1980 Mercedes-Benz SLC

450 SLC

Zusammenfassung

  • Baujahr 
    1980
  • Kilometerstand 
    316 457 km / 196 638 mi
  • Automobiltyp 
    Cabriolet / Roadster
  • Losnummer 
    29
  • Rennwagen 
    Ja
  • Lenkung 
    Links
  • Zustand 
    Restauriert
  • Innenfarbe 
    Schwarz
  • Anzahl der Türen 
    2
  • Zahl der Sitze 
    2
  • Standort
  • Außenfarbe 
    Grau
  • Getriebe 
    Automatik
  • Antrieb 
    Zweirad
  • Kraftstoff 
    Benzin

Beschreibung

Avec les modèles SL (R107) apparus en avril 1971, Mercedes-Benz rompait avec la sportivité normalement associée au sigle SL (pour Sport Leicht, autrement dit sportive légère). Pour autant, la nouvelle SL ne manque pas d’atout. D’abord équipée du V8 3,5 litres de 200 ch (350 SL), elle recevra le V8 4,2 litres de 225 ch en 1973 (450 SL) puis le V8 5 litres de 245 ch en 1980. Les luxueux cabriolet 450 SL et coupé 450 SLC étaient extérieurement identiques à la 350, mais offraient des performances supérieures, grâce à leur puissant V8 4, 5 litres. La vitesse maximale de ces modèles haut de gamme superbement équipés dépassait les 210 km/h. Le hardtop permet de transformer la SL en un agréable cabriolet.
Pour élargir la clientèle un coupé 4 place à empattement allongé à 2,82 m (au lieu de 2,46 m pour la SL) est dévoilé en octobre 1971 la SLC (C107). En l’occurrence, c’est la première fois que Mercedes propose une version 4 places de la SL.
Ce genre de coupé familial était auparavant basé sur la plateforme de la berline moyenne. La SL et la SLC recevaient les mêmes mécaniques V8 puis V6 à partir de juillet 1974. Le poids plus élevé de la SLC et son empattement allongé handicapaient ses performances en regard de celles de la SL, mais le confort
et l’agrément de conduite restaient les mêmes. La 450 SLC reçut le V8 5 litres de 245 ch en septembre 1977. La production de la SLC prendra fin en 1981, tandis que celle des SL continuera jusqu’en 1989. La SLC proposée ici est la 1 314e construite. La peinture est en bon état dans son coloris Astral Silver (735) d’origine avec capot anti-reflets noir mat et la carrosserie présente de bons alignements des ouvrants.
Le véhicule a été préparé pour une utilisation en compétition (rallye et rallye-raid) et est équipé de phares longues portées et d’un coupe-circuit/coupe-batterie. À l’intérieur, moquettes, tableau de bord et panneaux de portes bleus sont en bon état. La voiture est équipée de sièges baquets Recaro noirs avec harnais, d’un arceau, d’un repose-pied en aluminium et d’un extincteur. La boîte automatique est d’origine (n° 1072700601722.006
02 001446). Les ressorts d’amortisseurs ont été remplacés et la voiture est équipée d’une protection de carter sous le moteur. Les jantes en alliage sont en bon état, chaussées de pneumatiques Nakang CX668 (205/70R14). C’est une voiture que l’on voit rarement passer dans cette configuration qui marche très fort et est éligible dans la plupart des grandes épreuves classiques historiques.