1935 Delahaye 138 W

Cab. Chapron

Summary

  • Year of manufacture 
    1935
  • Car type 
    Convertible / Roadster
  • Lot number 
    68
  • Drive 
    LHD
  • Condition 
    Original Condition
  • Location
  • Exterior colour 
    Black

Description

1935 – Delahaye 138 W Cabriolet Chapron

Carte grise française
Vendue sans contrôle technique

Châssis n° : 45393
Moteur n° : 45393
Caisse n° : 4810

Rarrissime Delahaye, pré-série des 135
Carrosserie Chapron
Jamais vue depuis 50 ans, historique limpide

Nous sommes en présence d’un très rare exemplaire Delahaye survivant du type 138, haut de gamme de la production Delahaye apparaissant pour le salon de Paris 1933, dans la nouvelle série « SuperLuxe », modernisant profondément la gamme du constructeur, l’un des grands pionniers de l’automobile française. Cette nouvelle série se déclinera en trois types : le type 138 en 18 CV, le 134 en 12 CV et le 132 en 10 CV. Le type 138 sera le seul motorisé par un 6-cylindres en ligne de 3,2 l de cylindrée, évolution du type 126 et qui précédera le légendaire type 135, fleuron de la marque. Il sera commercialisé en châssis, sous deux propositions : le type 138 D, équipé de la boîte de vitesses mécanique Delahaye, et le type 138 W, équipé de la boîte de vitesses pré-sélective Wilson.

La plupart des types 138 seront livrés avec des carrosseries dites « usine », réalisées plus ou moins de série par quelques carrossiers, et beaucoup plus rarement sur commande spéciale ; tel est le cas de ce cabriolet 138 W portant le numéro de série 45393, réalisé dans les ateliers d’Henri Chapron en 1935, portant le numéro de carrosserie 4810, et correspondant déjà à cette période, à son modèle intitulé « Dandy ». On apprécie encore aujourd’hui sa finition particulièrement luxueuse et élégante, hautement prisée pour de futures participations lors de concours d’élégance, portant de plus la belle signature d’un grand carrossier. Ce cabriolet fera donc partie d’une des séries de 138 W de l’année 1935, il sera immatriculé neuf précisément le 21 mars 1935 ; le tarif officiel du 18 mars 1935 nous indiquant les données des divers choix du type 138 W, avec bien-sûr certainement une nette plus-value pour cette commande spéciale auprès de chez Chapron.

Ainsi, ce 21 mars 1935, ce cabriolet sera immatriculé neuf sous le numéro 3493 RJ 5 dans le département de la Seine, au profit d’une célébrité du nom de Henri Prost, architecte et grand urbaniste français (1874-1959), connu notamment pour ses plans d’aménagement de Casablanca, Fès, Rabat, Marrakech, Meknès, Alger, Istanbul, Caracas et, en France, sur la côte varoise, en région parisienne et à Metz. Son domicile étant 13 Quai de la Tournelle Paris Ve. Courant 1954, soit cinq ans avant sa mort, il fera immatriculé son cabriolet dans la nouvelle numérotation, toujours à son domicile parisien sous le numéro 8810 CZ 75. La voiture sera cédée à deux nouveaux propriétaires, toujours sur Paris, en janvier 1956, puis en décembre 1957. Le 29 septembre 1966, le cabriolet quittera la capitale pour rejoindre le département de la Savoie, où il sera immatriculé sous le n° 166 FU 73.

Etude réalisée par Jean-Paul Tissot, président du Club Delahaye, à la demande de la maison de ventes Aguttes.

*******

En 1966, Monsieur Noël Machaud s’en porte acquéreur auprès de Monsieur Christian de la Fléchère, qui a remisé la voiture dans le château familial de Montvéran, à Culoz, dans l’Ain. Il repeindra la voiture et confiera la réfection de la capote à un sellier, qui décédera avant d’avoir réalisé les travaux. La voiture restera démontée (calandre et accastillage), et sans capote, bien stockée, jusqu’après son décès. Dans son testament, Monsieur Machaud léguera la fameuse Delahaye à ses deux petits-fils, qui ont aujourd’hui décidé de se séparer de la voiture.

Le compteur de cette extraordinaire Delahaye affiche 10 145 km. Vu l’état d’usure de la mécanique, et de conservation de la voiture, il n’est pas impossible qu’il s’agisse de son kilométrage d’origine. Si on peut regretter que la voiture ait été repeinte dans les années 1970, on ne peut que rester en admiration devant l’incroyable état de conservation de l’ensemble, qu’il s’agisse des cuirs, ou de la boiserie de la carrosserie. Les portes ne présentent aucun jeu, et le moteur démarre au quart de tour, avec une pression d’huile (3 kg à froid) qui témoigne de son excellente santé. De la même façon, la boîte de vitesses pré-sélective Wilson fonctionne parfaitement, et le freinage – par câbles – est encore fonctionnel.

