1984 Mercedes-Benz 190 E

Summary

  • Year of manufacture 
    1984
  • Chassis number 
    WDB2010341AO01658
  • Lot number 
    248
  • Condition 
    Used
  • Location
  • Exterior colour 
    Other

Description

The ex-Manfred Schurti, 1984 Nürburgring Race of Champions
1984 Mercedes-Benz 190E 2.3-16V
Chassis no. WDB 201 034 1AO 016 58

On 12th May 1984, the new Nürburgring circuit was inaugurated by hosting a special event: the Race of Champions, which would see 20 identical new Mercedes-Benz 190E 2.3 16V saloons driven by great motor racing legends. Relatively few modifications were made to Mercedes' new medium size sports saloon, mainly being confined to fitting Sparco racing seats and harnesses; an interior roll cage; lowered suspension; and a lower final drive ratio. Other noteworthy features included larger front wheels (offset for better track control); larger front brake callipers (it was feared the standard ones would not last an entire race); and a different exhaust system. All 20 cars had engines slightly different in specification from that of the standard production models, identifiable by their serial numbers.

The old Nordschleife circuit having been deemed unsuitable for racing following Niki Lauda's horrific accident in 1976, the new Nürburgring track would host the Formula 1 German Grand Prix for the first time in October 1984. The Race of Champions was conceived as an appropriate curtain raiser, and even though it was intended only as an event for 'gentlemen drivers', some of whom were former World Champions and had been retired for many years, the competition was fierce. The stellar entry saw the following line up on the starting grid:

Jack Brabham
Emerson Fittipaldi
Denny Hulme
Alan Jones
Niki Lauda
Alain Prost
Keke Rosberg
Manfred Schurti
Ayrton Senna
John Watson
Elio De Angelis
Phil Hill
James Hunt
Jacques Laffite
Klaus Ludwig
Stirling Moss
Carlos Reutemann
Jody Scheckter
Udo Schutz
John Surtees

Moss was on pole, with Brabham second and Rosberg third. At the finish, the winner was the youngest driver in the field and, compared to the rest, a relative novice: Ayrton Senna, who at that time was only four races into his Formula 1 career.

Each of the participating drivers was offered the opportunity to buy their car, and this example, number '6', was purchased by Manfred Schurti. A citizen of Lichtenstein, Schurti is best known for his Le Mans exploits as a Porsche driver, participating nine times between 1974 and 1982, with class wins on three occasions (1975, 1976 and 1981). Schurti later sold his car to Mercedes Switzerland and it was then bought by another former racing driver, the Swiss Jo Vonlanthen, who mainly raced in Formula 2 but did start one Formula 1 World Championship Grand Prix for Williams (Austria, 1975). The third owner, a Swiss enthusiast, bought the Mercedes in the early 1990s and drove it regularly until 2019. He even participated in one more race: a 3-hour event at Hockenheim in 1993. The Mercedes is currently in the hands of only its fourth owner, a prominent private collector of international repute.

This car has always been kept in its 1984 configuration as raced in that year's Race of Champions. The Senna and Lauda cars still exist, the former in the Mercedes-Benz Museum in Stuttgart, but many of the others have disappeared or been returned to standard road trim, which makes this example rare indeed. The car was totally overhauled mechanically in 2019, including a full rebuild of the original engine, after which it was presented for technical inspection in Switzerland in November 2019 and classified as a 'Veteran'. A Swiss Carte Grise comes with it.

Currently showing 216,140 kilometres on the odometer, the car has always been well looked after and is described as in excellent condition mechanically. The black metallic paintwork has been re-sprayed over the years and has a nice patina, while the original interior, still to full racing specification, is said to be in a very good condition (the two original front seats are included in the sale). Fresh Continental tyres are fitted as well and the car also comes with its original racing passport; full original document pouch and documents; special racing jack; standard jack and tools; spare differential; two sets of wheels; original front brake callipers; spare exhaust headers; and a box of miscellaneous spare parts.

A wonderful opportunity to own an historic Mercedes-Benz racer that has shared track time with some of the greatest racing drivers the world has ever seen.

