2006 Maserati Gran Sport Spyder

Summary

  • Year of manufacture 
    2006
  • Mileage 
    34 073 km / 21 172 mi
  • Car type 
    Convertible / Roadster
  • Lot number 
    26
  • Drive 
    LHD
  • Condition 
    Original condition
  • Interior colour 
    Beige
  • Number of doors 
    2
  • Number of seats 
    2
  • Location
  • Exterior colour 
    Blue
  • Gearbox 
    Automatic
  • Drivetrain 
    2wd
  • Fuel type 
    Petrol

Description

La 3200 GT présentée au Salon de Paris en septembre 1998 marquait le renouveau du trident après la reprise par Fiat en 1987. Elle recevait un contrôle électronique d’amortissement deux modes (normal et sport), un système de contrôle de traction, un répartiteur électronique de freinage avec ABS intégré et même un système d’accélérateur drive by wire. Mieux, on trouvait des pistons de freins isolés thermiquement à l’avant, une technique issue de la Formule 1. Merci Ferrari ! Son V8 biturbo délivrait 370 ch et la transmission faisait appel à une boîte à six vitesses Getrag ou à une boîte automatique à quatre rapports BTR, plus facile. Le style de la 3200 GT adoptait une ligne fastback signée ItalDesign avec des feux arrière très typés en forme de boomerang. L’intérieur, dans la meilleure tradition de la marque, recevait l’inévitable montre en amande sur la planche de bord.
La version Spyder est dérivée de la Maserati Coupé qui a succédé à la 3200 en juillet 2001. Son empattement, raccourci de 22 cm, n’est plus que de 2,44 m et sa longueur totale est de 4,30 m contre 4,52 pour le coupé, la largeur de 1,82 m restant identique. La version Gransport sera lancée au Salon de Genève en mars 2004. Elle dispose du V8 4,2 litres du Coupé développant 400 ch au lieu de 390. La boîte robotisée « Cambiocorsa » est désormais la seule disponible, avec un 6e rapport allongé qui porte la vitesse maximale à 290 km/h. La GranSport Spyder est lancée au Salon de Francfort en septembre 2005. Elle reprend le V8 à carter sec à double arbres à cames en tête de 4 244 cm3 (92 x 79,8 mm) de 400 ch à 7 000 tr/min du Coupé. Elle reçoit des freins Brembo ventilés avec étriers à quatre pistons.
Cette superbe Maserati GranSport Spyder est en excellent état et présente une peinture bleu Nettuno métallisée en excellent état. La capote électrique en Alpaga noir est dotée d’une vitre arrière dégivrante. L’intérieur bleu Nettuno/brun est en très bon état avec une patine d’usage au dossier conducteur. La voiture est équipée de la climatisation, de sièges électriques à mémoires chauffants, d’une radio GPS Becker signée Ferrari. La capote est en bon état avec une très légère usure. La voiture est dotée d’un anti-démarrage et d’un coupe-circuit d’origine. Son moteur, toujours parfaitement entretenu, fonctionne parfaitement, tout comme sa boîte de vitesses Cambiocorsa à six rapports. Les jantes en aluminium de 19 pouces sont chaussées de pneumatiques Bridgestone (235/35ZR19-265/30ZR19). Un modèle rare et séduisant dont le prix ne pourra qu’augmenter avec le temps, surtout dans cette rare configuration de couleurs.