1989 Porsche 911 "G"

911 CARRERA 3.2

Summary

  • Year of manufacture 
    1989
  • Car type 
    Coupé
  • Lot number 
    6
  • Sunroof
    Yes
  • Drive 
    LHD
  • Condition 
    Original condition
  • Interior colour 
    Black
  • Number of doors 
    2
  • Number of seats 
    4
  • Location
  • Exterior colour 
    Grey
  • Gearbox 
    Manual
  • Drivetrain 
    2wd
  • Fuel type 
    Petrol

Description

6
PORSCHE 911 CARRERA 3.2 #1989
Estimation : 40 000 - 50 000 €

Que peut-on ajouter à l'histoire archi-connue de cette légende?
Dans la catégorie des Porsche «G», produites entre 1974 et 1989, elle est indiscutablement la plus aboutie et la plus fiable. Elle est aussi la plus recherchée, tant ses dernières petites sophistications, avant le passage à la direction assistée et à l'ABS, changent tout. Ainsi, à partir de 1987, les Carrera 3.2 sont équipées de la nouvelle boîte de vitesses G50, toujours à cinq rapports. Plus lourde, moins rapide, certes, elle possède toutefois la réputation d'un guidage et d'un verouillages parfaits et d'une fiabilité absolue.
Et cela s'est su: dans les petites annonces comme dans les magazines et les ouvrages de référence, les «G50» sont les plus recherchées des Porsche Carrera 3.2, car les plus solides. Ainsi en trouve-t-on de par le monde qui affichent des kilométrages compris entre 500 000 et un million de kilomètres. Ce qui étonne, dans ces autos, c'est la qualité des matériaux et des assemblages qui représentent le meilleur de ce que Porsche a su produire. Depuis, c'est toujours très bien mais moins durable que sur ces 3.2. Les cuirs épais, les freins, les étriers, les plastiques, les vis... Dans ces
Porsche des années 80, tout respire l'air des sommets de la qualité automobile allemande.
Notre exemplaire du jour est l'un des tous derniers produits, au cours du printemps 1989, quelques mois avant l'apparition de sa remplaçante, la 964. Il s'agit d'un coupé Anthracite dont l'intérieur est habillé d'un cuir intégral (tableau de bord, portes, etc.) gris foncé et doté d'équipements majeurs: toit ouvrant, radio CD Porsche, sièges électriques, fermeture centralisée... mais aussi des petits détails de cette année-là, tels la moquette épaisse sous le capot. L'équipement, sous le capot avant, est complet avec roue de secours, compresseur et trousse à outils d'origine. Côté entretien, toutes les factures de service et d'achat de pièces sont réunies dans un dossier conséquent avec un carnet d'entretien en cours. Il témoigne d'un usage passé sportif mais soigneux et d'une auto qui n'a jamais subi d'accident.
Extérieurement, la peinture a été refaite par touches et demeure perfectible. Cependant, pour une voiture ayant franchi le cap des 250 000 km, son état est remarquable. Elle a, en outre, bénéficié d'une révision chez un spécialiste parisien quelques jours avant sa mise en vente.