Ex-voiture de Manfred Schurti à la Course des champions 1984 du Nürburgring
Mercedes 190E 2.3-16V 1984
Châssis n° WDB 201 034 1AO 016 58

•Initialement propriété de Mercedes, qui l'a préparée à la course
•Rachetée par son pilote Manfred Schurti à l'issue de la Course des champions
•Moteur d'origine
•Quatre propriétaires particuliers depuis l'origine
•Remise en état mécaniquement en 2019

Le 12 mai 1984, le nouveau circuit du Nürburgring fut inauguré lors d'une manifestation spéciale : la Course des champions, lors de laquelle allaient s'affronter 20 Mercedes 190E 2.3-16V neuves identiques conduites par des légendes de la course automobile. Ces nouvelles berlines sportives Mercedes de milieu de gamme n'avaient subi qu'assez peu de modifications, qui se résumaient à des sièges et des harnais de course Sparco, à un arceau de sécurité, à une assiette abaissée et à un rapport de pont allongé. Leurs autres caractéristiques notables étaient des roues avant plus grandes, déportées pour une meilleure tenue de cap, de plus gros étriers de freins avant, ceux de série risquant de ne pas tenir toute la course, et un échappement spécifique. Les vingt voitures étaient équipées de moteurs d'une définition légèrement différente de la série, identifiable par leur numéro de série.

L'ancien circuit du Nordschleife avait été jugé inutilisable en course à la suite de l'horrible accident survenu en 1976 à Niki Lauda, et la nouvelle piste du Nürburgring devait accueillir pour la première fois en octobre 1984 le Grand Prix d'Allemagne de Formule 1. La Course des champions avait donc été imaginée pour servir de lever de rideau et, même si elle avait été ouverte à des gentlemen drivers dont certains étaient d'anciens Champions du monde à la retraite depuis des années, la compétition fut féroce. On comptait sur la grille de départ les stars suivantes :

Jack Brabham
Emerson Fittipaldi
Denny Hulme
Alan Jones
Niki Lauda
Alain Prost
Keke Rosberg
Manfred Schurti
Ayrton Senna
John Watson
Elio De Angelis
Phil Hill
James Hunt
Jacques Laffite
Klaus Ludwig
Stirling Moss
Carlos Reutemann
Jody Scheckter
Udo Schutz
John Surtees

Moss était parti en pole position, Brabham en deuxième et Rosberg en troisième. Mais à l'arrivée, le vainqueur fut le plus jeune de tous, plutôt un novice, comparé aux autres : Ayrton Senna, qui n'avait alors à son actif que quatre épreuves de Formule 1.

Chacun des participants avait eu la possibilité de racheter sa voiture et l'exemplaire proposé, la n° 6, avait été rachetée par Manfred Schurti. Ce citoyen du Lichtenstein est davantage connu pour ses exploits au Mans sur Porsche, avec neuf participations entre 1974 et 1982 et des victoires dans sa catégorie à trois reprises, en 1975, 1976 et 1981. Il revendit ensuite sa voiture à Mercedes-Suisse, chez qui elle fut achetée par un autre ancien pilote, le Suisse Jo Vonlanthen, qui avait surtout couru en Formule 2, mais aussi une fois en Formule 1 au Grand Prix d'Autriche du Championnat du monde 1975. Son troisième propriétaire, un passionné suisse, l'acheta au début des années 1990 et la conduisit régulièrement jusqu'en 2019. Il a même participé à une course de trois heures à Hockenheim, en 1993. Elle est actuellement entre les mains de celui qui n'est que son quatrième propriétaire, un éminent collectionneur privé de réputation internationale.

Cette voiture est toujours restée dans la définition qui était la sienne lorsqu'elle a participé à la Course de champions 1984. Celles de Senna et de Lauda existent toujours et la première se trouve au musée Mercedes de Stuttgart, mais nombre des autres ont disparu ou ont été remises en configuration série, ce qui fait que celle-ci est vraiment rare. Elle a été totalement remise en état mécaniquement en 2019, y compris son moteur qui a été intégralement refait, puis elle a été présentée en novembre 2019 au contrôle technique suisse, qui lui a attribué la classification de 'Vétéran'. Elle est munie de sa carte grise suisse.

Cette voiture qui affiche 216 140 km au compteur a toujours été bien entretenue et nous est décrite comme étant dans un excellent état mécanique. Sa peinture noir métallisé a été revue au fil des années et elle est doucement patinée, alors que son intérieur d'origine, toujours en configuration course, est donné pour être en très bon état. Les deux sièges avant de série font partie du lot. Elle est équipée de pneus Continental récents et elle dispose de son passeport sportif, de sa pochette de documents de bord, d'un cric spécial course, du cric et de l'outillage de série, d'un pont arrière de rechange, de deux jeux de roues, des étriers de freins d'origine, de collecteurs d'échappement de rechange et d'une boîte contenant diverses pièces de rechange.

C'est là une merveilleuse occasion d'acquérir une Mercedes de course historique qui a passé du temps sur une piste aux côtés des plus grands pilotes que le monde ait jamais connus.