1971 Citroen SM

Zusammenfassung

  • Baujahr 
    1971
  • Chassisnummer 
    00SB0707
  • Losnummer 
    129
  • Zustand 
    Gebraucht
  • Standort
  • Außenfarbe 
    Sonstige

Beschreibung

One of the first 200 produced
1971 Citroën SM Coupé
Chassis no. 00SB0707

Combining Citröen's advanced chassis technology and Maserati's engine know-how, the SM (Série Maserati) featured DS-style hydro-pneumatic self-levelling suspension, power-assisted all-round disc brakes, self-centring steering, and steered headlamps. Eventually, a capacity of 2,670cc was settled on for a power output of 170bhp from the 90-degree V6 engine. Citröen was the world leader in passenger car aerodynamics at the time, the SM's class-leading drag coefficient enabling it to reach 140mph, making it the fastest front-wheel-drive car ever when introduced. Fuel injection arrived in 1972, an automatic transmission option the following year, and the engine was enlarged to 2,974cc before the model was prematurely axed in 1975 following Citröen's acquisition by Peugeot. Fondly remembered, these technically advanced and functionally beautiful cars remain highly sought after today.

This SM's previous owner was Peter Pijlman, President of the Dutch Citroën SM Club, who bought it from Gaspard Beke in 2000. He bought it having sought advice from Robert Opron, the Citroën SM's designer. Peter Pijlman had the car serviced by Wim vcd Laan, the highly respected SM specialist in Abbenes. Modifications have made to the engine making it considerably more reliable than before (see below).

The current owner purchased the car from Peter Pijlman in 2013, since when it has been maintained in Holland by marque specialists Renard Automobiles of Beneden-Leeuwen and Cyril Sars of Doetinchem. Items that have received attention include the exhaust valves, timing chains, guides and chain tensioners. Modifications include drilling an extra oil way in the engine block; arranging extra lubrication for 5th gear; and fitting Rootselaar ignition and a reinforced oil pump shaft.

This SM is a 1st-series model (one of the first 200 produced) characterised by the absence of an impact runner on the rear bumper. Other noteworthy features include the original Continental radio; electric antenna; and the original service booklet and owner's manual. We are advised by the vendor that the odometer reading of 72,987 kilometres is most likely genuine. Accompanying documentation consists of sundry bills; Netherlands registration papers; and Steijen Sportscar's evaluation report (dated October 2020).

Une des 200 premières produites
Citroën SM coupé 1971
Châssis n° 00SB0707

•Séduisant modèle de la première série
•Autrefois propriété du président du Citroën SM Club de Hollande
•72 987 kilomètres supposés d'origine
•Entretenue par des experts

Combinant la technologie futuriste du châssis Citroën et le savoir-faire de motoriste de Maserati, la SM (projet Sport + Maserati) reprenait la suspension hydropneumatique à assiette constante, inspirée de celle de la DS, avec freins à disque assistés, direction à rappel asservi et phares directionnels. La cylindrée de 2 670 cm3 fut finalement retenue pour le V6 ouvert à 90° d'une puissance de 170 ch. Citroën était alors leader mondial en termes d'aérodynamique pour les voitures particulières, le coefficient de pénétration de la SM, record de la catégorie, lui autorisant une vitesse de pointe de 225 km/h, ce qui en faisait la traction la plus rapide de tous les temps à l'époque. L'injection d'essence fut adoptée en 1972, et la transmission automatique fut proposée en option l'année suivante, puis le moteur passa à 2 974 cm3, avant que la production ne soit prématurément interrompue en 1975, suite au rachat de Citroën par Peugeot. Chèrement regretté, ces belles voitures, techniquement très avancées, sont aujourd'hui particulièrement recherchées.

Le précédent propriétaire de cette SM était Peter Pijlman, président du Citroën SM Club de Hollande, qui l'avait achetée à Gaspard Beke en 2000. Il l'avait acquise après avoir pris conseil auprès de Robert Opron, le designer de la Citroën SM. Peter Pijlman faisait entretenir la voiture par Wim vcd Laan, le très respecté spécialiste de la SM à Abbenes. Des modifications ont été apportées au moteur pour le rendre considérablement plus fiable qu'auparavant (voir ci-dessous).

Le propriétaire actuel a acheté la voiture à Peter Pijlman en 2013, date depuis laquelle elle a été entretenue en Hollande par des spécialistes de la marque, Renard Automobiles de Beneden-Leeuwen et Cyril Sars de Doetinchem. Les éléments qui ont reçu leur attention sont les soupapes d'échappement, les chaînes de distribution, les guides et chaînes de tensionneurs. Les modifications incluent le perçage d'un conduit d'huile supplémentaire dans le bloc, le montage d'une lubrification supplémentaire du 5e rapport, l'installation d'un allumage Rootselaar et le renforcement de l'arbre de pompe à huile.

Cette SM est un modèle de la 1e série (un des 200 premiers), caractérisée par l'absence d'un insert caoutchouc sur le pare-chocs arrière. Les autres caractéristiques remarquables sont la radio Continental d'origine, l'antenne électrique ainsi que le carnet d'entretien et le manuel du propriétaire d'origine. Le vendeur nous signale que les 72 987 kilomètres affichés au compteur sont vraisemblablement d'origine. La documentation fournie comprend diverses factures, les papiers d'immatriculation hollandaise et un rapport d'état de Steijen Sportscar (daté d'octobre 2020).