1994 Ferrari 348

Summary

  • Year of manufacture 
    1994
  • Chassis number 
    ZFFUA43S000099186
  • Lot number 
    75
  • Drive 
    LHD
  • Condition 
    Used
  • Number of seats 
    2
  • Location
  • Exterior colour 
    Other
  • Drivetrain 
    2wd
  • Fuel type 
    Petrol

Description

1994 Ferrari 348 Spider
Coachwork by Pininfarina
Chassis no. ZFFUA43S000099186

First seen in prototype form in 1987, the Ferrari 348 entered production in 1989, replacing the immensely successful 328 GTB/GTS. Mid-engined like its predecessor, the 348 differed by mounting its four-valves-per-cylinder, quad-cam V8 engine - now enlarged to 3.4 litres - longitudinally, enabling it to be positioned lower in the chassis. Another new departure was the transversely mounted five-speed gearbox - a spin-off from Ferrari's contemporary Formula 1 technology - which enabled weight to be concentrated within the wheelbase, thereby further improving the already brilliant roadholding. Initially typed 'tb' and 'ts' - trasversale berlinetta and trasversale spyder respectively - the 348 reverted to Ferrari's traditional GTB/GTS nomenclature part way through production.

With its aerodynamic skirts, spoilers, minimal overhangs, and distinctive Testarossa-style gill slats feeding air to side-mounted radiators, the stocky 348 looked very much like a scaled-down Testarossa and, with around 300bhp on tap and a top speed of around 170mph (274km/h), gave little away in terms of outright performance to its larger, 12-cylinder sibling. In 1993 a more powerful (320bhp) open roadster was introduced: the 348 Spider. The first two-seat Ferrari convertible since the 'Daytona' Spyder 1969, the 348 Spider did away with the GTS's prominent roll-over bar, Targa-type removable roof panel and small side windows for a more minimalist look. Spider production ceased in 1995 after only 1,090 had been made.

Finished in red with black leather interior, this 348 Spider was supplied new to Switzerland and is offered for sale by a Swiss/Italian collector. Accident-free, the car currently displays at total of only 27,510 kilometres on the odometer and was last serviced at circa 23,000 kilometres, since when it has been maintained in house. This car has the five-speed manual transmission featuring Ferrari's traditional 'H' gate, while other noteworthy features include 18" wheels and its original leather luggage and original leather-cased tool kit. Last tested in May 2015, the car is described by the vendor as in very good condition and comes with its instruction manual and service book; KFZ Classic Data Certificate; Swiss Carte Grise; and MFK (roadworthiness certificate) issued 24th September 2019.

Ferrari 348 Spider 1994
Carrosserie Pininfarina
Châssis n° ZFFUA43S000099186

•Livrée neuve en Suisse
•Une des seulement 1 090 exemplaires produits
•Seulement 27 510 kilomètres d'origine
•Immatriculée en Suisse

Présentée sous forme de prototype en 1987, la Ferrari 348 entra en production en 1989, remplaçant la 328 GTB/GTS à l'immense succès commercial. À moteur central, comme sa devancière, la 348 en différait en disposant son V8 à quatre arbres à cames en tête et quatre soupapes par cylindre – désormais porté à 3,4 litres - longitudinalement, ce qui permettait de le placer plus bas dans le châssis. Autre nouveauté, la boîte à cinq rapports positionnée transversalement – un emprunt à la technologie des Ferrari de Formule 1 contemporaines – qui permettait de concentrer le poids entre les essieux, améliorant encore la tenue de route déjà éblouissante. À l'origine désignée TB et TS - respectivement trasversale berlinetta et trasversale spyder - la 348 revenait à la nomenclature traditionnelle de Ferrari GTB/GTS au milieu de la production.

Avec ses jupes aérodynamiques, ses spoilers, ses porte-à-faux réduits et ses gilles latérales type Testarossa amenant l'air aux radiateurs latéraux, la 348 râblée faisait penser à une Testarossa en réduction et avec 300 ch et une vitesse maximale de 170 mph (274 km/h), cédait bien peu en termes de performance pure à sa grande sœur à 12 cylindres. En 1993, un roadster plus puissant (320 ch) fut dévoilé, la 348 Spider. Première Ferrari décapotable à deux places depuis la « Daytona » Spyder de 1969, la 348 Spider se passait de l'encombrant arceau de sécurité de la GTS type Targa à toit amovible et petites fenêtres latérales pour une allure plus minimaliste. La production du Spider cessa en 1995 après seulement 1 090 unités construites.

Rouge avec intérieur en cuir noir, cette 348 Spider a été livrée neuve en Suisse et est vendue par un collectionneur suisse/italien. Jamais accidentée, la voiture affiche actuellement un total de seulement 27 510 kilomètres au compteur et a été révisée à environ 23 000 kilomètres, date depuis laquelle elle a été entretenue à domicile. Cette voiture est dotée d'une transmission manuelle à cinq rapports avec la traditionnelle grille Ferrari en H, et elle possède aussi des roues de 18 pouces, ses bagages en cuir et sa trousse à outils d'origine en cuir également. Essayée en mai 2015, la voiture est décrite par le vendeur comme étant en très bon état et est vendue avec son manuel et son carnet d'entretien, son certificat KFZ de véhicule de collection, sa carte grise suisse, et son MFK (certificat de circulation sur route) daté du 24 septembre 2019.