Carrosserie roadster artisanale provenant d'une Bugatti Brescia type 23

Zusammenfassung

  • Losnummer 
    55
  • Standort

Beschreibung

Carrosserie roadster artisanale provenant d'une Bugatti Brescia type 23 Circa 1929/1933 D'après Kees Jansen et Pierre Yves Laugier historiens de la marque la voiture d'origine châssis # 231346 à moteur à 8 soupapes fut livrée en châssis chez le carrossier Lavocat le 7 Avril 1922. Lucien Cantin directeur d'usine à Saint Quentin la rachète en 1935 en châssis roulant (ill.1) et l'équipe d'une très élégante carrosserie roadster artisanale en tôle d'acier sur armature en bois (ill.2) fabriquée probablement entre 1929 et 1933. L'arrière est très allongé et élégant. Elle est peinte de couleur claire et le nid d'abeille du radiateur recouvert d'une grille fantaisiste (ill.3). En 1946 un bon de rationnement d'essence de la préfecture du Maine et Loire à Angers nous indique que M. Cantin a eu droit à 5 fois 20 litres d'essence entre Octobre 1946 et Avril 1947 pour utiliser sa Bugatti. Nous retrouvons notre Bugatti le 17 décembre 1954 chez M. Edmond Messeant cultivateur à Houchin peinte en rouge peinture qu'elle arbore encore aujourd'hui mais raccourcie à l'arrière peut être pour la rendre plus moderne et immatriculée 1390 EC 62. En 1956 elle change de mains au profit d'un dénommé Garnier chauffeur à Béthune et en 1957 devient la propriété de M. Dourlens habitant à Labuissière. Le 4 Mars 1959 elle est revendue à M. Duquesnoy négociant à Roubaix et immatriculée 9395 BW 59 numéro peint encore sur la carrosserie. Cet attrayant roadster est relativement sain et complet avec ses moulures et son siège il pourra après restauration aisément équiper une type 23 ou tout autre châssis d'autres marques aux dimensions proches. (empattement 255 mm et voies 115 mm). Pour ce lot frais acheteur : 16% HT + TVA en vigueur Craft-made roadster body from a Bugatti Brescia 23 Circa 1929/1933 type According to Kees Jansen et Pierre Yves Laugier historians of the brand the original car châssis # 231346 with an 8 valves engine was delivered as a chassis to the coach-builder Lavocat on April 7th 1922. Lucien Cantin plant manager at Saint Quentin bought it in 1935 as a chassis (ill.1) and provided it with an elegant craft-made roadster body made of steel plates built on a wood-frame (ill.2) and probably manufactured between 1929 and 1933. The lengthened rear was very elegant. It was paint in a pale shade and the radiator honeycomb was covered by a non-standard grill (ill.3). The 1946 rationing coupon for petrol from the prefecture of Maine et Loire in Angers indicates that M. Cantin was granted 5 X 20 liters of gasoline between October 1946 et April 1947 for the use of his Bugatti. Our Bugatti reappeared on December 17th 1954 in the hands of M. Edmond Messeant farmer in Houchin. Painted in red at the time it still has the same shade today. However the rear was shortened to modernize the line of the car. It was registered under the number 1390 EC 62. In 1956 it is sold to a man by the name of Garnier driver in Béthune and in 1957 it is purchased by M. Dourlens an inhabitant of Labuissière. On March 4th 1959 it is sold to M. Duquesnoy a merchant of Roubaix and registered under the number 9395 BW 59 which is still painted on the body. This attractive roadster is mainly sound and complete with its molding and its seat. After restoration it will easily outfit a 23 type or any other chassis from other brands of a similar size. (wheelbase 255 mm and tracks 115 mm). For this lot buyer's premium : 16% + current VAT