1979 Citroen CX

Summary

  • Year of manufacture 
    1979
  • Chassis number 
    05ME2090
  • Lot number 
    164
  • Condition 
    Used
  • Location
  • Exterior colour 
    Other

Description

1979 Citroën CX 2400 GTi Sports Saloon
Chassis no. 05ME2090

Launched in 1974 as replacement for the legendary DS and voted 'European Car of the Year' in 1975, the Citroën CX retained its illustrious forebear's revolutionary hydro-pneumatic suspension system with its integrated braking and steering control. Its designer was the great Robert Opron, Citroën's chief stylist, who had already been responsible for the GS and SM models. With its shark-like nose and truncated 'Kamm' tail, the wind tunnel-developed CX looked every inch a Citroën and had a remarkably low drag coefficient of 0.33. Inside, the CX was no less unconventional, Opron having abandoned the industry-standard stalk-type controls in favour of switches mounted on either side of the instrument binnacle, while the spaceship-style dashboard featured a rotating-drum speedometer, of which the driver had an unobstructed view courtesy of the single-spoke steering wheel. Bizarrely, the indicators were not self-cancelling, but at least the driver could operate them without letting go of the steering wheel. To dyed-in-the-wool Citroën enthusiasts, the CX's quirks only made it more endearing.

Despite looking like a large hatchback, the CX was available only as a four-door fastback saloon or break (station wagon). In basic 'Normale' form the CX was powered by the 2.0-litre overhead-valve four-cylinder engine of its predecessor, albeit mounted transversely rather than inline as in the DS. Over the course of development, the range of engines expanded greatly to include diesels and turbos, culminating in the CX GTi Turbo model of 1985. When introduced in 1984, the CX Turbo-D 2.5 was the world's fastest diesel-powered saloon. Transmission options consisted of four- and five-speed manual, and three-speed semi- and fully automatic gearboxes. The last Citroën designed before the company's acquisition by Peugeot, and thus for many enthusiasts the last 'proper' Citroën, the CX remained in production until 1991 and has become increasingly collectible since then as numbers have declined.

Finished in metallic grey with black interior, this CX 2400 GTi participated in the Rallye Monte Carlo Historique in 2016 (competitor number '81'). Suspensions and the hydraulic system have been redone. Presented in good overall condition, the car is offered with a French Carte Grise, French valid Contrôle technique and condition test sheets showing very good results.

Citroën CX 2400 GTi berline 1979
Châssis n° 05ME2090

•Une des dernières « vraies » Citroën
•Historique au rallye de Monte-Carlo (2016)
•25 341 kilomètres au compteur
•Immatriculée en France

Lancée en 1974 pour remplacer la légendaire DS et élue « voiture européenne de l'année » en 1975, la Citroën CX reprenait la révolutionnaire suspension hydropneumatique de son illustre devancière avec le système de freinage et la direction assistée intégrés. Son designer était le directeur du style Citroën, Robert Opron, déjà responsable de la GS et de la SM. Avec son nez de requin, et son arrière « Kamm » tronqué la CX développée en soufflerie était une Citroën jusqu'au bout des ongles et affichait un coefficient de pénétration particulièrement bas de 0.33. À l'intérieur, la CX n'était pas conventionnelle, Opron ayant abandonné les commandes standard par commodos pour des basculeurs de chaque côté des instruments, tandis que le tableau de bord style soucoupe volante arborait un compteur de vitesse à tambour rotatif sur lequel le conducteur avait une vue dégagée, grâce au volant monobranche. Étrangement, les clignotants n'avaient pas de retour automatique, mais au moins on pouvait les manœuvrer sans quitter le volant des mains. Pour les Citroënistes invétérés, les bizarreries de la CX la rendaient encore plus séduisante.

Bien qu'elle ait ressemblé à une grosse berline à hayon, la CX n'était proposée qu'en berline quatre portes ou en break. En version « Normale » la CX recevait le quatre cylindres 2 litres à soupapes en tête de sa devancière, mais monté transversalement, plutôt qu'en ligne comme sur la DS. Au cours de son évolution, la gamme de moteurs s'étendit pour inclure des diesels et des turbos qui culminèrent avec la CX GTi Turbo de 1985. Lorsqu'elle fut dévoilée en 1984, la CX Turbo-D 2.5 était la berline diesel la plus rapide. Les options de transmission donnaient le choix entre boîte manuelle quatre ou cinq rapports et boîtes automatique ou semi-automatique à trois rapports. Dernière Citroën conçu avant le rachat par Peugeot et donc, pour de nombreux passionnée, la dernière « vraie » Citroën, la CX resta en production jusqu'en 1991 et depuis cette date, les modèles étant de moins en moins nombreux au fil des années, elle est devenue très recherchée.

Grise métallisé avec intérieur cuir noir, cette CX 2400 GTi a participé au Rallye de Monte-Carlo Historique en 2016 (numéro 81). La suspension et le système hydraulique ont été refait à neuf. Se présentant en bon état général, la voiture est vendue avec sa carte grise, un contrôle technique valide et une feuille de tests montrant de très bons résultats.