1989 Yamaha 1000 FZR EXUP

"Dédicacée"

Summary

  • Year of manufacture 
    1989
  • Motorcycle type 
    Street
  • Lot number 
    003
  • Condition 
    Restored
  • Colour  
    Red
  • Number of seats 
    1
  • Location

Description

La Yamaha 1000 FZR, dévoilée en 1987, sera produite jusqu’en 1995. La version Exup (3LF), dotée d’une valve sur l’échappement qui améliore ses performances d’une dizaine de chevaux, apparaît en 1989. La moto proposée à la vente est exceptionnelle à plus d’un titre. En 1990, le propriétaire, photographe amateur passionné de moto, l’a fait peindre d’après des photos qu’il avait prises lors de Grands Prix du Championnat du monde vitesse. Au Grand Prix de France, le 20 juillet 1990 au Mans, il réussit à la faire dédicacer par les champions du Monde représentés sur la moto, à l’exception de Sito Pons, absent, qui la dédicacera en 1991.
Randy Mamola, le plus populaire des pilotes de l’époque, fut le premier à dédicacer la Yamaha. Enthousiasmé, il part prévenir les autres pilotes présents pour venir admirer cette incroyable œuvre d’art sur roue. Kevin Schantz qui venait de signer la pole position arriva, suivi par les télévisions japonaise, américaine et française, stupéfaites d’avoir été abandonnées en pleine interview. Elles le filmeront durant sa dédicace et suivront le propriétaire à la recherche des autres pilotes dans le parc des coureurs. La télévision japonaise diffusera 7 minutes sur le sujet et les Américains 4 minutes. La chaîne française n’en passera que 20 secondes… dont il n’a malheureusement jamais pu obtenir une copie, mal
gré plusieurs relances. Jacky Germain de l’écurie Yamaha Motor France, le team manager de Christian Sarron, effrayé à l’idée que la moto passe deux nuits sur le parking de l’hôtel, la fera parquer avec les motos de course dans le stand de l’écurie. Le salon de la moto l’invita à l’exposer en lui offrant gracieusement un stand. Par souci d’authenticité, le propriétaire a photographié chaque pilote en train de signer. Dès lors sa moto suscite l’engouement partout où elle passe, y compris auprès des plus grands pilotes. Giacomo Agostini et Freddie Spencer qui ne sont pas représentés ont ainsi tenu à dédicacer la moto exposée au circuit Paul Ricard lors de la Sunday Ride Classic en 2017.
Tous les champions représentés ont signé : Wayne Gardner, John Kosinsky, Eddy Lawson, Randy Mamola, Sito Pons, Wayne Rainey, Kenny Roberts, Jean-Philippe Ruggia, Christian Sarron et Kevin Schantz. Cette moto historique et unique, dédicacée il y a maintenant 27 ans, est aujourd’hui à vendre. Elle sera accompagnée de l’album photo des pilotes en train de la signer, d’une photo de la moto exposée au salon de la moto et de deux coupures de presse parues dans Moto Journal à l’époque. Un véritable bijou, témoin historique d’une époque de légende.