1971 Mercedes-Benz SL

350 SL

Zusammenfassung

  • Baujahr 
    1/1971
  • Kilometerstand 
    65 000 km / 40 390 mi
  • Automobiltyp 
    Convertible / Roadster
  • Zustand 
    Used
  • Innenfarbe 
    Red
  • Innenausstattung 
    Leather
  • Anzahl der Türen 
    2
  • Zahl der Sitze 
    2
  • Standort
  • Außenfarbe 
    Gray
  • Getriebe 
    Manual
  • Leistung 
    200 BHP / 203 PS / 150 kW
  • Kraftstoff 
    Petrol

Beschreibung

Alors qu'il s'apprête à présenter la nouvelle Mercedes-AMG SL (R 232), le constructeur à l'étoile se rappelle qu'en 1971, il y a exactement 50 ans, était présentée la Mercedes-Benz 350 SL (R 107), son premier modèle SL à moteur V8.

La 350 SL qui fut également le premier modèle de la série R 107 à arborer l'abréviation « R » pour « Roadster », marchait sur les traces de la 300 SL (W 194) de 1952, des 300 SL (W 198) coupé (produit de 1954 à 1957) et roadster (1957 à 1963), de la 190 SL (W 121, 1955 à 1963) et de la SL “Pagode” (W 113) produite de 1963 à 1971.

Le premier modèle 350 SL était animé par un bloc V8 de 200 ch partagé avec les Mercedes-Benz 280 SE 3.5 coupé et cabriolet (W 111), et berline (W 108/109), puis à partir de 1973 la 450 SL fut présentée avec une cavalerie portée à 225 ch.

La 350 SL qui se présentait sous la forme d'un cabriolet deux places équipé d'un toit rétractable en tissu ou d'un hard top, disposait d'une carrosserie renforcée , d'un réservoir de carburant installé au-dessus de l'essieu arrière pour le protéger en cas de collision, et d'un habitacle comprenant notamment un volant à quatre branches, ainsi que des surfaces rembourrées et des éléments déformables contribuant à l'amélioration de la sécurité à bord. A partir de mars 1980, l'ABS fut ensuite installé sur le modèle et presque deux ans plus tard, en janvier 1982, un airbag conducteur était proposé en option.

En 1974 Mercedes introduisit ensuite un 6 cylindres de 180 ch (sur la 280 SL) qui offrit aux clients un choix de trois motorisations distinctes, ce qui constituait une vraie nouveauté pour un modèle SL. D'autres versions suivront régulièrement jusqu'en 1989, le modèle le plus puissant prenant la forme de la 560 SL animée par un bloc V8 5.6 litres, dont la commercialisation fut réservée aux marchés nord-américain, japonais et australien.

Au total, ce sont précisément 237 287 exemplaires de ce modèle devenu un « classique », qui furent assemblés par Mercedes-Benz sur le site de Sindelfingen jusqu'à l'arrêt de la production de la R 107 en août 1989, soit 18 ans après son lancement. Aucun autre modèle de la marque, à l'exception du célèbre Classe G, ne fut produit durant une aussi longue période.

L'auto proposée a été livrée neuve en France, c'est une troisième main. Le premier propriétaire a fait l'acquisition de la voiture neuve et l'a conservé jusqu'en 2014. Elle aura ensuite deux propriétaires le dernier en faisant l'acquisition en 2016.

C'est donc un 350 SL V8 en boite mécanique à 4 rapports.

La voiture est en bon état de présentation et de fonctionnement. La peinture a été refaite il y a quelques années et sans être parfaite elle présente très correctement. Le Hard Top est présent. La sellerie en cuir rouge est neuve et a été très bien réalisée.

Mécaniquement la voiture fonctionne très bien. Elle démarre au quart de tour, le ralenti est stable, la boite passe facilement sans à coups. Le V8 est très souple et reprend sans sourciller.

De nombreux frais récents ont été effectués sur la voiture : amortisseurs, embrayage, freinage, supports moteur,...

Une révision sera faite pour la vente et 4 pneus neufs seront posés.

Crédits photos Kevin van Campenhout pour Eleven Cars