1957 Fiat 1400

A

Summary

  • Year of manufacture 
    1957
  • Car type 
    Coupé
  • Lot number 
    17
  • Drive 
    LHD
  • Condition 
    Original Condition
  • Location
  • Exterior colour 
    Black

Description

1955 – Fiat 1400 A

Pas de carte grise

Châssis n° : 101A*088588*

- Modèle emblématique de la marque
- Performances remarquables pour la catégorie
- Etat de présentation émouvant

Au Salon de Genève 1950, Fiat présenta une voiture entièrement nouvelle : la 1400, elle est la première Fiat à carrosserie autoporteuse (au lieu du traditionnel châssis) et à ligne ponton moderne avec ailes intégrées. On peut aussi affirmer qu'elle fut la première auto à avoir été conçue entièrement après la Seconde Guerre mondiale et qui put bénéficier des nouvelles technologies. Elle donnait un véritable coup de jeune à la gamme Fiat, jusque-là composée des vieillissantes 500 Topolino vaguement remaniées ou des 1100. La nouvelle voiture put être produite rapidement dans l'usine de Mirafiori, réaménagée grâce aux fonds du plan Marshall. Les presses américaines Budd donnent ainsi forme à la nouvelle 1400 ! Cette gamme moyenne supérieure (4,31 m de long) fut proposée en berline 4-portes et cabriolet 2-portes jusqu'en 1954. Vient ensuite la version modifiée : la 1400 A. Avec son moteur supercarré, la puissance est portée de 45 à 50 ch. Elle était capable de transporter six personnes et leurs bagaes à une vitesse de 125 km/h en ne consommant qu'une dizaine de litres aux cent kilomètres. Le pont arrière, techniquement original, associe ressorts à lames et hélicoïdaux. Le pare-brise et la lunette arrière se dotent d'une glace de sécurité incurvée et on retrouve un système de chauffage et de ventilation des plus modernes monté en série. Fiat vantait aussi des groupes mécaniques nettement distincts entre eux et facilement démontables. En dévissant dix-huit boulons sans toucher à aucun élément de carrosserie, on détache l'ensemble des parties mécaniques. Elle est remplacée dès 1956 par la 1400 B.

La Fiat 1400 A qui illustre ces pages se présente dans un bel état de conservation. La peinture a semble-t-il été refaite, dans sa teinte d’origine, mais l’intérieur, en tissus, présentant quelques défauts dûs au temps qui passe, est authentique. L’ambiance respire l’Italie austère et travailleuse des années 1950. La voiture, saine, est la candidate idéale pour une remise en route facile.

Est. 8 000 – 14 000 €

1955 – Fiat 1400 A

No registration ntitle

Chassis number: 101A*088588*

- Emblematic model of the brand
- Remarkable performances for its category
- Moving condition of presentation

At the 1950 Geneva Motor Show, Fiat presented an entirely new car: the 1400, first Fiat with a self-supporting body (instead of a traditional chassis) and a modern pontoon line with integrated wings. It was also the first car to be designed entirely after the Second World War and to benefit from such new technologies. It gave a real facelift to the Fiat range, which until then had consisted of the ageing 500 Topolino and the 1100. The new car could be produced quickly in the Mirafiori plant, which had been refurbished with Marshall Plan funds: American Budd presses gave shape to the new 1400. This upper-middle range (4.31 m long) was offered as a 4-door sedan and a 2-door convertible until 1954. Then came the modified version: the 1400 A. With its super-square engine, power was increased from 45 to 50 hp. It was able to transport six people and their luggage at a speed of 125 km/h while consuming only about ten liters per hundred kilometers. The rear axle, technically original, combines leaf and coil springs. The windshield and rear window are equipped with a curved safety glass and a modern heating and ventilation system is fitted as standard. Fiat also boasted of mechanical units that were clearly distinct from each other and easily removable. By unscrewing eighteen bolts without touching any part of the bodywork, all the mechanical parts could be detached. It was replaced in 1956 by the 1400 B.

The Fiat 1400 A that illustrates these pages is in a beautiful state of preservation. The paint seems to have been redone, in its original color, but the interior, made of fabrics, presents some defects due to the passing of time, is authentic. The atmosphere breathes the austere and hard-working Italy of the 1950s. The car is sound and is the ideal candidate for an easy restart.

Est. 8 000 – 14 000 €

Aguttes – Auction House in Paris
The Autumn Sale 2021 / 12th of December

Public Viewing:
Vendredi 10 décembre : 12h-18h
Samedi 11 décembre : 10h-18h
Dimanche 12 décembre : 10h-18h (appoitment only)

Contact: +33 1 47 45 93 01 / [email protected]

The Auction Sale:
Sunday 12 December: 15:00 PM

Aguttes
164 bis avenue Charles de Gaullle
92 200 Neuilly-sur-Seine

For more information:
Contact: +33 1 47 45 93 01 / +33 6 16 91 42 28 / [email protected]

https://expertise.aguttes.com/estimation-automobiles-de-collection/