Rolex Submariner

  • Uhrwerk 
    Automatic
  • Baujahr 
    2003
  • Losnummer 
    226
  • Standort

Beschreibung

ROLEX Submariner Comex "6606", ref. 16610, n° F209567, vers 2003 Rare et belle montre bracelet de plongée en acier. Boîtier rond avec fond et couronne vissés, lunette tournante graduée. Boîtier marqué au dos "Rolex 6606 Comex". Cadran noir marqué "Comex" avec index chiffres "point" et aiguilles luminescents, chemin de fer pour l'indication des minutes, secondes au centre et date à guichet. Mouvement automatique, Cal. 3135, 31 rubis, ajusté 5 positions, balancier mono-métallique, spiral, microstella et antichoc. Superlative Chronometer Officially Certified. Bracelet "Oyster" en acier avec boucle déployante flip lock signée Rolex. Cadran, boîtier et mouvement signés. Diam. 40 mm.
Avec l'attestation de la Comex mentionnant le nom du plongeur, daté 16 novembre 2007, un organigramme de la société Comex, les documents de la maison Rolex, un écrin, une surboîte, l'ancre à l'intérieur, protection pour la lunette, et des documents divers

Fine and rare stainless steel diver's automatic wristwatch. Black dial with Comex signature. Stainless steel "Oyster" bracelet with flip lock deployant clasp signed Rolex.
With a Comex attestation dated 16.nov.1997 confirming the diver's name, Comex information, Rolex information, a presentation case, outer box, anchor, bezel protection and various documents

La référence 16610, équipée du nouveau calibre 3135, est lancée à partir de 1989, avec un nouveau type d'acier le 904L, un superalliage hautement résistant à la corrosion pour le boîtier de toutes ses montres en acier.
Entre 1990 et 1997, la Comex aurait commandé seulement 250 exemplaires de cette référence, laissant présager que notre exemplaire datant de 2003 pourrait faire partie de cette série.
Chaque montre est facilement reconnaissable et identifiable grâce à son matricule gravé au dos du boîtier, la nôtre est frappée "6606". Cette Comex est certainement le trophée rêvé pour un collectionneur de montre de plongée.
Elle est présentée à la vente avec une lettre tapuscrite du plongeur avec son matricule, un organigramme de l'époque, l'attestation de la Comex mentionnant le nom du plongeur datée du 16 novembre 2007.
Cet exemplaire est dans un état remarquable