• Year of manufacture 
    1967
  • Mileage 
    18 456 km / 11 469 mi
  • Car type 
    Convertible / Roadster
  • Lot number 
    019
  • Drive 
    LHD
  • Condition 
    Restored
  • Exterior brand colour 
    Bicolore Blanc-beige
  • Interior colour 
    Blue
  • Number of doors 
    2
  • Number of seats 
    2
  • Location
  • Exterior colour 
    Other
  • Performance 
    148 PS / 109 kW / 146 BHP
  • Drivetrain 
    2wd
  • Fuel type 
    Petrol

Description

La Healey 100, équipé d’un moteur 4 cylindres 2,6 litres de 90 ch d’Austin A90 avait été présentée par Donald Healey au Salon de Londres de 1952 après avoir dépassé les 100 miles à l’heure à Jabbeke en Belgique. Son succès fut tel qu’un accord fut rapidement trouvé avec Austin pour la produire en série. Le modèle fut dévoilé en 1953 sous le nom d’Austin-Healey 100-4. Elle reposait sur un châssis échelle à croisillons et sa suspension avant triangulée avec ressorts hélicoïdaux était empruntée à Austin, complétée par un essieu rigide à ressorts semi-elliptiques à l’arrière. Les freins et la boîte de vitesses à trois rapports (overdrive Laycock de Normanville sur les deux rapports supérieurs) provenaient de l’Austin A 40. La 1006 à moteur six cylindres succéda à la 100-4 en 1956. Elle se distinguait par sa calandre plus large à la place de la calandre en éventail de la 100-4. Deux versions étaient proposées, une 2+2 (BN4) et une 2 places (BN6). Le 6 cylindres 2 639 cm³ (79,4 x 89 mm) développait 117 ch à 4 600 tr/min et les freins à disque étaient proposés en option.
La 3000 qui succéda à la 100-6 en 1959 était pratiquement identique, mais sous le capot, le 6 cylindres 2,6 litres cédait la place à un 6 cylindres de 2 912 cm³ alimenté par deux carburateurs SU et elle recevait des freins à disque Girling à l’avant et une boîte de vitesses avec overdrive. Elle était proposée en 2+2 places (BT7) ou en 2 places (BN7). Cette première série, produite à 13 650 exemplaires jusqu’en 1961, fut suivie d’une version 3000 Mk II dévoilée la même année. Elle se distinguait par ses 3 carburateurs SU, sa puissance de 132 ch et sa calandre à barres verticales. Elle ne fut proposée qu’en version 2+2 (BJ7). En 1962, le cabriolet reçut des vitres latérales descendantes à la place des écrans en plastique et une capote plus facile à manœuvrer. La 3000 Mark III lui succéda en octobre 1963 et resta en production jusqu’à la fin de 1967. C’était la plus puissante des 3000 avec son moteur doté d’un nouvel arbre à cames et de carburateurs SU qui lui permettaient de développer 148 ch. C’était aussi la plus luxueuse. Seule la version 2+2 (BJ8) est proposée avec des sièges en cuir en
option. Comme toutes les 3000, la Mk III était construite chez Jensen.
Cette Austin-Healey affiche une très belle présentation et ne présente absolument aucune trace de corrosion. Typique, dans sa livrée bicolore, elle est dotée d’une capote neuve. C’est une voiture très saine qui marche parfaitement et démarre au quart de tour avec des carburateurs bien réglés. Régulièrement entretenue, elle a participé à de nombreux rallyes de régularité. Cette version BJ8 est la plus aboutie et la plus luxueuse de la série et mérite une attention particulière.


LECLERE Auction House
21, rue Drouot
75009Paris
France
Contact Person Kontaktperson
Title 
Mr
First name 
Maxime
Last name 
Lépissier

Phone 
+33-617698446
Mobile phone 
+33-617698446