1988 Lancia Delta

Summary

  • Year of manufacture 
    1988
  • Chassis number 
    ZLA831AB000417884
  • Lot number 
    252
  • Drive 
    LHD
  • Condition 
    Used
  • Number of seats 
    2
  • Location
  • Exterior colour 
    Other
  • Drivetrain 
    2wd
  • Fuel type 
    Petrol

Description

Ex-Markku Alén, Rally Costa Smeralda-winning
1988 Lancia Delta HF Integrale 8V Group A Rally Car
Chassis no. ZLA831AB000417884

"Between 1987 and 1992, the Integrale utterly dominated its branch of motor sport, winning 46 rallies and six consecutive constructors' championships outright." – Octane.
After experimenting with an induction system combining both a conventional (Volumex) supercharger and a turbo on their 'homologation special' Delta S4 rally car, Lancia opted for turbo-charging alone for the less exotic Delta HF. Already a fine handling car courtesy of its tuned suspension, the HF moved up a class with the introduction of a state-of-the-art four-wheel-drive transmission incorporating Ferguson viscous couplings and a Torsen differential.

Badged as the 'Delta HF 4WD' on its introduction in 1986, the model retained the Volumex blower initially before switching to a straightforward turbo when transformed into the Integrale in 1987. The latter would prove a supremely capable rally car, winning the World Championship in both 1987 and '88, yet in road trim remained a thoroughly practical family hatchback. Integrale performance was boosted further by the introduction of a 16-valve cylinder head for the 2.0-litre four-cylinder engine in 1989.

This example of one of the most iconic and sought-after rally cars of its era is an original works car (Abarth 'SE 044') built by Lancia/Abarth Martini Racing. In 1988, works driver Markku Alén won the Rally Costa Smeralda (a round of the European Rally Championship) with this car, which was driven subsequently by Miki Biasion (see archive photograph on file). This Integrale was also used as a test car for Michelin and Abarth.

When its works career came to an end, the Integrale was driven by privateers in various Italian rallies, as evidenced by stickers on the right side of the roll cage. The car has always been serviced by a Lancia/Abarth specialist and has been driven in various other rallies including some in the European Championship.

Presented in a configuration suitable for both tarmac and gravel events, this car has never been modified (most were converted to 16V specification) and also has never been fully restored. The car is fitted with all its rare and original Abarth parts, including the Abarth Type R70 six-speed gearbox and Magneti Marelli IAW70 engine management system, and is in its original Martini livery and on its original Turin plates: 'TO-82957H'. In very good original condition and ready to be enjoyed, this historic Lancia rally car is offered with FIA HTP (period J2) and all the Italian documents confirming its authenticity. The original Sparco seats (Alén/Kivimaki) are included in the sale.

Ex-Markku Alén, vainqueur du rallye de la Costa Smeralda
Lancia Delta HF Integrale 8V Group A voiture de rallye 1988
Châssis n° ZLA831AB000417884

•Authentique voiture d'usine préparée par Lancia/Abarth Martini Racing
•Aussi pilotée par Miki Biasion
•Entièrement d'origine
•Toujours entretenue par un spécialiste Lancia/Abarth
•Prête à courir

« Entre 1987 et 1992, l'Integrale domina de façon insolente sa discipline sportive, remportant 46 rallyes et six championnats des constructeurs consécutifs. » – Octane.
Après avoir utilisé un système combinant un compresseur traditionnel (Volumex) et un turbocompresseur sur leur Delta S4 « spéciale homologation », Lancia opta pour le seul turbocompresseur pour la moins exotique Delta HF. Déjà reconnue pour ses grandes qualités routières dues à une suspension très travaillée, la HF passait au cran supérieur avec une transmission intégrale aux quatre roues dernier cri incorporant un visco-coupleur Ferguson et un différentiel Torsen.

Estampillée Delta HF 4WD au moment de son lancement en 1986, le modèle faisait appel à un compresseur Volumex, avant de l'échanger contre un simple turbo en devenant Integrale en 1987. Celle-ci allait se montrer une voiture de rallye redoutable, gagnant le championnat du monde en 1987 et 1988, tout en restant une berline familiale tout à fait pratique dans sa version routière. Les performances firent encore un bond avec l'adoption d'une culasse à 16 soupapes sur le quatre cylindres 2 litres en 1989.

Cet exemplaire de l'une des voitures de rallye les plus emblématiques et les plus recherchées de son époque est une authentique voiture d'usine (Abarth SE 044) construite par Lancia/Abarth Martini Racing. En 1988, le pilote d'usine Markku Alén remporta le Rallye de la Costa Smeralda (une manche du championnat européen des rallyes) avec cette voiture qui fut par la suite pilotée par Miki Biasion (voir photographie d'archive au dossier). Cette Integrale fut aussi utilisée comme voiture d'essai par Michelin et Abarth.

Quand sa carrière de voiture d'usine prit fin, l'Integrale se retrouva aux mains de pilotes privés dans différents rallyes italiens, comme en attestent les autocollants sur le côté droit de l'arceau. La voiture a toujours été entretenue par un spécialiste Lancia/Abarth et a participé à divers autres rallyes, y compris quelques-uns du championnat européen.

Présentée dans une configuration adaptée aux épreuves sur asphalte ou sur gravier, cette voiture n'a jamais été modifiée (la plupart ont été converties aux caractéristiques 16V) et n'a jamais été entièrement restaurée. La voiture est équipée de tous ses pièces Abarth rares et originales, y compris la boîte Abarth Type R70 à six rapports et le moteur à gestion Magneti Marelli IAW70, et conserve sa livrée originale Martini de même que ses plaques d'origine de Turin, TO-82957H. En très bon état d'origine et prête à rouler, cette Lancia de rallye historique est vendue avec son PTH FIA (période J2) et tous les documents italiens confirmant son authenticité. Les sièges Sparco (Alén/Kivimaki) d'origine sont inclus dans la vente.