1982 Porsche 928

S

Summary

  • Year of manufacture 
    1982
  • Car type 
    Coupé
  • Lot number 
    76
  • Electric windows
    Yes
    Climate control
    Yes
  • Drive 
    LHD
  • Condition 
    Used
  • Metallic 
    Yes
  • Interior colour 
    Brown
  • Interior type 
    Leather
  • Number of doors 
    3
  • Number of seats 
    4
  • Location
  • Exterior colour 
    Beige
  • Gearbox 
    Automatic
  • Drivetrain 
    2wd
  • Fuel type 
    Petrol

Description

1982 PORSCHE 928 S

N° de série : WP0ZZZ92ZDS840546
99 000 Kilomètres d’origine
Boîte automatique
Carte grise française

La Porsche 928 occupe une place à part dans le coeur des amateurs de sportives. Ce coupé GT à moteur avant, combinait des performances élevées à un confort à même de le rendre utilisable sur de longs parcours. C’est en mars 1977, au salon de Genève, que la Porsche 928 fait ses grands débuts. Tout étonne en elle, à commencer par son look de soucoupe volante, son V8 de 4,5 litres et ses performances. L’intérieur innove, à commencer par ce bloc instrument solidaire de la colonne de direction qui est réglable. Ainsi, il est enfin possible d’abaisser le volant sans que le compteur soit masqué par la jante du volant. Dès les premiers essais, la presse est dithyrambique, à tel point que l’année suivante, la Porsche 928 est élue voiture de l’année 1978. C’est la seule fois qu’une GT aura été élue jusqu’à ce jour voiture de l’année. En 1979, les crises pétrolières sont désormais loin et Porsche accède enfin à la demande de tous: donner plus de puissance à une GT qui en manque pour permettre à son châssis de se mettre pleinement en valeur. La 928 S accueille donc un V8 à la cylindrée légèrement accrue (4,6 litres) et développe 300 CV. Les performances progressent évidemment de manières significatives puisque les 250 km/h en vitesse de pointe sont atteints et la borne kilométrique est franchie en moins de 26 secondes.
Le modèle proposé à la vente date de 1982, il est dans un très bel état de conservation autant esthétique que mécanique. La peinture dans sa teinte « beige platine métallisé » est dans un bon état; L’habitacle en cuir tendu arbore une belle patine mais nécessite de lui redonner un coup de jeune si on veut retrouver une voiture dans un état quasi-similaire à sa sortie d’usine. Cette Porsche 928 S donne à son pilote un agrément de conduite et une dose de sportivité tout à fait plaisante au son roque du V8, il s’agit là d’une occasion de s’offrir une Porsche de ce modèle en bon état et de revivre les années 1980.