1971 Mercedes-Benz S-Class

Summary

  • Year of manufacture 
    1971
  • Chassis number 
    108058.10.006511
  • Lot number 
    278
  • Drive 
    LHD
  • Condition 
    Used
  • Number of seats 
    2
  • Location
  • Exterior colour 
    Other
  • Drivetrain 
    2wd
  • Fuel type 
    Petrol

Description

Formerly the property of Luciano Pavarotti
1971 Mercedes-Benz 280 SEL 3.5 Limousine
Chassis no. 108058.10.006511

This rare Mercedes-Benz 280 SEL 3.5 was purchased by the legendary Italian tenor relatively early in his career (he only made his United States breakthrough in 1972 at New York's Metropolitan Opera).

The 3.5-litre version of the 280 SEL saloon typifies the resurgence of larger-engined Mercedes-Benz models that began in the late 1960s and early 1970s, when the progressive easing of fiscal constraints, which had dissuaded customers from buying cars with large-capacity engines, encouraged the German manufacturer to offer bigger, more potent power units. Mercedes-Benz's new 3.5-litre V8 engine had debuted at the 1969 Frankfurt Show in the 280 SE coupé and convertible. This all-new, state-of-the-art power unit produced 200bhp (DIN) courtesy of Bosch electronic fuel injection and transistorised ignition. This was some 40 horsepower more than the existing 2.8-litre six, so performance was greatly increased.

When the V8 was installed in the long-wheelbase 280 SEL saloon, the marriage resulted in a fast and well equipped 'Gentleman's Express' combining 125mph (200km/h) performance with considerable luxury. Running gear was pretty much state-of-the-art from the time, consisting of independent suspension all round and four-wheel dual-circuit disc brakes. One of the rarer mass-produced Mercedes-Benz saloons - only 951 had been completed when production ceased in August 1972 - the 280 SEL 3.5 is today much sought-after by discerning collectors.

Luciano Pavarotti must have been very fond of this car as he kept the spacious limousine until 1983 when it was sold to another resident of Pavarotti's hometown of Modena. The car changed hands a couple of times more before the consignor's father purchased it in 2002 and has always resided near Modena.

This car's specification is unusual in that rather than the customary automatic transmission it was ordered with the four-speed manual gearbox, a sportier option. The interior is trimmed in the famously long-lasting MB-Tex and to this day hardly shows any signs of wear, contrasting beautifully with the silver-metallic exterior. A Frigette air conditioning system is installed also. Although the car has remained largely untouched, it has benefited from considerable work in recent years, including a full service, new front and rear shock absorbers, and a comprehensive overhaul of the braking system. The car is offered with a list of the aforementioned works, an ASI certificate, and Italian registration documents.

A clearly well cared-for car, owned for much of its early life by arguably the greatest tenor of recent times, this superb 280 SEL 3.5 is one for the true Pavarotti and Mercedes-Benz enthusiast.

Ayant appartenu à Luciano Pavarotti
Mercedes-Benz 280 SEL 3.5 limousine 1971
Châssis n° 108058.10.006511

•Une des 951 construites
•Propriété de Pavarotti jusqu'en 1983
•Rare boîte manuelle
•A récemment été l'objet une importante rénovation
•Immatriculée en Italie

Cette rare Mercedes-Benz 280 SEL 3.5 a été achetée par le légendaire ténor italien assez tôt au cours de sa carrière (Il n'a fait sa percée aux États-Unis qu'en 1972 au Metropolitan Opera de New York).

Cette version 3,5 litres de la berline 280 SEL est typique du retour des Mercedes-Benz à gros moteur qui a débuté à la fin des années 1960 et au début des années 1970, quand la diminution progressive de la pression fiscale qui avait dissuadé les clients d'acheter de grosse cylindrée avait encouragé le constructeur allemand à offrir des versions plus puissantes. Le nouveau V8 3,5 litres de Mercedes-Benz avait fait ses débuts au salon de Francfort en 1969 sur les coupé et cabriolet 280 SE. Ce tout nouveau bloc dernier cri développait 200 ch (DIN) grâce à une injection électronique et un allumage transistorisé Bosch. C'était 40 ch de plus que le six cylindres 2,8 litres existant et les performances étaient donc nettement améliorées.

Lorsque le V8 fut installé dans la berline à empattement long 280 SEL, le mariage donna naissance à un « express de la route » rapide et bien équipé, associant les 200km/h à un luxe considérable. Les trains roulants étaient ultra modernes pour l'époque, avec suspension indépendante aux quatre roues et double circuit pour les freins à disque. La 280 SEL 3.5, une des berlines Mercedes-Benz de série les plus rares – il n'en avait été construit que 951 quand la production prit fin en août 1972 – est aujourd'hui très recherchée par les collectionneurs avertis.

Luciano Pavarotti devait être particulièrement satisfait de cette spacieuse limousine qu'il conserva jusqu'en 1983 lorsqu'elle fut vendue à un autre habitant de la ville natale de Pavarotti, Modène. La voiture changea de mains plusieurs fois, avant que le père du vendeur ne l'achète en 2002, et elle a toujours résidé près de Modène.

Les caractéristiques de cette voiture sont inhabituelles dans la mesure où à la pace de la traditionnelle transmission automatique, elle a été commandée avec la boîte manuelle à quatre rapports, une option plus sportive. L'intérieur est tendu du fameux MB-Tex inusable qui, à ce jour, ne montre pratiquement aucun signe d'usure, contrastant harmonieusement avec l'extérieur argent-métallisé. Un système d'air conditionné Frigette est également présent. Bien que la voiture soit restée pratiquement intacte, elle a subi de nombreux travaux ces dernières années, une révision complète, des amortisseurs neufs à l'avant et à l'arrière et une réfection complète du système de freinage. La voiture est vendue avec une liste des travaux mentionnés ci-dessus, son certificat ASI et ses papiers d'immatriculation italienne.

Voiture manifestement bien entretenue, possédée pendant une grande partie de son début de vie par l'un des plus grands ténors des temps modernes, cette superbe 280 SEL 3.5 est destinée à un vrai passionné de Pavarotti ou de Mercedes-Benz.