1952 MG Midget

Zusammenfassung

  • Baujahr 
    1952
  • Chassisnummer 
    TD/10082
  • Losnummer 
    255
  • Zustand 
    Used
  • Standort
  • Außenfarbe 
    Other

Beschreibung

1952 MG Midget TD Roadster
Chassis no. TD/10082

The penultimate 'T'-series Midget, the TD first appeared in 1949. Its TC predecessor had proved an enormous success, particularly in the United States, but by 1948 it had become obvious that something more modern would be required to keep MG competitive. A larger car than its predecessors, the TD owed much to the contemporary Y-Type saloon, using a narrowed and modified version of the latter's box-frame chassis, on which sat an all-new body, roomier than before but retaining the classic looks of the traditional MG sports car, and the well-tried 1,250cc XPAG four-cylinder engine. This saloon parentage was far from a handicap, for the Y-Type was a later and more advanced design than the TC Midget, employing independent front suspension and rack-and-pinion steering. Thus the TD became the first MG sports car to benefit from these advances. Although thoroughly traditional both in appearance and its coachbuilt method of construction, the TD's body offered greatly increased 'elbow room' to its occupants when compared to that of the TC. The latter's vulnerability to the cut and thrust of urban parking in the USA had demonstrated the desirability of sturdy bumpers, which duly graced the TD. Immensely successful, the TD was produced in greater numbers than any of the other T-Series Midgets, in excess of 29,000 leaving the factory between 1949 and 1953. Although a runaway sales success, the TD is, paradoxically, rare in its home country, as most went for export to earn vital foreign currency.

Finished in two-tone grey with matching leather interior, this TD has belonged to the current vendor since 2008 and is offered with a Swiss Carte Grise. It is hoped that further information will be available at time of sale.

MG Midget TD roadster 1952
Châssis n° TD/10082

•Dernière des traditionelles Midget de la série T
•Plus habitable et plus confortable que ses devancières
•Aux mains du vendeur depuis 2008
•Immatriculée en Suisse

Avant-dernière Midget de la série T, la TD fit son apparition en 1949. Sa devancière TC avait connu un énorme succès, particulièrement aux États-Unis, mais en 1948 il était évident qu'il fallait quelque chose de plus moderne pour que MG reste compétitif. Plus grande que sa devancière, la TD devait beaucoup à la berline contemporaine la Type Y, utilisant une version modifiée et étroitisée de son châssis à longerons, sur lequel reposait une carrosserie entièrement nouvelle, plus habitable qu'auparavant, mais conservant l'allure classique des sportives MG traditionelles et le moteur quatre cylindres parfaitement rodé XPAG de 1 250 cm3.

Cette parenté avec la berline était loin d'être un handicap, car la Type Y était de conception bien plus moderne que la TC Midget, recourant à une suspension avant indépendante et une direction à crémaillère. La TD était la première MG sports à bénéficier de ces progrès. Bien que très traditionnelle dans son apparence et dans sa méthode de construction, la carrosserie de la TD offrait une bien meilleure largeur aux coudes à ses passagers par rapport à la TC. La vulnérabilité de cette dernière aux affres du parking en zone urbaine aux États-Unis avait démontré la nécessité des robustes pare-chocs qu'offrait désormais la TD. Grâce à son immense succès, la TD fut produite en plus grand nombre que toutes les autres Midget de la série T, plus de 29 000 quittant l'usine entre 1949 et 1953. Malgré cette immense popularité, la TD est paradoxalement rare dans son pays d'origine, la plupart ayant été exportées pour rapporter des devises étrangères.

Dans sa livrée en deux tons de gris et son intérieur en cuir assorti, cette TD appartient au vendeur depuis 2008 et sera vendue avec sa carte grise suisse. De plus amples informations seront disponibles au moment de la vente.