1955 Studebaker Commander

Summary

  • Year of manufacture 
    1955
  • Chassis number 
    G1248082
  • Lot number 
    143
  • Condition 
    Used
  • Location
  • Exterior colour 
    Other

Description

1955 Studebaker Commander 'Carrera Panamericana' Replica
Chassis no. G1248082

In May 1946, Studebaker became the first major American manufacturer to announce an all-new design with the introduction of its 1947 range. Created by two of the greatest automobile stylists of all time - Raymond Loewy and Virgil Exner - the sensational new Studebakers featured a straight-through front wing line, lowered bonnets and, in the case of the Starlight Coupé, an astonishing wrap-around rear window. For 1950 the company introduced another landmark of automotive styling in the form of the sensational 'Bullet Nose' Studebakers, which had clearly been influenced by the coming of the 'Jet Age'.

For all their novelty, the 'Bullet Nose' Studebakers did not last long. In 1952 the range was restyled along somewhat more orthodox lines, and then treated to a completely new body for 1953, its most distinguishing feature being a low, drooping, pointed nose with divided front grille. Top-of-the-range model was the V8-powered Commander.

This example of an American classic rarely seen in Europe was built in 2008 by JS Racecar Engineering in Holland as a 100% identical replica of French racing driver Pierre de Thoisy's 2007 Carrera Panamericana-winning car. Since the legendary Mexican road race was revived in 1988, Studebaker has dominated the event, winning on no fewer than 24 occasions in 32 years, a quite staggering achievement when one considers that the American make failed to win the original Carrera Panamericana when it ran for five years during the 1950s (1950-1954). When Pierre de Thoisy won in 2007 it was his seventh victory, all achieved while driving a Studebaker.

This particular car was built in the USA and assembled in Belgium where it was first registered in 1955 (original registration on file). Between 2010 and 2014 this Studebaker competed in the Belgian Historic Cup, winning the Belgian Championship in 2011 and the Copenhagen Historic Grand Prix in 2012. Since 2015 the car has formed part of a private collection, and in 2019 was used to promote the Carrera Panamericana in Paris during the Retromobile exposition.

Specification highlights of this very special racer include a NASCAR-specification 5.7-litre Chevrolet Motorsport V8 engine; Richmond five-speed gearbox (overhauled in 2013); modified suspension (Speedtech adjustable at the front): Proflex competition dampers; NASCAR steel wheels and Minilite alloy wheels; FIA-specification ATL fuel tank; stainless steel exhaust system; De Backere welded roll cage (with FIA certificate); automatic fire extinguisher; FIA bucket seat (2013); and six-point FIA harnesses (full specification listing available). We've been informed this Studebaker is eligible for historic race series throughout Europe and would also be suitable for regularity rallies. It is also eligible for the famous Pikes Peak hill climb in the USA and, of course, Mexico's Chihuahua Express and Carrera Panamericana.

Studebaker Commander « Carrera Panamericana » réplique 1955
Châssis n° G1248082

•Assemblée neuve en Belgique
•Réplique de la voiture de Pierre de Thoisy victorieuse à la Carrera Panamericana en 2007
•A couru à la Coupe historique de Belgique 2010-2014
•Victorieuse au championnat de Belgique en 2011
•Victorieuse au Grand Prix historique de Copenhague en 2012

En mai 1946, Studebaker fut le premier grand constructeur américain à annoncer un modèle entièrement nouveau avec sa gamme 1947. Dessinées par deux des plus grands stylistes automobile de tous les temps - Raymond Loewy et Virgil Exner - les sensationnelles nouvelles Studebakers arboraient une ligne d'aile avant rectiligne, un capot surbaissé et, dans le cas du coupé Starlight, une impressionnante lunette arrière panoramique. En 1950, la société présenta un autre jalon du style automobile sous la forme des sensationnelles « Bullet Nose » (nez en obus), clairement inspirées par l'avènement des jets.

En raison de leur trop grande nouveauté, les Studebaker « Bullet Nose » ne durèrent pas longtemps. En 1952, la gamme fut remaniée avec des lignes plus orthodoxes et reçut une carrosserie complètement redessinée en 1953, son trait le plus caractéristique étant un nez pointu plongeant avec une calandre en deux parties. Le modèle haut de gamme était la Commander à moteur V8.

Cet exemplaire de cette classique américaine rarement vue en Europe a été construite en 2008 par JS Racecar Engineering en Hollande, comme une réplique 100% identique à la voiture du pilote français Pierre de Thoisy qui a remporté la Carrera Panamericana en 2007. Depuis la résurrection de la légendaire course mexicaine sur route en 1988, Studebaker a dominé l'épreuve, remportant la victoire pas moins de 24 fois en 32 ans, un exploit incroyable quand on sait que la marque américaine n'avait pas réussi à remporter la Carrera Panamericana originale à laquelle elle avait participé à cinq reprises dans les années 1950 (1950-1954). Quand Pierre de Thoisy gagna en 2007, c'était sa septième victoire, toutes au volant d'une Studebaker.

Cette voiture a été construite aux États-Unis et assemblée en Belgique où elle a été immatriculée en 1955 (immatriculation d'origine au dossier). Entre 2010 et 2014, cette Studebaker a participé à la Coupe historique de Belgique remportant le championnat de Belgique en 2011 et le Grand Prix historique de Copenhague en 2012. Depuis 2015, la voiture faisait partie d'une collection privée et en 2019 elle a servi à la promotion de la Carrera Panamericana à Paris pour Rétromobile.

Les caractéristiques les plus remarquables de cette voiture très spéciale sont un V8 Chevrolet Motorsport 5,7 litres aux spécification NASCAR, une boîte Richmond à cinq rapports (révisée en 2013), des suspensions modifiées (Speedtech réglable à l'avant), des amortisseurs de compétition Proflex, des roues en acier NASCAR et des jantes Minilite en alliage, un réservoir ATL aux normes FIA, un système d'échappement en inox, une cage De Backere soudée (avec certificat FIA), un extincteur automatique, des sièges baquets FIA (2013) et un harnais FIA six points (liste complète des spécifications fournie). On nous confirme que cette Studebaker est éligible pour les compétitions historiques dans toute l'Europe et convient également pour les rallyes de régularité. Elle est également éligible pour la fameuse course de côte de Pikes Peak aux États-Unis et, bien sûr, pour les épreuves mexicaines Chihuahua Express et Carrera Panamericana.