Il conviendra au futur propriétaire de décider de l’avenir de ce beau cabriolet 3-positions Chapron, rarissime survivant de la série 138 à boîte Wilson : ou bien remonter les accessoires, revoir l’électricité et réviser la mécanique pour remettre sur route cette Delahaye en strict état d’origine ; ou bien entreprendre une restauration intégrale…
Choix cornélien s’il en est. Mais la première option pourrait bien s’avérer être la meilleure !

Est. 60 000 – 80 000 €

1935 – Delahaye 138 W Cabriolet Chapron

French registration title
Sold without MOT

Chassis n° : 45393
Engine n° : 45393
Body n° : 4810

Rare Delahaye, preceding the 135 series
Chapron bodywork
Never seen since 50 years, clear history

We are in the presence of a very rare surviving Type 138, Delahaye, top of the range of the Delahaye production appearing at the Paris show 1933, in the new “SuperLuxe" series, deeply modernizing the range of the manufacturer, one of the great pioneers of the French industry. This new series will be declined in three types: the type 138 in 18 HP, the 134 in 12 HP and the 132 in 10 HP. The type 138 will be the only one motorized by an inline 6-cylinder engine with a 3200 cc displacement, evolution of the type 126 and which will precede the legendary type 135, flagship of the brand. It will be marketed in two chassis: the type 138 D, equipped with the Delahaye mechanical gearbox, and the type 138 W, equipped with the Wilson pre-selective gearbox.

Most of the Type 138 will be delivered with so-called "factory" bodywork, made more or less in series by some coachbuilders, and much more rarely on special order. Such is the case of this 138 W cabriolet bearing the serial number 45393, made in Henri Chapron's workshops in 1935, bearing the bodywork number 4810, and corresponding to his model nicknamed "Dandy". We still appreciate its particularly luxurious and elegant finish, highly interesting for future participations in concours d’élégance, bearing moreover the beautiful signature of a great coachbuilder. This cabriolet will be part of one of the 138 W series of the year 1935, registered on the 21st of March 1935. The official price list of March 18, 1935 indicates the data of the various choices for this car, with certainly a clear surplus for this special order at Chapron.

Thus, on March 21, 1935, this cabriolet will be registered new with 3493 RJ 5 plates in the Seine department, for the benefit of a celebrity by the name of Henri Prost, architect and great French town planner (1874-1959), known in particular for his plans for the development of Casablanca, Fez, Rabat, Marrakech, Meknes, Algiers, Istanbul, Caracas, and, in France, on the coast of the Var region of France, in the Paris region and in Metz. His residence was 13 Quai de la Tournelle, Paris V. In 1954, five years before his death, he will register his convertible with new plates, still at his Parisian home under the number 8810 CZ 75. The car will be sold to two new owners, still in Paris, in January 1956, then in December 1957. On September 29, 1966, the convertible will leave the capital to join the department of Savoy, where it will be registered under the number 166 FU 73.

Here is a study carried out by Jean-Paul Tissot, president of the Club Delahaye, at the request of the Aguttes auction house.

*******

In 1966, Mr. Noël Machaud bought the car from Mr. Christian de la Fléchère, who had stored it in the family castle of Montvéran, in Culoz, in the Ain region. He repainted the car and entrusted the repair of the hood to a saddler, who died before the work was done. The car will remain disassembled (grill and fittings), and without the top, well stored, until after his death. In his will, Mr Machaud left the famous Delahaye to his two grandsons, who have now decided to part with the car.

The odometer of this extraordinary Delahaye shows 10 145 km. Considering the state of wear of the mechanics, and the conservation of the car, it is not impossible that this is its original mileage. If we can regret that the car has been repainted in the 1970s, we can only remain in admiration of the incredible state of conservation of the whole, whether it is the leathers, or the woodwork of the body. The doors do not show any play, and the engine starts immediately, with an oil pressure (3 kg when cold) that testifies of its excellent health. Likewise, the Wilson pre-selective gearbox works perfectly, and the braking - by cables - is still functional.

The future owner will have to decide what to do with this beautiful 3-positions Chapron cabriolet, a rare survivor of the 138 series with Wilson gearbox: either reassemble the accessories, revise the electrics and the mechanics to put this Delahaye back on the road in its original condition; or undertake a complete restoration... a difficult choice if ever there was one. But the first option could be the best one!

Est. 60 000 – 80 000 €

Aguttes – Auction House in Paris
The Autumn Sale 2021 / 12th of December

Public Viewing:
Vendredi 10 décembre : 12h-18h
Samedi 11 décembre : 10h-18h
Dimanche 12 décembre : 10h-18h (appoitment only)

Contact: +33 1 47 45 93 01 / [email protected]

The Auction Sale:
Sunday 12 December: 15:00 PM

Aguttes
164 bis avenue Charles de Gaullle
92 200 Neuilly-sur-Seine

For more information:
Contact: +33 1 47 45 93 01 / +33 6 16 91 42 28 / [email protected]

https://expertise.aguttes.com/estimation-automobiles-de-collection/