1980 BMW 320

/6

Summary

  • Year of manufacture 
    1980
  • Mileage 
    175 000 km / 108 740 mi
  • Car type 
    Coupé
  • Drive 
    LHD
  • Condition 
    Used
  • Exterior brand colour 
    ZypressenGrun-metallic
  • Interior colour 
    Beige
  • Number of doors 
    2
  • Location
  • Exterior colour 
    Green
  • Gearbox 
    Manual
  • Performance 
    122 PS / 90 kW / 121 BHP
  • Drivetrain 
    2wd
  • Fuel type 
    Petrol

Description

Our BMW 320/6 was born in 1980. Originally from France, it was delivered to its first owner on 29 April 1980 by the BMW dealer Hugues Hazard in Nancy. It has a cypress green or ZypressenGrun-metallic colour - only available from 1980 to 1982 - with a beautiful beige velvet interior, the interior brings out the metallic green of the bodywork.

This 320/6 is not like any other. As you can imagine, this car stands out from the rest of the production...

This one is equipped with a two-litre six-cylinder engine with a striking tone coupled to a 4-speed manual gearbox. Another detail testifying to BMW's lead over the competition in the sector at the time: its only rear-view mirror (and yes, a monospecchio did not exist only on Ferrari, but on all cars of this time) is electric!

The car is in its original condition, never restored and kept by its first owner until the 2000's, when it was put away and given to his grandson. The paintwork has not lost any of its shine, nor has the interior, despite its mileage of 176,000km.

The car is equipped with an impressive documentation until it was put in storage in 1997. This includes: the stamped service book, the complete period documentation, a file on the car with all the invoices. In addition to this, we have completed all the invoices we have received over the last few months to ensure that the car is in perfect working order again.

We are therefore very happy to offer you this splendid piece of Bavarian silverware. The 320 is far from the image of a luxury sedan, but it is not one of them. The 320 is agile, slim, fast, efficient and spacious. Some will think you're Mesrine (a mistake, but still flattering), others will think you're Ronnie Peterson or Eddie Cheever. Yes, the 320 has had its moments of glory in competition (with an obviously more aggressive face).

It's high time to give the 320 back its glory days, and to do the teenager in you a favour.

Use

The 320 can do it all. In the city, the six-cylinder engine is a serious advantage, as is its short wheelbase. It's nimble and turns into a roadster in the blink of an eye. Once on the highway, the torque of the 2.0 takes over. It's quiet, but it's also capable of holding its own at high speeds. Finally, once on the small winding roads, watch out for the rear-wheel drive. It's playful and a lot of fun.

Maintenance and history

Of French origin, our car has always been well maintained, a standard exchange was carried out in 1988 at 117,000km. Invoices show the various costs incurred until it was immobilised in the early 2000s. Stored in a dry place by its owner and then his grandson, they have always kept the car in good shape despite the very low mileage over the last 15 years. Since our acquisition, we have made all the necessary expenses so that the car can swallow the kilometres without any problem.

Modifications

- Aesthetics: Original paint (bonnet repainted recently), original interior and original single rear view mirror. Mahle replica wheels.

- Electrical: No modification

Qualities and Defects

Qualities:

- Perfect mechanical health!

- A car produced in many examples but rare in this condition

- In its original state, perfect aesthetic condition

- No mechanical costs to be expected, mechanics reputedly unbreakable

The defects

- Some minor body defects, original paintwork is required

- The rims are not original.

Immediate expenses

Nothing to do for the moment.

_________________________________________________________________________________________

Notre BMW 320/6 vit le jour en 1980. D'origine française, elle fut livrée à son premier propriétaire le 29 avril 1980, par le concessionnaire BMW Hugues Hazard à Nancy. Elle possède une teinte vert cyprès ou ZypressenGrun-metallic - disponible uniquement de 1980 à 1982 - pourvue d'un intérieur en velours beige du plus bel effet, l’intérieur fait ressortir le vert métallisé de la carrosserie.

Cette 320/6 n'est pas comme toutes les autres. Vous-vous doutez bien que si nous vous proposons cette auto, c'est qu'elle se distingue du reste de la production…

Celle-ci est équipée du six cylindres deux litres à la tonicité saisissante couplé à une boîte de vitesses manuelle à 4 rapports. Autre détail témoignant de l'avance de BMW sur la concurrence du secteur à l'époque : son seul rétroviseur (et oui, un monospecchio ça n'a pas existé que chez Ferrari, mais sur toutes les autos de cette époque) est électrique !

L’auto est dans son état d'origine, jamais restaurée et conservée par son premier propriétaire jusque dans les années 2000, date à laquelle elle fut remisée à l’abri, puis cédée à son petit-fils. La teinte n'a pas perdu de son éclat au même titre que l'intérieur malgré son kilométrage : 176 000km.

L’auto est pourvue d’une documentation impressionnante jusqu’à sa mise à l’abri en 1997. À savoir donc : le carnet d'entretien tamponné, la documentation d'époque complète, un dossier sur l'auto rassemblant chacune des factures effectuées. A cela s’ajoute l’ensemble des factures effectuées par nos soins ces derniers mois pour que l’auto soit à nouveau en parfait état de marche.

Nous sommes donc très heureux de vous proposer cette splendide pièce d'orfèvrerie bavaroise. Certes loin de l'image des berlines luxueuses, la 320 n'est pas de celles-ci. La 320 est agile, fine, rapide, efficace et spacieuse. Certains vous prendront pour Mesrine (une erreur certes, mais toujours flatteuse), d'autres pour Ronnie Peterson ou Eddie Cheever. Oui la 320 a connu quelques belles heures de gloire en compétition (avec une gueule évidemment plus agressive).

Il est grand temps de rendre à la 320 ses lettres de noblesses, et de rendre service à l'adolescent qui sommeil en vous.

Utilisation

La 320 sait tout faire. En ville, le six cylindres est un sérieux avantage, de même que son empattement court. Agile, elle se transforme en routière en un clin d'œil. Une fois sur l'autoroute, le couple du 2.0 prend le relais. Silencieuse, elle sait aussi se tenir à haute vitesse. Enfin, une fois sur les petites routes sinueuses, attention à la propulsion. Elle est joueuse et terriblement amusante.

Entretien et historique

D'origine française, notre auto a toujours été bien entretenue, un échange standard fut effectué en 1988 à 117 000km. Les factures attestent des différents frais réalisés jusqu'à son immobilisation au début des années 2000. Stockée au sec par son propriétaire puis son petit-fils, ces derniers ont toujours maintenu la mécanique en bonne forme malgré les très faibles kilomètres effectués depuis ces 15 dernières années. Depuis notre acquisition, nous avons effectué tous les frais nécessaires afin que l’auto puisse avaler les kilomètres sans le moindre problème.

Modifications

- Esthétique : Peinture d'origine (capot repeint il y’a peu), intérieur d'origine et rétroviseur unique d'origine. Jantes réplique Mahle.

- Électrique : Aucune modification

Qualités et Défauts

Les qualités :

- Parfaite santé mécanique !

- Une auto produite à de nombreux exemplaires mais rare dans cette état

- Dans son jus, parfait état esthétique

- Aucuns frais mécanique à prévoir, mécanique réputée incassable

Les défauts

- Quelques défauts minimes de carrosserie, peinture d'origine oblige

- Les jantes ne sont pas d’origine.

Frais à prévoir dans l'immédiat

Rien à faire pour l'instant.