1991 Porsche 911 / 964 Turbo

3.3 L TURBO

Summary

  • Year of manufacture 
    1991
  • Mileage 
    130 000 km / 80 779 mi
  • Car type 
    Coupé
  • Lot number 
    11
  • Sunroof
    Yes
  • Drive 
    LHD
  • Condition 
    Original condition
  • Interior colour 
    Beige
  • Number of doors 
    2
  • Number of seats 
    4
  • Location
  • Exterior colour 
    Red
  • Gearbox 
    Manual
  • Drivetrain 
    4wd
  • Fuel type 
    Petrol

Description

11
PORSCHE 964 TURBO 3.3 #1991
Estimation : 65 000 - 70 000 €

On ne présente plus la Porsche 911 Turbo et ses appellations successives, 911, 930, 964, 965... Mais il est important de savoir à quel modèle on a affaire, tant la famille 911 a compté de versions différentes depuis la première, apparue en 1975. Nous sommes donc ici en présence d'une Turbo de troisième génération.
La première (type 930, 3.0 litres, 260 ch) a été dévoilée lors du Salon de Paris, en septembre 1974, et sa fabrication a débuté en avril 1975. Elle a rapidement été suivie d'une deuxième génération en 1978 (série K), dont la cylindrée était portée à 3.3 litres et la puissance à 300 ch.
La troisième génération (964), qui nous intéresse ici, a été présentée au Salon de Genève en mars1990. Elle reprend la carrosserie et la structure entièrement refondue des Carrera 2/4 présentées au Salon de Paris en septembre 1989. Elle se distingue par ses nouveaux boucliers, remplaçant les pare-chocs à soufflets des 911 «G» précédentes, ses nouvelles jantes forgées Speedline et son aileron mobile automatique qui diminue la portance au-delà de 80 km/h. La cellule centrale - pavillon, capot avant et portes -, donc les dimensions intérieures, restent inchangée. Le soubassement a été revu pour loger la transmission intégrale et les ailes ont été élargies.
La cylindrée passe de 3.2 à 3.6 et la puissance atteint 250 ch.
La 964 Turbo se différencie de la Carrera sur de nombreux points.
Elle conserve l'aileron fixe à bourrelet de caoutchouc noir des Turbo précédentes pour accueuillir le gros échangeur de température.
Côté mécanique, elle reste fidèle au 3.3 de la deuxième génération (simple allumage, injection K-Jetronic, turbocompresseur KKK unique) qui délivre ici 320 ch à 5 750 tr/mn pour un couple de 450 Nm à 4 500 tr/mn, transmis aux seules roues arrière. La vitesse de pointe, malgré les 135 kg supplémentaires compensés par la puissance accrue et la moindre traînée de la carrosserie, atteint 270 km/h avec un 0 à 100 km/h en cinq secondes tout juste et, tout aussi important sinon plus, un 100 à 0 km/h en trois secondes!
La Turbo reste une référence.
Le modèle proposé à la vente, en provenance de Floride, affiche des couleurs chaudes qui lui vont à ravir: rouge Indien avec un intérieur beige. Il est doté de sièges électriques et d'un toit ouvrant, équipement très recherché. Il se trouve dans un très bel état de présentation et d'entretien et affiche un kilométrage inférieur à 130 000 km.