1962 Fiat 500

D - Suicide doors

Zusammenfassung

  • Baujahr 
    1962
  • Kilometerstand 
    6 500 km / 4 039 mi
  • Automobiltyp 
    Coupé
  • Schiebedach
    Ja
  • Zustand 
    Restauriert
  • Innenfarbe 
    Rot
  • Anzahl der Türen 
    2
  • Zahl der Sitze 
    4
  • Standort
  • Außenfarbe 
    Blau
  • Getriebe 
    Schaltgetriebe
  • Leistung 
    18 BHP / 18 PS / 14 kW

Beschreibung

Après l'expérience acquise avec la précédente Fiat 500 Topolino, la plus petite voiture au monde de son époque, Fiat travaillait depuis 1947 à la mise au point de la mini voiture parfaite. Tous les projets présentés avaient été refusés par la direction et Dante Giacosa, qui avait terminé la mise au point de la Fiat 600 projet « 100 », se tourna vers le bureau d'études de la filiale allemande Fiat-NSU qui étudiait une micro voiture équipée d'un moteur de moto. En 1953, Dante Giacosa décida de lancer les études de conception d'une mini voiture, plus petite que la Fiat 600, à partir d'un nouveau moteur de moins de 500 cm3 refroidi par air, qu'il venait de valider. Il présentera à la direction turinoise deux maquettes de carrosseries, l'une directement dérivée de la Fiat 600 et l'autre beaucoup plus innovante. Le Pr Vittorio Valletta, directeur général du constructeur italien, choisit le premier projet. C'était le 18 octobre 1955, la Nuova 500 allait passer au stade industriel en même temps que sa sœur jumelle, l'Autobianchi Bianchina. Dante Giacosa recevra le Compas d'Or 1959 pour la réalisation de la Fiat 500.

La toute première série de Fiat Nuova 500 est présentée à Turin le 4 juillet 1957. Elle était équipée d'un moteur bicylindre vertical refroidi par air de 479 cm3, disposé à l'arrière, délivrant 13 ch et autorisant une vitesse maximale de 85 km/h, avec une consommation de seulement 4,5 litres aux 100 km. 28 438 exemplaires seront produits la première année. Cette première version était très dépouillée selon la volonté de son créateur, voire trop. Elle ne rencontra pas le succès escompté. Elle n'offrait que deux places à l'avant et un grand coffre. L'objectif était, selon les mémoires de D. Giacosa, d'offrir une alternative aux scooters, très en vogue à cette époque en Italie.

Très rapidement, Fiat se rend compte que la puissance du petit moteur et le niveau d'équipement de la voiture sont insuffisants et présente lors du Salon de Turin en octobre 1957, soit à peine 3 mois après le premier lancement, deux versions Economique et Normale dont la puissance du moteur a été porté à 15 ch. L'Economique reprend globalement l'ancienne version de base tandis que la Normale voit sa finition nettement améliorée et son équipement complété. C'est la version A.

L'année 1959 sera très importante pour la petite Fiat 500. En effet, dès le début de l'année, Fiat lance la version avec un toit ouvrant en toile. La puissance du moteur est portée à 16,5 ch et son prix sera réduit de 20 % par rapport à la première version de 1957. Cette même année, l'Italie adopta de nouvelles règles de sécurité sur les automobiles en imposant les feux de position et de direction séparés et les répétiteurs de direction sur les ailes. C'est la version C.

En 1960, la 500 devient 500 D. Fiat lance en même temps la version fourgonnette, la Fiat 500 Giardiniera. Elle est nommée « D » simplement parce qu'elle correspond à la 4e version après la base, la Normale « A », la Sport « B » et la Tetto Apribile « C ». Elle garde la même carrosserie, légèrement retouchée, notamment au niveau des feux avant et arrière, pour se conformer aux évolutions de code de la route italien en la matière, et conserve le moteur de la version Sport dont la puissance a été ramenée à 17,5 ch. Elle pèse 500 kg et la capacité de son réservoir d'essence a été portée à 22 litres, sa vitesse maximum atteint 95 km/h. Elle vient remplacer la version Sport qui est abandonnée.

Cette version restera inchangée pendant cinq ans, d'octobre 1960 à mars 1965. Au total, 640 518 exemplaires de la version « D » seront produits.

L'auto présenté est une D de 1962. Elle a été intégralement restaurée et est en parfait état de présentation et de fonctionnement. Le moteur démarre parfaitement et la puissance phénoménale de 17,5 cv est bien présente. Toute l'électricité de l'auto fonctionne.

Elle est visible sur rendez-vous dans nos locaux.

Crédits photos Kevin von Campenhout pour Eleven Cars.