1986 Citroen Visa

1000 Pistes

Summary

  • Year of manufacture 
    1986
  • Mileage 
    2 500 km / 1 554 mi
  • Car type 
    Saloon
  • Lot number 
    012
  • Drive 
    LHD
  • Condition 
    Original Condition
  • Interior colour 
    Black
  • Number of doors 
    4
  • Number of seats 
    5
  • Location
  • Exterior colour 
    White
  • Gearbox 
    Manual
  • Performance 
    112 PS / 83 kW / 111 BHP
  • Drivetrain 
    2wd
  • Fuel type 
    Petrol

Description

La Citroën Visa, dévoilée en septembre 1978, est dotée d’un bicylindre 650 cm³ de 34 ch, emprunté aux Dyane et 2 CV ou d’un 4 cylindres Peugeot 1 100 cm³ de 50 ch. La présentation est sommaire du fait de la vocation populaire de la voiture. Rien ne laisse présager que cette modeste berline familiale puisse se transformer en une sportive débridée. Pourtant, en 1980 apparaît une Visa Super X, équipée d’un 1 200 cm³ affûté, doté de deux carburateurs développant 64 ch. Pour relancer les ventes de la Visa, Citroën décide d’organiser un trophée monotype et élabore la version Visa Trophée sur la base de cette Super X. Avec plus de 100 ch la Super X est homologuée en Groupe B. En 1982, la Visa GT équipée d’un 1 400 cm³ de 80 ch succède à la Super X et une version Chrono de 93 ch qui reprend l’aspect de la Trophée est dévoilée. En juillet 1981, au rallye des 1000 pistes, apparait le premier prototype d’une Visa de compétition à 4 roues motrices, préparé par Citroën, Politecnic et Danielson. Une version de série, baptisée Visa 1000 Pistes, en hommage à la victoire de 1981, apparait en 1984. Elle sera produite à 200 exemplaires en version routière client pour l’homologation en groupe B. 20 exemplaires supplémentaires seront construits pour la compétition (version Évolution). C’est la première 4 roues motrices française commercialisée pour la route. La Visa 1000 Pistes est construite sur une base de Visa GT Tonic, dérivée de la Chrono. Elle n’est donc proposée qu’en blanc avec bandes latérales bleu et rouge et l’inscription « 4 roues motrices » sur les flancs. Son moteur est le 1 360 cm³ qui équipait déjà la Peugeot 104 ZS, mais il est ici alimenté par 2 carburateurs double corps Weber, qui lui offrent 112 ch à 6800 tr/mn (145 ch sur les 20 Visa Évolution). Avec un poids de seulement 850 kg, malgré la transmission intégrale, la Visa 1000 pistes est une vraie bombe qui tient bien la route. La voiture proposée à la vente est exceptionnelle, elle affiche seulement 2 500 km certifiés au compteur. C’est aussi une rareté par son incroyable état d’origine, la plupart des Visa 1000 pistes ayant généralement été maltraités en rallye et subi de nombreuses avaries au cours de leur carrière. Achetée il y a 2 ans par le propriétaire, l’historique de celle-ci est limpide. La voiture est complète sans le moindre accroc et marche comme au premier jour, grâce à un entretien sans faille. Ce modèle rarissime est éligible pour les rallyes terre et les compétitions historiques. Un modèle à acheter aujourd’hui avant que le prix des Groupe B ne s’envole.