1986 Ferrari 412

i 2+2

Summary

  • Year of manufacture 
    9/1986
  • Mileage 
    67 500 km / 41 943 mi
  • Car type 
    Coupé
  • Drive 
    LHD
  • Condition 
    Used
  • Interior colour 
    Beige
  • Interior type 
    Leather
  • Number of doors 
    2
  • Number of seats 
    4
  • Location
  • Exterior colour 
    Black
  • Gearbox 
    Automatic
  • Performance 
    340 PS / 251 kW / 336 BHP
  • Fuel type 
    Petrol

Description

COULEURS

Noir verni, intérieur cuir bicolore beige et marron

OPTIONS

ABS
Vitrage gravé
Air conditionné
Sièges électriques
Antibrouillards avant
Vitres avant électriques
Rétroviseurs électriques
Radio cassette Blaupunkt

INFORMATIONS

Excellent état
Troisième main
Kilométrage d'origine
Origine Ferrari Ch. Pozzi
Carnet d'entretien original
Même propriétaire depuis 1991
Très grosse révision effectuée en mars 2021
Dossier de factures et d'historique depuis 1988

La Ferrari 412 mène une carrière discrète, et pourtant il s'agit sans doute de l'une des plus belles voitures de toute l'histoire de l'automobile. Ses origines remontent à l'automne 1972, lorsque Ferrari présenta son premier coupé 365 GT4 2+2 au salon de Paris. D'emblée, sa carrosserie apparut comme l'un des sommets dans l'histoire de la collaboration entre Ferrari et le carrossier Pininfarina. Avec la sortie de la 412 en Mars 1985, la critique est unanime et évoque un mélange de grâce et de dignité, de puissance et de raffinement, alors considérée comme une merveille d'équilibre. Produite à seulement 172 exemplaires dans sa version injection, la production de 412 s'arrête en 1989.

Sous le capot, on trouve un 12 cylindres en V de 5 litres désormais munit d'une injection Bosch et et d'abres à came modifiés développant 340 chevaux. L'innovation la plus inattendue fût adoptée sur la 400 avec l'arrivée d'une transmission automatique 3 vitesses General Motors, et ce pour première fois chez Ferrari. La vitesse maximale est fixée à 245 km/h. Une autre nouveauté apparut sur la 412 avec l'utilisation d'un antiblocage ABS, permettant alors de prouver que la tradition et le classicisme savent s'accommoder de la modernité.
Sur le plan technique, la 412 ne date en aucune manière. Rigidité du châssis, suspensions issues de la compétition, freinage étonnant. A la conduite, on soupçonne à peine les 1900 kg tant elle montre d'aisance. Confortable, elle demande tout de même un peu de rigueur à la conduite.

Le modèle que nous proposons n'a eu que 2 propriétaires entre 1987 et 2021, toujours suivi avec un dossier complet de factures d'entretien. Dans un excellent état, cette auto qui sort d’une très grosse révision fonctionne à merveille, rien n'est à prévoir.