UHRENFABRIK UNION Glashütte Bei Dresden

  • Uhrwerk 
    Automatic
  • Baujahr 
    1895
  • Losnummer 
    317
  • Standort

Beschreibung

UHRENFABRIK UNION Glashütte Bei Dresden, n° 43214, vers 1895 Rare et exceptionnelle montre de poche savonnette en or 18K (750) avec petite et grande sonnerie. Boîtier de forme "bassine" avec cuvette en or et verre de protection sur le mouvement, sur la lunette deux correcteurs, l'un à 12h pour sonnerie/silence et à 6h pour le heure/heure et quarts. Cadran émail avec index chiffres arabes peints, aiguilles stylisées en or, cadran auxiliaire pour les secondes, chemin de fer pour l'indication des minutes. Mouvement à remontage manuel au pendant, platine 3/4, échappement à ancre, balancier bi-métallique et spiral de type Breguet, pont de balancier avec réglage micro-métrique "col de cygne", l'ensemble empierré et chatonné avec deux vis, répétition des minutes avec petite et grande sonnerie avec deux marteaux sur gong. Cadran, boîtier et mouvement signés. Diam. 61 mm. Poids brut 215,21g.
Avec son écrin et son certificat d'origine, un papier avec une mention manuscrite daté du 7 juin 1895

Provenance : collection d’une aristocrate allemande

Fine and exceptionnal 18k rose gold hunting case pocket watch with "grande et petite sonnerie".
With a fitted presentation case and certificate.
Origin : property from a German noble family

Cette montre est sans aucun doute de la plus haute qualité de réalisation horlogère dans les ateliers de la manufacture Urhenfabrik Union à Glashütte, près de Dresde.
Si le nom de Glashütte évoque aujourd'hui des montres bracelets de grandes complications sous le pavillon du Groupe Swatch, cette montre de poche avec petite et grande sonnerie est certainement l'un des plus important héritage de cette grande vallée horlogère près de Dresde. Cette commande spéciale d'une grande famille aristocratique allemande de l'époque a tous les attributs de la Haute Horlogerie allemande comparables aux plus belles réalisations horlogères suisses. Sa platine 3/4 est caractéristique de toutes les montres de cette époque et l'ajout du mécanisme de la répétition des minutes avec petite et grande sonnerie est une véritable prouesse technique.
Conservée depuis lors dans la même famille, elle est présentée avec son écrin et certificat d'origine, ce qui est également un gage de rareté extrême pour les collectionneurs et amateurs de montres de poche à grandes complications.