1985 Ferrari 328

Summary

  • Year of manufacture 
    1985
  • Chassis number 
    ZFFWA19B000060743
  • Lot number 
    114
  • Condition 
    Used
  • Location
  • Exterior colour 
    Other

Description

1985 Ferrari 328 GTB Coupé
Chassis no. ZFFWA19B000060743

Introduced in 1985, the Ferrari 328 GTB was similar to the preceding 308 GTB apart from its 3.2-litre engine. Representing the second generation of Ferrari's V8-engined road cars, the entirely new 308 GTB had debuted at the Paris Salon in 1975. This particular model line had begun in 1973 with the Dino-badged 308 GT4 2+2. The newcomer's wedge-shaped styling - by Bertone rather than the customary Pininfarina - was not universally well received but the performance of the amidships-mounted, double-overhead-camshaft 3.0-litre V8 certainly was, and a dry-sump version of the same power unit was used for the 308 GT4's two-seat successor. Built on a shorter wheelbase, the stunningly beautiful 308 GTB marked a welcome return to Pininfarina styling. Further developments included the introduction in 1977 of an open-top GTS version with Targa-style removable roof, the adoption of Bosch K-Jetronic fuel injection (1980) and, finally, revised cylinder heads with four valves per cylinder (1982).

In 1985, the 308 was superseded by the mechanically similar but larger engined 328 GTB. By increasing both bore and stroke, the quattrovalvole engine's capacity was raised to 3,186cc which, together with a higher compression ratio, revised pistons, and an improved Marelli engine management system, lifted maximum power to 270bhp. Top speed was raised to within a whisker of 160mph with the sprint to 62mph covered in a fraction over 5.5 seconds. On the outside, the elegant simplicity of Pininfarina's original 308 had been diluted somewhat but its underlying beauty, though, could not be disguised. "In our book, this is still the most beautiful of all contemporary exotics - a gorgeous looking car," declared Motor magazine. The 328 GTB/GTS continued in production until 1989, by which time almost 22,000 308/328s of all types had been sold, making the model the most commercially successful Ferrari of all time.

This left-hand drive 328 GTB was sold new in Italy via the official Ferrari agent Crepaldi Automobili of Milan in January 1986 and serviced by them in July of that year at 2,480km (service card on file). In November 2014 the Ferrari was imported into the UK and registered to a Mr Stefano Leveni of London. Motor Service Srl of Modena serviced the car on 27th April 2016 at 5,348km at a cost of €1,730, and in June 2019 Ferrari Classiche certification was obtained. The current vendor acquired the Ferrari from marque specialists Joe Macari Performance Cars in July 2019. Described by the vendor as in excellent condition throughout, this-little used Ferrari 328 GTB is offered with sundry bills, current MoT, and a V5C Registration Certificate.

Please note this motor car is subject to the reduced local import tax should it remains in the EU. Bonhams is the guarantor of the customs duties and taxes clearance: consequently, this motor car cannot be released to the buyer or his transporter immediately after the sale.

Ferrari 328 GTB coupé 1985
Immatriculation C365 OVW
Châssis n° ZFFWA19B000060743

• Livrée neuve en Italie
• Conduite à gauche
• Importée au Royaume-Uni en 2014
• 5 603 kilomètres au compteur
• Certifiée par Ferrari Classiche

Dévoilée en 1985, la Ferrari 328 GTB était identique à sa devancière 308 GTB, en dehors de son moteur 3, 2 litres. Représentante de la seconde génération de Ferrari de route à moteur V8, la toute nouvelle 308 GTB avait fait ses débuts au Salon de Paris en 1975. Cette gamme de modèle avait débuté en 1973 avec la 308 GT4 2+2 sous l'écusson Dino et succédait aux précédentes Dino 246 GT à moteur V6. La carrosserie en coin de la nouvelle venue – signée Bertone et pas Pininfarina – ne fut pas universellement appréciée, mais les performances du V8 3 litres à doubles arbres à cames en tête en position centrale le furent et une version à lubrification par carter sec du même bloc fut installé dans la version deux places qui succéda à la 308 GT4. Construite sur un empattement pus court, la très belle 308 GTB marquait un retour bienvenu de Pininfarina pour le style. Les évolutions ultérieures furent la présentation de la GTS, une version ouverte avec toit amovible type Targa, en 1977, l'adoption d'une injection Bosch K-Jetronic (1980) et finalement l'adoption d'une nouvelle culasse à quatre soupapes par cylindre (1982).

La 308 fut remplacée par la 328 GTB, équipée de la même mécanique dans une cylindrée supérieure, en 1985. En accroissant à la fois la course et l'alésage, la cylindrée du moteur quattrovalvole grimpait à 3 186 cm3 qui, accompagnés d'une élévation du taux de compression, de piston améliorés et s'un système de gestion Marelli, faisaient monter la puissance à 270 ch. La vitesse maximale s'élevait à plus de 250 km/h avec un 0 à 100 km/h atteint en 5, 5 secondes. Extérieurement, l'élégante simplicité de la 308 originale de Pininfarina était un peu ternie, mais sa beauté intrinsèque restait encore bien présente. « Dans notre album, c'est toujours la plus belle de toutes les exotiques d'aujourd'hui – une voiture superbe », déclarait le magazine Motor. La 328 GTB/GTS resta en production jusqu'en 1989, époque à laquelle près de 22 000 308/328 de tous types avaient été vendues, ce qui faisait du modèle la Ferrari la plus populaire de tous les temps.

Cette 328 GTB à conduite à gauche a été vendue en Italie par l'agent officiel de la marque Crepaldi Automobili de Milan en janvier 1986 et entretenue par ses soins en juillet de cette année-là à 2 480 km (fiche d'entretien au dossier). En novembre 2014 la Ferrari a été importée au Royaume-Uni et immatriculée par Mr Stefano Leveni de Londres. Motor Service Srl de Modène a révisé la voiture le 27 avril 2016 à 5 348 km pour 1 730 € et en juin 2019, elle a obtenu son certificat Ferrari Classiche. Le vendeur a acquis la Ferrari auprès du spécialiste de la marque Joe Macari Performance Cars en juillet 2019. Décrite par le vendeur comme en excellent état général, cette Ferrari 328 GTB peu utilisée est vendue avec différentes factures, son MoT en cours et son certificat d'immatriculation V5C.

Veuillez noter que si cette voiture reste dans la Communauté Européenne elle sera soumise à une taxe d'importation au taux réduit de la TVA à l'importation locale. Bonhams restant le garant des droits et taxes douanières, cette voiture ne pourra donc pas être récupérée par l'acheteur ou son transporteur immédiatement après la vente.