1961 Alfa Romeo Giulietta

Summary

  • Year of manufacture 
    1961
  • Chassis number 
    AR169591
  • Lot number 
    22
  • Drive 
    LHD
  • Condition 
    Used
  • Number of seats 
    2
  • Location
  • Exterior colour 
    Other
  • Drivetrain 
    2wd
  • Fuel type 
    Petrol

Description

1961 Alfa Romeo Giulietta Spider
Coachwork by Pininfarina
Chassis no. AR169591

With the introduction of the Giulietta, Alfa Romeo established the 'small car, big performance' formula that would characterise the Milanese marque's finest offerings from then on. First of the Giuliettas, the Bertone-styled Giulietta Sprint Coupé debuted at the Turin Motor Show in April 1954 powered by a 1.3-litre, all-alloy version of Alfa's classic twin-cam four designed by one-time Ferrari engineer Giuseppe Busso.

The original 750-Series Giulietta Sprint Coupé of 1954 was soon joined by Berlina and Spider versions. It was Max Hoffman, importer of various European makes into the USA, who has suggested that Alfa Romeo build an open roadster to compete with the small British Sports cars that were proving so popular in North America. Design proposals were commissioned from Bertone and Pininfarina, with the latter securing the commission despite Hoffman's preference for the former.

Designed and built by Pininfarina and notable as the famous Turin coachbuilder's first volume-produced car, the Spider brought a level of refinement and mechanical sophistication to small sports cars that made the opposition look dated. With such a pedigree the Spider was, not surprisingly, a huge success, becoming mainland Europe's best-selling small sports car and continuing in revised, longer wheelbase form after the introduction of the 101 Series in 1959. The Giulietta family's success surprised even Alfa themselves: production targets were revised upwards and to satisfy demands for increased performance upgraded 'Veloce' versions of the Sprint coupé and Spider convertible were introduced for 1956. The new Giulietta Sprint Veloce was soon being raced with success, winning its class in the 23rd Mille Miglia and finishing 11th overall, while class victories were achieved in the Coppa Dolimiti, Tour de France, and Mille Miglia, and the Alpine Rally won outright.

This 101-Series model was restored in 2015, the work being carried out in both Switzerland and Portugal. Works undertaken include full rebuilds of the body and engine; repainting the bodywork; fully re-trimming interior to 'as new' condition; and fitting new brightwork and bumpers. Described as being presented in generally excellent condition and driving very well, the car is offered with Swiss Carte Grise but unfortunately

Please note this motor car is subject to the reduced local import tax should it remains in the EU.
Bonhams is the guarantor of the customs duties and taxes clearance: consequently, this motor car cannot be released to the buyer or his transporter immediately after the sale.

Alfa Romeo Giulietta spider 1961
Carrosserie Pininfarina
Châssis n° AR169591

•Restaurée professionnellement en 2015
•Moteur et carrosserie entièrement refaits
•Excellent état
•Immatriculée en Suisse

Avec la Giulietta, Alfa Romeo inaugurait la formule « petite voiture, grande performance » qui allait, à partir de là, caractériser le meilleur de la marque milanaise. Première des Giulietta, le coupé Giulietta Sprint dessinée par Bertone fit ses débuts au Salon de Turin en avril 1954, animée par une version 1,3 litre tout aluminium du classique quatre cylindres à double arbre à cames en tête d'Alfa Romeo, conçu par un ancien ingénieur de Ferrari, Giuseppe Busso.

La première Giulietta Sprint coupé de la série 750 de 1954 fut rapidement rejointe par des versions berline et Spider. C'est Max Hoffman, importateur de différentes marques européennes aux États-Unis, qui a suggéré qu'Alfa Romeo construise un roadster pour concurrencer les petites sportives britanniques qui se montraient si populaires en Amérique du nord. Des propositions de style furent commandées à Bertone et Pinin Farina, ce dernier décrochant le contrat, bien qu'Hoffman ait préféré l'autre.

Dessiné et construit par Pinin Farina, le Spider - qui fut son premier modèle de grande série - apportait à la catégorie des petites sportives un niveau de raffinement et de sophistication mécanique qui faisaient passer ses concurrentes pour archaïques. Avec un tel pedigree, il n'est pas surprenant que le Spider ait connu un tel succès, devenant la petite sportive la plus vendue sur le continent européen, ce succès se prolongeant avec la série 101, la version à empattement allongé, dévoilée en 1959. Le succès de la famille Giulietta surprit même Alfa Romeo. Les objectifs de production furent revus à la hausse et pour répondre à la demande de performances accrues, des versions « Veloce » du coupé Sprint et du cabriolet Spider furent présentés en 1956. La nouvelle Giulietta Sprint Veloce fut aussitôt engagée avec succès en compétition, remportant sa classe aux Mille Miglia en terminant 11e au classement général, glanant des victoires de classe dans la Coupe des Dolomites, au Tour de France et aux Mille Miglia avec une victoire absolue au Rallye des Alpes.

Ce modèle de la série 101 a été restauré en 2015, un travail effectué à la fois en Suisse et au Portugal. Les tâches effectuées comprennent la réfection complète de la carrosserie et du moteur, la peinture de la carrosserie, la réfection totale de l'intérieur « à neuf » et l'installation de nouveaux pare-chocs et de toutes les pièces chromées. Décrite comme étant en excellent état général et marchant parfaitement bien, la voiture est vendue avec sa carte grise suisse, mais malheureusement aucune facture n'est fournie.

Veuillez noter que si cette voiture reste dans la Communauté Européenne elle sera soumise à une taxe d'importation au taux réduit de la TVA à l'importation locale.
Bonhams restant le garant des droits et taxes douanières, cette voiture ne pourra donc pas être récupérée par l'acheteur ou son transporteur immédiatement après la vente.