1975 De Tomaso Longchamp

Zusammenfassung

  • Baujahr 
    1975
  • Kilometerstand 
    52 000 km / 32 312 mi
  • Automobiltyp 
    Coupé
  • Losnummer 
    086
  • Lenkung 
    Links
  • Zustand 
    Gebraucht
  • Innenfarbe 
    Grau
  • Anzahl der Türen 
    2
  • Zahl der Sitze 
    2
  • Standort
  • Außenfarbe 
    Blau
  • Leistung 
    300 PS / 221 kW / 296 BHP
  • Antrieb 
    Zweirad
  • Kraftstoff 
    Benzin

Beschreibung

Après ses Mangusta et Pantera, concurrentes directes des Ferrari, Maserati et Lamborghini, De Tomaso se tourna vers d’autres cibles, Jaguar et Mercedes-Benz, au début des années 1970. La berline Deauville voit le jour en 1971, puis un an plus tard, apparait la Longchamp, un coupé 4 places censé rivaliser avec la Mercedes-Benz 450 SLC. Deauville et Longchamp partagent tout leur soubassement mécanique avec une suspension à quatre roues indépendantes et des freins à disques ventilés aux quatre roues. La Jaguar XJ6 avait également inspiré la suspension arrière avec des freins inboard et le recours à deux réservoirs d’essence, un de chaque côté du coffre arrière. Le moteur est un V8 Ford Cleveland de 5 763 cm³ (101,6 x 88,9 mm) qui délivrait sans rechigner 270 ch sur la Deauville et 300 ch sur la Longchamp. Si le gros V8 américain manquait de sophistication, il avait d’autres arguments, notamment sa fiabilité et son coût d’entretien et il offrait un couple phénoménal qui procurait un agrément de conduite bien supérieur aux mécaniques anglaises ou italiennes, plus pointues. La transmission automatique, plus adaptée à la clientèle visée, était installée en série, tandis qu’une boîte manuelle ZF à 5 rapports était proposée en option. Le style très classique de la Longchamp, plus anguleux que celui de la berline Beauville, était dû à Tom Tjaarda qui officiait chez Ghia dont Alessandro de Tomaso
était également propriétaire. L’intérieur reflétait le même souci de luxe, mais adoptait une ambiance légèrement plus sportive avec un superbe tableau de bord matelassé de cuir.
La date de première mise en circulation de ce coupé De Tomaso Longchamp remonte au 14 novembre 1975. Il a été exposé une quinzaine d’années dans un musée du sud de la France et a très peu roulé, puisqu’il n’affiche qu’environ 52 000 km authentiques. D’origine monégasque, il n’a jamais été immatriculé en France, mais possède une attestation FFVE. Il a été acheté par son propriétaire actuel en 2015 à un professionnel. Il est très propre, mais sa peinture pourrait retrouver tout son lustre avec un minimum de soins. La voiture paraît saine et tout fonctionne normalement et elle démarre au quart de tour. Son intérieur, en dehors d’une craquelure sur le siège passager, est propre, mais son cuir demanderait un peu d’attention, tandis que sa moquette est en bon état. Elle est dotée d’une radio Blaupunkt d’origine. Il s’agit d’un modèle à boîte automatique. Les amortisseurs arrière sont neufs (les ressorts d’origine sont dans le coffre), ainsi que son carburateur et l’une de ses deux pompes à essence. Ses pneus sont en état d’usage. Elle possède encore son manuel d’utilisation.