• Year of manufacture 
    1963
  • Mileage 
    46 000 km / 28 584 mi
  • Car type 
    Convertible / Roadster
  • Chassis number 
    AR*375650
  • Lot number 
    103
  • Condition 
    Used
  • Location
    France
  • Exterior colour 
    Other

Description

1963 – Alfa Romeo Giulia Spider
L’incarnation du spider à l’italienne et de la Dolce Vita

Titre de circulation français
Châssis n°AR*375650

- Ligne signée Pinin Farina et agrément du moteur « Bialbero » 1600 cm3
- Voiture d’origine française ayant eu seulement deux propriétaires depuis 1972
- Restauration ancienne documentée et moteur refait en 2010
- Configuration très flatteuse pour cet exemplaire bien fiabilisé

Estimation : 50 000 / 60 000 €

En 1955 l’Alfa Romeo Giulietta Spider, qui s’inscrit dans la croissance industrielle de la marque milanaise, inaugure une nouvelle lignée de petits cabriolets sportifs. Il est notamment créé à la demande du célèbre importateur new-yorkais Max Hoffman, qui se porte garant de le vendre à la clientèle américaine, très friande de ce genre de véhicule.
Le bureau de style Bertone a travaillé sur le projet, mais c’est finalement la proposition de Pinin Farina qui a été retenue, à la fois pour des raisons budgétaires et matérielles de capacité de production. Si le dessin de la version coupé, le Giulietta Sprint, était déjà très réussi et avait reçu un accueil enthousiaste, les lignes du Spider, signées Pinin Farina, sont fabuleuses et font l’unanimité. En dépit d’une modeste cylindrée, la Giulietta bénéficie d’une technologie avancée avec un moteur double arbre à cames en tête entièrement en alliage léger. Elle connaît quelques évolutions, d’abord une version Veloce à la mécanique affûtée, puis des véhicules de deuxième série, avec un empattement allongé, un moteur plus puissant (80 chevaux) et une boite de vitesses synchronisée à partir de 1959. Finalement, en 1962 apparaît la principale évolution de la Giulietta Spider : le Giulia Spider.
Lancé en même temps que la nouvelle Giulia TI de l’époque, le Spider Giulia utilise le même moteur « Bialbero » quatre cylindres double arbre en alliage léger, mais de 1570 cm3 suite à l’augmentation de l’alésage et de la course par rapport à celui de la Giulietta. Ce moteur développant 92 chevaux et associé à une boite de vitesses à 5 rapports entièrement synchronisés, encore assez rare à cette période, permet au Giulia Spider d’atteindre les 172 km/h et de gagner en souplesse et en fiabilité par rapport à sa devancière.
Tout à la fois compacte, légère, maniable et agile, la conduite du Giulia Spider est un pur plaisir, avec des montées en régimes franches et directes, dans un environnement sonore caractéristique agréable. Pour ne rien gâcher, sa plastique séduisante fait figure d’icône du 7ème Art d’après-guerre, participant ainsi à son incarnation de la « Dolce Vita » et au renforcement de sa légende.

L’Alfa Romeo Giulia Spider (tipo 10123) présenté a été distribué par la Régie Nationale des Usines Renault, importateur officiel pour la France à l’époque et mis en circulation le 16 avril 1963, comme en attestent respectivement sa plaque constructeur et sa carte grise. Son livret de garantie qui l’accompagne encore dans sa pochette en simili cuir d’origine indique qu’il a été acheté auprès de la SOFAR (société française Alfa Romeo) par un certain M. R de Marseille le 26 avril 1963. Son actuel propriétaire en a lui fait l’acquisition en 1993, auprès d’une personne qui le possédait lui-même depuis 1972. Lors de son achat ce spider était de couleur bleu et complètement à restaurer. Les travaux de rénovation, documentés par des photos et des factures, se sont étalés sur plusieurs années et ont notamment consisté en une restauration de la carrosserie avec mise à nu de la coque, réfection de la mécanique et remise à neuf de la sellerie. A l’issue des réparations, ce spider arbore une teinte gris métallisé associée à une capote noire et un intérieur cuir rouge avec moquettes assorties, pour une présentation du plus bel effet. Quelques années plus tard et après avoir parcouru plusieurs milliers de kilomètres à son volant, son propriétaire, non satisfait des performances de son moteur, a de nouveau procédé à une reconstruction du bloc, chez un spécialiste en Suisse, à la fin des années 2010, pour un montant de près de 10 000 €. Depuis la voiture fonctionne de manière optimale et a été utilisée régulièrement pour de multiples voyages. Aujourd’hui, sans être exempte de tout défaut, elle se trouve ainsi dans un état d’usage très satisfaisant et un rapport d’expertise réalisé en 2023 est à la disposition des potentiels intéressés pour plus de précisions. Ce Giulia spider qui affiche un peu moins de 46 000 kms au compteur est équipé d’un carburateur Solex double corps conformément à la monte d’époque.
Il s’agit ainsi d’une voiture qui a eu très peu de propriétaires, anciennement restaurée, toujours en bel état de présentation et de fonctionnement, prête à rouler.
Véhicule homogène et facile d’utilisation, tout en étant un véritable véhicule de collection, l’Alfa Romeo Giulia Spider, qui fait preuve d’une grande modernité grâce à sa mécanique, sera l’allié idéal de vos balades dominicales.


Collector Cars Auction
31 rue Coignet
69003Lyon
France
Contact Person Kontaktperson
Title 
Mr
First name 
Arnaud
Last name 
FAUCON

Mobile phone 
+33-633715680