1958 Alfa Romeo 1300

Celli Racer Dino1300

Zusammenfassung

  • Baujahr 
    1958
  • Automobiltyp 
    Sonstige
  • Chassisnummer 
    1G04
  • Losnummer 
    48
  • Lenkung 
    Links
  • Zustand 
    Originalzustand
  • Innenfarbe 
    Schwarz
  • Zahl der Sitze 
    1
  • Standort
  • Außenfarbe 
    Rot
  • Antrieb 
    Zweirad
  • Kraftstoff 
    Benzin

Beschreibung

Seulement 5 exemplaires produitsEntière restauré, parfait état de fonctionnementMécanique Alfa Romeo et coque en acajou vernis
LAu tout début des années 50, le monde des compétitions nautiques va connaitre un véritable rebondissement avec l'arrivée d'un moteur V12 Ferrari sur le Timossi Ferrari Arno XI. Modèle unique datant de 1953, Il bat le record du monde de vitesse sur l'eau en catégorie moins de 800 kg le 15 octobre 1953 avec la vitesse de 241,708 km/h /130,51 noeuds sur le lac d'Iseo, record toujours invaincu à ce jour dans sa catégorie! De ce succès retentissant, quelques brillants armateurs italiens vont adapter la même recette afin de s'inscrire dans diverses catégories jouant sur le poids, le moteur ou encore la longueur des coques. Il faut dire que les lacs italiens sont le terrain de jeux d'un championnat très disputé réunissant des pilotes venant de l'Europe entière au «volant» de bateaux motorisés par Maserati ou encore Alfa Romeo.
Le bateau que nous présentons aux enchères est un Celli Racer Dino de 1959, motorisé par le célèbre 4 cylindres à double arbres à cames en tête Alfa Romeo de 1300 cc. Petit frère du célèbre Timossi
Ferrari Arno XI, il en reprend les lignes avec une ossature bois, une coque en contreplaqué marine et un placage en acajou verni. De type hydroptère, il repose sur l'eau à plein régime par trois points seulement (déjaugeage): deux foils et une hélice à deux pales. Dessiné et construit par Giorgio Celli, des cinq exemplaires connus, il est le seul construit en aluminium. Il entame sa carrière sportive dès sa sortie des ateliers de Mestre-Venezia aux mains des frères Sergio et Guido Perziano, de Stefano Riola et de Oberdan Giorgetti jusqu'en 1966.
Ces derniers défendirent les couleurs de l'armateur vénitien dans le championnat italien avant qu'il ne devienne une dizaine d'année plus tard la propriété du CMV - Circolo Motonautico Veneziano - et du collectionneur milanais Roberto Romani qui l'engagea dans plusieurs épreuves historiques. Intégralement restauré, moteur compris (photos) et récemment mis au point par Romeo (spécialiste ex Pozzi) il est la propriété d'un collectionneur allemand depuis 2012. Vendu prêt à naviguer avec sa remorque et un dossier retraçant son palmarès, il est un magnifique objet de collection et un ticket d'entrée sur les plus belles manifestations nautiques historiques.