1997 BMW Z3

3.0 M ROADSTER

Zusammenfassung

  • Baujahr 
    1997
  • Kilometerstand 
    40 000 km / 24 855 mi
  • Automobiltyp 
    Cabriolet / Roadster
  • Losnummer 
    083
  • Lenkung 
    Links
  • Zustand 
    Originalzustand
  • Innenfarbe 
    Schwarz
  • Anzahl der Türen 
    2
  • Zahl der Sitze 
    2
  • Standort
  • Außenfarbe 
    Schwarz
  • Getriebe 
    Schaltgetriebe
  • Leistung 
    321 PS / 237 kW / 317 BHP
  • Antrieb 
    Zweirad
  • Kraftstoff 
    Benzin

Beschreibung

La lignée des BMW Z avait été inaugurée par l’intéressante Z1 avec ses originales portières escamotables dans les bas de caisse, dévoilé au Salon de Francfort en septembre 1987 et construite de juillet 1988 à juin 1991. La Z3 ne prit la relève qu’en octobre 1995. Moins originale, mais avec un style plus flatteur, un brin rétro, elle connaitra un énorme succès, notamment aux États-Unis où elle est construite à Spartanburg, en Caroline du Sud. La Z3 est la première BMW construite hors d’Allemagne. James Bond lui-même la choisira comme monture dans le film Goldeneye. Elle débute pourtant avec un modeste 4 cylindres 1, 8 litres de 115 ch rapidement secondé par une version 1, 9 litres plus puissante, de 140 ch. C’est au Salon de Genève en mars 1996, que la Z3 est enfin proposée avec le fameux 6 cylindres en ligne 2,8 litres de 192 ch. Elle trouve là sa véritable identité. La Z3 M équipé du 6 cylindres 3 201 cm3 de 321 ch présentée en mars 1997 offre des performances époustouflantes avec un 0 à 100 km/h en 5,4 s et une vitesse maximale de 250 km/h, mais montre les limites de son châssis en version roadster. La version coupé, style break de chasse, commercialisée en octobre 1998 règlera ce problème avec élégance. La dernière Z3 a été construite le 28 juin 2002 après une production de presque 300 000 exemplaires. Elle cède la place à la Z4 en avril 2003.
Cette BMW Z3 M d’origine française est une authentique version M à boîte manuelle et affiche une très belle présentation sous tous ses aspects. Ces petites BMW concoctées par Motorsport, la filiale sportive du constructeur bavarois, sont de véritables dragsters. Pour le plaisir et les sensations.