1972 Ferrari 246 'Dino'

246 GT

Zusammenfassung

  • Baujahr 
    1972
  • Automobiltyp 
    Coupé
  • Chassisnummer 
    246GT03120
  • Motornummer 
    0069161/TYPE135CS
  • Lenkung 
    Links
  • Zustand 
    Restauriert
  • Innenfarbe 
    Schwarz
  • Innenausstattung 
    Leder
  • Anzahl der Türen 
    2
  • Zahl der Sitze 
    2
  • Standort
  • Außenfarbe 
    Rot
  • Getriebe 
    Schaltgetriebe
  • Antrieb 
    Zweirad
  • Kraftstoff 
    Benzin

Beschreibung

Moteur V6 2 419 cm3 à 4 ACT de 195 ch, trois carburateurs Weber 40 DCNF/6, boîte-pont manuelle à cinq rapports, quatre roues indépendantes et quatre freins à disque. Empattement: 2 350 mm.
• Livrée avec son certificat d’immatriculation US et dédouané

La Dino 246 GT de Ferrari représente un hommage au fils d’Enzo Ferrari, Alfredo « Dino » Ferrari, en proposant un unique et très enthousiasmant modèle à moteur central habillé d’une des plus belles créations stylistiques de Pininfarina.
Ingénieur de formation, Dino Ferrari avait proposé au début des années 1950 une gamme de moteurs de cylindrée réduite, mais sa disparition prématurée en 1956 voulut qu’il ne vît jamais la concrétisation de ses projets. Par la suite, son père Enzo approuva le lancement d’une gamme de voitures plus modeste qui aurait permis l’accès à la marque aînée tout en concurrençant des modèles tels que les Porsche 911. Avec un moteur V6 monté au centre du châssis qui permettait une excellente répartition des masses et un avant plus profilé, la Dino fut une authentique sportive tout a fait digne de porter le nom de Ferrari.

Pour couronner le tout, sa note d’échappement agressive et bien dans le ton des autres réalisations de Modène ne fournit aux propriétaires et aux journalistes le moindre prétexte à émettre des réserves. Pour 1969, le moteur Dino de deux litres porté à 2 418 cm3 changea l’appellation « 206 » du type en « 246 ». Le moteur en V à 65 degrés fabriqué par Fiat, qui avait reçu un bloc en fonte sous des culasses en alliage léger, suffit à propulser la 246 GT dessinée par Leonardo Fioravanti vers des records de vente. Un comportement précis et des moteur puissants et vifs caractérisèrent les Ferrari jusque dans les années 1990 en dotant la Dino d’un indéniable et durable attrait.
Cette Ferrari Dino 246 GT de 1972, vendue neuve aux Etats-Unis, a été peinte en rouge avec sellerie en cuir noir. Il s’agit d’une Type M ou Série II qui bénéficie de plusieurs améliorations par rapport aux modèles antérieurs.
En 2015, le moteur fut reconstruit, ainsi que la boîte de vitesses et l’embrayage. Les suspensions et les freins furent revus en même temps.
L’ensemble de ces travaux de restauration a été réalisé par le spécialiste BARLOW & COMPANY et s’est élevé à USD 44,243.58 (dossier factures fourni)
Avec un kilométrage affiché de 83 198 miles, cette 246 se présente en très bel état de fonctionnement. Elle affiche une faible usure, une très grande originalité, et a toujours été très bien entretenue.
________________________________________________________________________________________________________________________________• Accompanied by US certificate of title
• Duty paid
• A matching-numbers example
195 bhp, 2,419 cc four overhead-camshaft V-6 engine with triple Weber 40DCNF/6 carburettors, five-speed manual transmission, four-wheel independent suspension, and four-wheel disc brakes. Wheelbase: 2,350 mm
The Ferrari Dino 246 GT was a rolling homage to Enzo Ferrari’s son, Alfredo “Dino” Ferrari, as it offered a uniquely exhilarating mid-engined driving experience that was wrapped up in one of Pininfarina’s most balanced designs.
Dino Ferrari, a trained engineer, had proposed a downsized engine range in the 1950s, but his untimely passing in 1956 meant that he never got to see his dream come to fruition. Eventually, his father Enzo approved the Dino sub-brand to serve as a gateway brand and to square off against cars like the Porsche 911. With its mid-mounted V-6 allowing for ideal weight distribution and a more streamlined nose, the Dino was a true sports car that was genuinely worthy of the Ferrari name.
To top it all off, its aggressive, Modena-bred exhaust note gave most owners, and the contemporary press, little to complain about. For 1969, the Dino’s 2.0-litre engine was enlarged to 2,418 cubic centimeters, giving the 206 its new 246 nomenclature. The Fiat-built, 65-degree powerplant featured an iron block with alloy heads and was enough to catapult the Leonardo Fioravanti-designed 246 GT into great sales success. Their responsive handling and free-revving engines characterised Ferrari well into the 1990s, giving the Dino a long-lasting appeal.
This 1972 Ferrari Dino 246 GT, sold new in USA, was finished in red and with black leather interior. It is a Type M, or Series II, and it benefits from a number of upgrades over the earliest models. In 2015, the engine was rebuilt. At the same time, the suspension and brakes were also overhauled. Enclosed are the receipts for the restoration work done totaling USD 44, 243.58 by the specialist BARLOW & COMPANY; The odometer indicates 83 198 miles.
This 246 is presented in highly drivable condition, and it has been exercised on a regular basis. It shows limited wear and high originality, and it has been carefully maintained.