1960 Mercedes-Benz SL 190

Zusammenfassung

  • Baujahr 
    1960
  • Kilometerstand 
    60 000 km / 37 283 mi
  • Automobiltyp 
    Cabriolet / Roadster
  • Losnummer 
    081
  • Lenkung 
    Links
  • Zustand 
    Restauriert
  • Innenfarbe 
    Schwarz
  • Anzahl der Türen 
    2
  • Zahl der Sitze 
    2
  • Standort
  • Außenfarbe 
    Grün
  • Getriebe 
    Schaltgetriebe
  • Leistung 
    105 PS / 78 kW / 104 BHP
  • Antrieb 
    Zweirad
  • Kraftstoff 
    Benzin

Beschreibung

Le cabriolet 190 SL (W121 B2), présentée en 1954 était construit sur la plate-forme de la berline 180, dotée d’une suspension indépendante aux quatre roues. Sa carrosserie évoquait les modèles sportifs à moteur 6 cylindres qui s’étaient illustrés en compétition et dont une spectaculaire version routière à portière en aile de mouette avait été dévoilée simultanément au même Salon de New York en 1954. Ce qui fit dire à beaucoup que la 190 SL était la 300 SL du pauvre. Elle valait mieux que ça. Certes, pour ceux qui n’avaient pas les moyens de s’offrir la très onéreuse « papillon », cette sportive moins spectaculaire, qui valait le tiers d’une 300 SL (un prix encore très élevé par rapport aux autres sportives de la catégorie), était une alternative séduisante et raisonnable, mais elle ne manquait pas d’atouts ni de qualités pour autant. La 190 SL n’entra en production qu’en janvier 1955. Pour s’assurer d’une bonne tenue de route et toutes les qualités attendues d’une Mercedes, on avait dû renforcer la plate-forme raccourcie de la berline, affaiblie par l’absence de toit. Le moteur de 1 897 cm³ était un quatre cylindres à arbre à cames en tête – une première sur une Mercedes-Benz - monté comme un sous-ensemble détachable avec la suspension avant, la direction et la boîte manuelle à quatre rapports. Il était alimenté par deux carburateurs inversés Solex et développait 105 ch à 5 700 tr/min, permettant à la 190 SL d’abattre le 0 à 100 km/h en 13 secondes et d’atteindre la vitesse maximale de 172 km/h. Le fait que la 190 SL se montre plus confortable que sportive et que de nombreuses sportives de l’époque souvent bien moins chères la surpassent ne nuisit en rien à son succès. Le modèle connut une carrière prodigieuse aux États-Unis où un grand nombre des 25 881 exemplaires produits entre 1955 et 1963 trouvèrent preneur. La carrière de la 190 SL prit fin en 1963 sans qu’elle ait connu de modification majeure.
Cette magnifique Mercedes-Benz 190 SL de 1960 est dans un superbe état. Elle a longtemps fait partie d’une collection privée à Marseille où elle a été parfaitement entretenue et toujours remisée à l’abri. Sa peinture vert pistache est magnifique avec tout son accastillage en parfait état. Sa sellerie cuir, entièrement restaurée elle aussi, est à l’avenant. La mécanique n’est pas en reste et a toujours été méticuleusement soignée après sa restauration. Ces modèles, longtemps boudés, sont de plus en plus appréciés. Celle-ci devrait susciter de gros coups de cœur chez les amateurs.