1936 Lagonda LG 45

Summary

  • Year of manufacture 
    1936
  • Chassis number 
    12069
  • Lot number 
    235
  • Drive 
    LHD
  • Condition 
    Used
  • Number of seats 
    2
  • Location
  • Exterior colour 
    Other
  • Drivetrain 
    2wd
  • Fuel type 
    Petrol

Description

1936 Lagonda LG45 4½-Litre Fox & Nicholl Le Mans Team Car Replica
Chassis no. 12069

Shortly before its famous 1935 Le Mans win, Lagonda had gone into liquidation. In September 1935 its new owners were able to announce the new LG45, building upon the successful Le Mans winner, deliveries of which commenced in the spring of 1936.

Under W O Bentley's technical direction the big Meadows-engined Lagonda became more refined: the LG45 gaining synchromesh gears, flexible engine mounts and centralised chassis lubrication among many other improvements. Endowed with such an impeccable pedigree, the 4½-Litre Lagonda quickly established itself as a favourite among the wealthy sporting motorists of its day.

Keen to build on the racing successes, Lagonda's new owners commissioned Fox & Nicholl to produce cars for the 1936 Le Mans. Two four-seaters were built on the new LG45 10' 9" chassis plus a couple of two-seaters. All four cars raced during 1936 but Le Mans was cancelled due to industrial action, the only occasion the race has not run in peacetime.

The new Lagonda management was understandably disappointed and both four-seater cars were broken up in late 1936. Before it was broken up, one of the four-seaters was driven in the Tourist Trophy Race on the Ards Circuit by Pat Fairfield where it finished 4th. This replica is a re-creation of one of these cars.

Originally bodied as a saloon, chassis number '12069' was first registered in the UK as 'CXT 820' on 4th May 1936. This car is well known in VSCC circles having belonged to the current owner for around 30 years. It is a matching-numbers example that was rebuilt in the late 1980s as a Fox & Nicholl Le Mans Team Car Replica by Herb Schofield's Northern Lagonda Factory. Finished in 'Fox & Nicholl Red', it is fondly known as the 'Fire Engine', not the least because for the Mille Miglia it was fitted with a fire engine-type siren, operated by a concealed switch under the dashboard.

Enthusiastically campaigned over the last 30-or-so years, the car possesses a patina of a depth and character that more recently restored examples cannot match. Photographs of the Lagonda competing at Le Mans, Paris-Madrid and the 2013 Mille Miglia may be found in the three box-files of accompanying history.

The Lagonda is currently fitted with a set of 18" wheels shod with Dunlop 700x18 tyres, very suitable for racing and fast road work. A new set of 19" wheels shod with virtually unused Blockley 550x19 tyres is included together with some 'running spares' (bulbs, fuses, etc).

This wonderful re-creation of a historic pre-war Lagonda Le Mans Team Car is offered for sale at a price amounting to probably less than one third of that of a comparable 4½-Litre Bentley.

Lagonda LG45 4½-Litre Fox & Nicholl réplique de la voiture d'usine du Mans 1936
Châssis n° 12069

•Moteur concordant (12069)
•Construite à la fin des années 1980 par la Northern Lagonda Factory d'Herb Schofield
•Aux mains de son actuel propriétaire depuis environ 30 ans
•Bien connue des cercles VSCC
•Engagées dans de nombreuses épreuves
•Éligible pour Le Mans Classic, a déjà participé aux Mille Miglia

Peu avant sa fameuse victoire au Mans en 1935, Lagonda avait fait faillite. En septembre 1935, capitalisant sur le succès du Mans, ses nouveaux propriétaires avaient pu annoncer la nouvelle LG45, dont les livraisons débutèrent au printemps de 1936.

Sous la direction technique de W. O. Bentley, la grosse Lagonda à moteur Meadows se raffina. La LG45 gagna une boîte synchronisée, des fixations de moteur souples et une lubrification centralisée du châssis, entre autres perfectionnements. Dotée d'un tel pedigree, la Lagonda 4½-Litre s'imposa rapidement comme la préférée de nombreux sportifs aisés de l'époque.

Désireux de profiter de ses succès, les nouveaux propriétaires de Lagonda demandèrent à Fox & Nicholl de préparer des voitures pour les 24 heures du Mans 1936. Deux voitures quatre places furent construites sur le nouveau châssis LG45 de 3,27 m, ainsi que deux modèles à deux places. Les quatre voitures coururent en 1936, mais les 4 Heures du Mans furent annulées en raison des grèves, seule fois où la course n'eut pas lieu en temps de paix.

La nouvelle direction de Lagonda fut bien déçue et les deux modèles quatre places furent détruits à la fin de 1936. Avant d'être détruite, l'une des deux quatre places fut pilotée par Pat Fairfield au Tourist Trophy sur le circuit Ards où elle termina 4e. Cette réplique est une recréation de l'une de ces voitures.

Carrossée à l'origine en berline, le châssis numéro 12069 a été immatriculé pour la première fois au Royaume-Uni sous le numéro CXT 820, le 4 mai 1936. Cette voiture est bien connue des cercles VSCC ayant appartenu au propriétaire actuel pendant près de 30 ans. C'est un exemplaire à numéros concordants qui a été reconstruit à la fin des années 1980, comme une réplique de la voiture d'usine Fox & Nicholl du Mans par la Northern Lagonda Factory d'Herb Schofield. Elle est surnommée « la voiture de pompier » parce qu'elle était peinte dans le rouge de Fox & Nicholl, mais aussi parce que pour les Mille Miglia elle était équipée d'une sirène actionnée par un bouton, caché sous le tableau de bord.

Engagée en compétition avec enthousiasme au cours de ces 30 dernières années, la voiture affiche une patine d'une authenticité et d'une profondeur qu'aucune voiture récemment restaurée ne peut égaler. Des photographies de la Lagonda courant au Mans, à Paris-Madrid et aux Mille Miglia 2013 se trouvent dans l'une des trois boîtes de son dossier historique.

La Lagonda est actuellement équipée de roues de 18 pouces chaussées de pneus Dunlop 700 x 18, parfaitement adaptés à la compétition et pour la conduite rapide sur route. Un nouveau jeu de roues de 19 pouces chaussées de pneus Blockley 550 x 19 pratiquement jamais utilisés est inclus dans la vente avec de nombreuses pièces (ampoules, fusibles, etc...).

Cette magnifique recréation d'une Lagonda d'usine du Mans d'avant-guerre est proposée à la vente pour un montant qui est probablement à peine le tiers de celui d'une Bentley 4½-Litre comparable.