1997 Mercedes-Benz E-Class

Summary

  • Year of manufacture 
    1997
  • Chassis number 
    WDB2100721A358301
  • Lot number 
    228
  • Condition 
    Used
  • Location
  • Exterior colour 
    Other

Description

1997 Mercedes-Benz E50 AMG
Chassis no. WDB2100721A358301

"For anyone wishing to give their Mercedes that extra personal touch, Mercedes-AMG GmbH has just the answers. The Daimler-Chrysler subsidiary offers the combined experience of Mercedes-Benz and AMG in the field of high-quality enhancements for Mercedes-Benz passenger cars and puts the emphasis firmly on individuality when creating the customer's dream Mercedes." - Mercedes-AMG GmbH.

AMG, which is now the official performance division of Mercedes-Benz, has a long history of producing high-performance derivatives of Mercedes' standard production vehicles, and these improved versions enjoy an enthusiastic following world-wide, with prominent figures of the motor sport, entertainment, sport and business communities being counted among aficionados. The Affalterbach-based company first offered the 'E50' package of tuning and other improvements for the new Mercedes-Benz W210 E-Class medium-sized luxury saloon shortly after the latter's introduction in 1995. Only 2,870 AMG E50s were built during 1996/97; there were no right-hand drive versions and the model was not sold in the USA. The W210 was offered with a wide choice of engines, the E50 using the 5.0-litre 32-valve M119 V8 engine. Producing around 340bhp and driving via a five- or six-speed automatic transmission, this state-of-the-art power unit was capable of propelling the E50 to a top speed of 270km/h (167mph) with the 0-100km/h (62mph) dash covered in 6.0 seconds. External clues as to what lurked beneath the bonnet included body-coloured side skirts and bumper valances, and AMG's own special 18" alloy wheels.

First registered on 10th March 1997, this E50 AMG's original owner was a senior member of the House of Saud, the Royal Family of Saudi Arabia (see copy registration document on file). Part of a sizeable collection, the car was driven only sparingly but nevertheless serviced at regular intervals, as evidenced by bills on file totalling almost CHF30,000, mostly from Mercedes-Benz André Chevalley and Auto-Service Bernex. New tyres were fitted in March 2019 (invoice on file). Now in the hands of its second owner, the car has covered only some 3,500 kilometres from new and is presented in virtually 'as new' condition; even the original Ericsson cell phone is still in place. Finished in silver grey with black leather interior, this rare and increasingly collectible Mercedes AMG is offered with all its original books, Swiss Carte Grise, and the aforementioned service records.

Mercedes E50 AMG 1997
Châssis n° WDB2100721A358301

•Achetée neuve par un membre prééminent de la famille royale d'Arabie saoudite
•Environ 3 500 km seulement depuis l'origine
•Historique d'entretien complet
•'Comme neuve'

"Quiconque souhaitant personnaliser sa Mercedes trouvera réponse à ses besoins auprès de Mercedes-AMG GmbH. Cette filiale de Daimler-Chrysler propose les compétences réunies de Mercedes et d'AMG en matière d'enrichissement de haute qualité des voitures particulières Mercedes et s'attache à créer sur mesure les Mercedes de rêve de ses clients." - Mercedes-AMG GmbH.

AMG, qui est maintenant la division officielle de Mercedes dédiée aux performances, construit depuis longtemps des versions à hautes performances dérivées des modèles de série ; ces versions enrichies connaissent un vif succès dans le monde entier et sont prisées des personnalités du sport automobile, du show-business, du sport et des affaires. Cette entreprise d'Affalterbach a proposé son pack 'E50' fait de tuning et d'autres améliorations pour la nouvelle berline intermédiaire de luxe de Mercedes, la Classe E W210, peu après son lancement effectué en 1995. On ne compte que 2 870 E50 AMG produites en 1996/97 ; il n'en existait pas de version direction à droite, ni de version pour les USA. La W210 était proposée dans une vaste gamme de motorisations, mais la E50 utilisait le moteur M119, un V8 de 5,0 litres et 32 soupapes. Avec ses 340 chevaux et sa boîte automatique à cinq ou six rapports, ce moteur au summum de la technique du moment entraînait la E50 à 270 km/h et lui permettait d'abattre le 0 à 100 km/h en 6,0 secondes. On trouvait parmi les indices extérieurs de ce qui se cachait sous le capot des bas de caisse et des jupes de pare-chocs de couleur caisse, ainsi que des roues de 18 pouces en alliage, spécifiques à AMG.

Cette E50 AMG fut immatriculée pour la première fois le 10 mars 1997 au nom d'un membre prééminent de la Maison des Saoud, la famille royale d'Arabie saoudite (Cf. la copie du document d'immatriculation présente au dossier). Faisant partie d'une vaste collection, elle ne fut conduite que rarement, mais elle bénéficia d'entretiens réguliers, ainsi que le montrent les factures présentes au dossier, émises par les agents Mercedes André Chevalley et Auto-Service Bernex pour un total de presque 30 000 CHF. De nouveaux pneus ont été montés en mars 2019 (factures présentes au dossier). Désormais entre les mains d'un second propriétaire, cette voiture n'a parcouru qu'environ 3 500 km depuis l'origine et nous est présentée dans un état 'comme neuf' ; elle possède même toujours son téléphone cellulaire Ericsson. De couleur gris argent avec intérieur en cuir noir, cette Mercedes rare et de plus en plus objet de collection est proposée avec toute sa documentation de bord d'origine, sa carte grise suisse et les documents d'entretien cités plus haut.