1959 Peugeot 203

Summary

  • Year of manufacture 
    1959
  • Mileage 
    20 000 km / 12 428 mi
  • Car type 
    Other
  • Lot number 
    39
  • Competition car 
    Yes
  • Drive 
    LHD
  • Condition 
    Restored
  • Interior colour 
    Black
  • Number of doors 
    4
  • Number of seats 
    4
  • Location
  • Exterior colour 
    Black
  • Gearbox 
    Manual
  • Drivetrain 
    2wd
  • Fuel type 
    Petrol

Description

Après la seconde guerre, le premier nouveau modèle Peugeot est dévoilé au Salon de l’Auto en 1948. C’est une berline moderne équipée d’un excellent 4 cylindres culbuté de 1 290 cm3 de 42 ch à culasse hémisphérique en Alpax, associé à une transmission à quatre vitesses (dont une surmultipliée) qui lui permet d’atteindre les 116 km/h en pointe. La suspension est assurée par des roues indépendantes à l’avant et un essieu rigide à ressorts hélicoïdaux à l’arrière. Elle sera produite d’octobre 1948 à février 1960 à 557 629 exemplaires hors versions utilitaires.
La voiture proposée date de 1959, l’un des tout derniers millésimes du modèle. Sa carrosserie spécialement décorée pour le Tour Auto 2016 est exempte de rouille. La décoration a été réalisée par les designers Peugeot sous la direction de Gilles Vidal, le patron du style Peugeot, qui a lui-même peint à la main les décorations. Une vidéo sur YouTube (Tour Auto 2016 : Peugeot 203 & 403 en préparation) permet de voir sa réalisation. La voiture est équipée de sièges baquets réglables (les sièges d’origine sont vendus avec la voiture), de harnais de sécurité homologués FIA et de phares additionnels d’époque. Cette 203, prête à prendre la route, a bénéficié d’une préparation mécanique soignée. Le moteur a été révisé (rectification des soupapes ; réfection radiateur ; dynamo, démarreur et lanceur refaits ; batterie, durites et joints neufs ; carburateur rénové ; allumage refait ; embrayage neuf ; freins refaits). L’ensemble des factures (environ 6 000 €, hors pneus, carrosserie et décoration, volant, sièges baquets et harnais) est fourni, ainsi que quatre enjoliveurs d’aile Robri. Après 4 jours sans soucis, l’équipage avait terminé 25e place du Tour Auto sur 107 classés. La voiture est éligible dans la plupart des grandes classiques historiques où elle devrait faire la fierté de son propriétaire.