qui menait les concurrents de Buenos Aires et retour, via Rio, Manaus, Caracas, Bogota, Lima, La Paz, Santiago et Ushuaia. Les deux Mercedes se comportèrent à la perfection, la voiture pilotée par Andrew Cowan et Colin Malkin l'emportant, 20 minutes devant celle de l'équipage frère Sobiesław Zasada et Andrzej Zembrzuski. Afin de prouver que ce résultat n'était pas dû au hasard, en 1979 une 450 SLC 5 litres gagna le Bandama Rally en Côte d'Ivoire.

Son historique est connu depuis 2000, lorsqu'elle arriva en Belgique. Cette Mercedes-Benz 450 SLC a quitté l'usine équipée des intéressantes options suivantes : peinture Glasurit Astral Silver métallisé, ceinture de sécurité arrière, verrouillage central, air conditionné et vitres électriques (4), lave-phares et vitres athermiques vertes avec bande teintée en haut du pare-brise.

En 2018, la Mercedes a été préparée pour le rallye Pékin-Paris de 2019, mais, en raison d'un changement de calendrier des pilotes, n'y participa pas. La préparation comprenait une protection du carter moteur, un arceau anti-retournement, un volant, un compartiment pour le casque et des sièges baquets Sparco, un harnais OMP, un trip master, un extincteur, des amortisseurs Bilstein B6, un échappement en inox, des équipements rallye Blunik et des freins à disque ventilés avec des plaquettes course Ferodo.

De plus, le véhicule est équipé de quatre jantes Carlsson de 18 pouces d'origine (plus larges à l'arrière) qui ont été refaites à neuf par le Centre Technique de Stains (Paris Nord) de Mercedes-Benz France en 2017 pour un montant de 3,000€, de six roues complètes Dezent (avec des pneus neufs) et de deux phares longue portée additionnels PIAA. Le vendeur nous précise que la restauration châssis nu comprenait une révision mécanique complète et le retour de la carrosserie et de l'intérieur à un état « comme neuf ». Les renflements d'ailes ont été fabriqués par un expert tôlier et la voiture a été repeinte dans sa livrée d'origine Astral Silver métallisé souligné de noir mat. Des centaines d'heures de travail ont été nécessaires pour obtenir le magnifique résultat que l'on peut admirer aujourd'hui.

Entretenue dans l'atelier d'un concessionnaire du réseau Mercedes-Benz, la voiture est immatriculée en France et sera vendue avec son certificat d'identification de Mercedes-Benz France, sa carte grise française, un contrôle technique expirant le 30 juin 2022 ainsi qu'un dossier de factures retraçant le kilométrage. L'historique inclut également l'ancien certificat d'immatriculation belge, un dossier de factures d'environ 25,000€ et des photographies des travaux effectués qui peuvent être envoyés aux clients sur demande. La date de construction de la voiture de décembre 1977 la rend éligible pour de nombreuses manifestations historiques de premier plan et les rallyes de régularité. La Mercedes-Benz 450 SLC est rarement proposée dans cette finition rallye et celle que nous vendons ici est un exemplaire particulièrement intéressant.