1968 Lotus Elan

S4

Summary

  • Year of manufacture 
    1968
  • Mileage 
    16 557 km / 10 289 mi
  • Car type 
    Convertible / Roadster
  • Lot number 
    46
  • Drive 
    LHD
  • Condition 
    Original condition
  • Interior colour 
    Black
  • Number of doors 
    2
  • Number of seats 
    2
  • Location
  • Exterior colour 
    Red
  • Gearbox 
    Manual
  • Drivetrain 
    2wd
  • Fuel type 
    Petrol

Description

Colin Chapman, le patron de Lotus, avait pensé transformer l’Elite, son premier modèle routier, en cabriolet. Mais sa structure monocoque en fibre de verre s’était montrée insuffisamment rigide. Il dessina donc un châssis-poutre simple et efficace – deux ans après Alpine - pour sa nouvelle sportive décapotable, baptisée Elan. Le moteur de l’Elan, était 4 cylindre en ligne de 1 498 cm3 (puis 1 558 cm3), emprunté à la Ford Cortina. Profondément modifié, il recevait une culasse à double arbre à cames en tête Lotus, un différentiel et une boîte de vitesses également empruntés à la gamme Ford.
La suspension faisait appel à quatre roues indépendantes avec des triangles inégaux à l’avant, tandis qu’à l’arrière elle recevait un large triangle inférieur associé à un bras Chapman modifié, inspiré des Lotus de Formule 1. La direction à crémaillère provenait de la Triumph Vitesse et le freinage était assuré pas des disques aux quatre roues. L’Elan se civilisa au cours des millésimes et la dernière série, la S4, présentée en mars 1968, bénéficiait d’une meilleure aération de l’habitacle, ainsi que de garnitures intérieures et d’une finition améliorées. La carrosserie était légèrement plus légère que celle de la S3 avec des passages de roues élargis, pour recevoir une monte plus large. Les feux latéraux et des feux arrière étaient plus grands dans le style de l’Elan Plus 2. L’Elan bénéficiant d’un bon
rapport poids/puissance et dotée d’une tenue de route et d’un comportement exceptionnels, elle est encore aujourd’hui un modèle qui procure un réel plaisir de conduite. Ce fut un immense succès commercial du moins au standard de Lotus.
À peine moins de 9 000 Elan avaient été produites lorsque la production prit fin en 1973.
Il s’agit là d’un très bel exemplaire d’Elan S4 avec une peinture en très bon état et une capote également en bon état. La voiture offre un très bel intéreur avec une sellerie en similicuir noir en très bon état ainsi qu’un superbe tableau de bord en très bon état. Elle est dotée de vitres électriques qui fonctionnent bien et d’un volant Momo aluminium et bois. Le moteur (n° LP12213LBA) est doté de carburateurs Weber 40DCOE. Châssis et trains
roulants offrent une très belle présentation. Les jantes en aluminium à moyeu central sont chaussées de pneumatiques
Yokohama (185/60R13). La voiture dispose d’un coupe-batterie. Une marque mythique, une voiture incroyablement sympathique à conduire - comme toutes les Lotus – et un état général excellent en font une occasion inespérée de rouler en Lotus.